AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Soraya :3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Soraya :3   01.03.12 6:03

Soraya Livingston


▬ Surnoms : So, qui vient de son surnom. Blondinette, aussi, grâce à la couleur de ses cheveux.
▬ Sexe : Féminin
▬ Âge : 17 ans
▬ Profession :Coordinatrice
▬ Région : Kanto
▬ Genre de Pokémon souhaité : Chat ! XD


Apparence physique


D’un naturel brune, Soraya préfère et de loin ses cheveux dans les tons pâles, ce qui, selon ses croyances, adoucit ses traits et la rends donc plus jolie. C’est pour cette raison qu’elle les teints d’un blond brillant. Ni platines ni châtains, ses cheveux portent une couleur qui lui va si bien que l’on jurerait qu’ils sont naturels. Elle reçoit beaucoup de compliment sur ceux-ci et aime les mettre à l’avant. Ils sont d’un naturel plutôt vagués, ni trop plats ni trop frisés. Ils n’ont pas tellement de volume, mais leur brillance compense. Ses yeux, quant à eux, abordent des teints de marron tirant d’avantage sur le caramel. Ils ne sont pas en amande et sont plutôt grand comparé au reste de son visage. Loin de la défigurée, cette caractéristique lui donne un air mignon et rêveuse. Soraya a des traits fins et proportionnés. Ses lèvres sont d’ailleurs beaucoup trop minces à son goût, mais elle se réconforte de dire que ses dents sont d’une blancheur naturelle mais épatante. Le physique de Soraya, vous l’aurez compris, est plutôt plaisant, d’autant plus que le reste de son corps est aussi très intéressant. D’une grandeur normale pour un poids un tout petit peu trop faible, la jeune femme fait 1m65 pour 53 kilogramme. Son corps n’est pas athlétique et elle n’est pas pour autant anorexique. Elle parait en santé, du point de vue du poids mais aussi du teint et de l’énergie qu’elle dégage. Ses formes ne sont pas généreuses comme certain les aimes, mais suffisantes comme d’autres les préfères. Sa poitrine est plutôt banale, plutôt petite en fait, mais elle est douce au toucher, comme presque la totalité de sa peau.


Mentalité/Caractère


Soraya a un tempérament qui s’adapte à tous. Elle s’entend bien avec tous les types de personnes, que ce soit les grosses brutes – qu’elle est souvent la seule à tolérer – ou les intellos. D’une nature cependant solitaire, elle n’aime pas être trop près de quelqu’un, que ce soit physiquement ou mentalement. En effet, il existe entre elle et les autres un certain malaise qui la pousse à garder une distance, et donc à s’exclure de relations qui lui prendraient trop d’implication. Ses sentiments sont souvent inconnu des autres, trop souvent inconnus d’elle-même et parfois même très contradictoire. Que dis-je ! Les sentiments de Soraya ne vont jamais dans le même sens. Ses pulsions et ses envies irrationnelles sont toujours en désaccord avec ce qui est considéré rationnel. Elle fait rarement le juste milieu, et c’est pourquoi il lui arrive de blesser les autres et de se blesser elle-même. N’importe qui tentant de comprendre Soraya n’y arriverait pas. Elle peut difficilement analyser, comprendre et être en accord avec ses sentiments. Bien souvent, elle prend une décision et la regrette immédiatement. Elle reste de ce fait une éternelle indécise qui déteste faire des choix et préfère laisser la vie la portée. Elle aurait préféré avoir quelqu’un qui serait en mesure de diriger sa vie, et elle de la vivre. S’il y a quelque chose qu’elle aime bien, c’est vivre. Pour elle, toutes les sensations, toutes les odeurs, toutes les couleurs, les sensations, les gouts, etc. tout mérite d’être vécu. Et même si elle a parfois passé par des épreuves plus difficiles, la jeune femme ne regrette rien, et ce même si elle resterait blessée ou marquée par certains évènements. Elle croit de ce fait au destin, et ne mets pas en doute le chemin que la vie à tracé pour elle.

Soraya a déjà eu le cœur brisé, et ce même si elle n’était déjà pas très à l’aise par la proximité des autres. Aujourd’hui, on peut ajouter à cela qu’elle ne se fait pas confiance et est plutôt timide, en plus d’avoir toujours été réservée. Elle ne fait pas confiance facilement, si ce n’est pas du tout. Elle ne s’aime pas vraiment, et malgré qu’elle ressemble à une jeune adulte équilibrée, elle manque cruellement de confiance en elle. J’ajouterai à cela qu’à cause de ses mauvaises expériences elle se révèlerait être une petite-amie jalouse et peut-être même possessive, chose qu’elle a développé avec cette relation malsaine.

D’un naturel lunatique, cependant, Soraya a une imagination qui s’est toujours avérée débordante. Déjà jeune, elle avait une fascination certaine pour la photographie, et c’est ainsi qu’elle exprime ses pensées, ses sentiments et sa vision de la vie. Elle est très maladroite, peut se prendre ses une chaise qui n’existe pas et tomber à la renverse. Elle n’a d’ailleurs aucun équilibre et aucune coordination. Elle est plutôt du genre intellectuel que physique. Elle n’aime pas débattre, et préfère courber l’échine que de le faire. Cependant, même si jamais elle n’en parle, elle est très accrochée à ses principes et ses valeurs, soit l’amitié, l’éducation et l’entraide.


Histoire


3 septembre. Les feuilles commencaient lentement à tomber des arbres, le vent soufflait, le soleil se faisait moins chaud. L’automne arrivait. Avec l’arrivé du froid une petite fille venait au monde, inconsciente de s’embarquer dans une immense aventure. Sa mère, elle, savait à quel point elle donnait le plus beau cadeau qu’il est possible de faire, celui de la vie, et c’est en pleurant qu’elle se faisait cette réflexion, son petit bébé lové au creux de ses bras. Son père, quant à lui, se tenait à l’écart, le regard vide, sans enthousiasme. Il ne savait pas s’il était heureux ou non de l’arrivé de ce petit être dans sa vie, et c’est pourquoi il ne s’impliquait pas. Il arriva finalement à la conclusion que moins l’enfant le verrait, mieux ce serait, et c’est d’ailleurs ce qui arriva. Le surlendemain de la naissance de sa fille, Mr. Livingston avait déserté sa vie qui ne faisait que débuter. Ses affaires avait quitté l’appartement qu’il partageait autrefois avec sa conjointe, et il demanda à ce que son souhait de ne jamais être mêlée à la vie de son enfant soit respecté. Ce n’est pas tant qu’il ne voulait pas payer, bien au contraire puisqu’il déposa une généreuse pension à son intérêt tous les moins, et ce de son plein gré, mais l’homme ne se sentait pas prêt à avoir tant de responsabilité.

Soraya a vécu avec le nom de son père malgré tout même si elle a tant de fois supplier sa mère de le changer. Cette dernière, déterminée à laisser des traces de son ancien amant dans la vie de sa fille, n’a jamais accepté cette requête. Elle croyait dur comme fer que sa petite fille devait garder des liens avec ses origines. Elle lui avait souvent montré des photos de son père, avait vanté ses mérites et même chanté ses louanges. Malgré tout, la petite Soraya continuait de le détester pour les avoir abandonnés. Jamais elle ne lui pardonnerait de l’avoir laissée, de ne pas l’avoir aimée, de l’avoir rejetée. La jeune fille a vécu seule avec sa mère qui ne s’est jamais retrouvé d’homme. Dans un cartier banal près d’une école primaire de bonne qualité, la petite famille coulait des jours heureux, développant une complicité sans égale et s’entraidant. Dès qu’elle le put, vers l’âge de 7 ans, la petite aida sa mère dans les diverses tâches ménagères ; faisais la cuisine, les courses, la lessive, etc. Soraya revenait immédiatement chez elle après les cours, entretenant le petit appartement alors que sa mère rentrait tard le soir. Seulement une fois le repas servi et tout en ordre la jeune fille s’occupait de ses devoirs et leçon qu’elle travaillait avec acharnement.

Lorsque vint le temps de passé du l’école élémentaire au collège, la jeune adolescente tenta les concours d’un établissement réputé, mais malgré tous les efforts qu’elle avait mis dans ses révisions et dans les concours, Soraya ne fut acceptée nulle part, elle dut donc se résigner à étudier dans le lycée public de sa ville. Malgré tout, cette situation lui permettait encore de revenir tôt chez elle et d’entretenir l’appartement, ce qui était important pour l’adolescente qui ne se faisait pas beaucoup d’amis. En effet, Soraya ne se liait pas facilement d’amitié avec les autres, et ça a toujours été ainsi. Bien que cela, ainsi que l’appartenance de sa fille à aucun club, inquiétait sa mère, cette dernière ne pouvait qu’apprécier l’aide que ceci lui permettait d’avoir à la maison, et de voir sa fille si épanouie lui permettait de mettre ses inquiétudes de cotés. De toute façon, elle avait trop peu de temps pour penser à ce genre de choses. Vers la fin du collège Soraya se lia d’amitié avec un adolescent de sa classe. Amitié est un grand mot, puisque bientôt elle se mit à ressentir quelque chose de beaucoup plus fort pour son meilleur ami. Le seul problème était que ce dernier trainait dans des trucs plutôt louches. En effet, ce dernier se battait parfois, trainait avec des gens mal famés, faisait de petits vols.. Mais le plus inquiétant était sa participation au trafic de pokemon. Avant de s’éprendre de lui, l’adolescente ne connaissait pas toutes les activités de son ami. Ce n’est qu’une fois éperdument amoureuse qu’elle réalisa à qui elle s’était attachée.

On sait bien qu’un coup amoureuse, une fille ne peut pas reculer comme ça. Même si cela allait à l’encontre de ses valeurs, l’adolescente n’a pas pu se détacher de son premier amour. Elle refusait de voit la souffrance qu’il engendrait chez d’autres gens, ou encore de participer aux diverses activités de son amoureux. Soraya n’acceptait de voir Jamie que lorsqu’ils se retrouvaient seuls ; à ce moment la personnalité de l’adolescent changeait radicalement. Il devenait doux, tendre et on aurait même dit très amoureux. Cela ne l’empêchait cependant pas de faire pression sur sa petite-amie pour qu’elle accepte d’avoir des relations sexuelles le plus tôt possible. Soraya finit par flancher, et ce même si elle aurait voulut attendre encore beaucoup plus longtemps. Sa première expérience ne fut pas plaisante, au contraire, son amant fut trop brutal, elle n’apprécia pas du tout l’expérience. Malgré tout, elle accepta de recommencer encore et encore, pour faire plaisir à sa tendre – pas très tendre – moitié. En plus de le mettre de bonne humeur et d’être gratifiant pour son couple, cette pratique rendait Soraya heureuse même si elle n’aimait pas particulièrement cette pratique. C’était bien les seules fois que Jamie semblait ne porter d’attention qu’à elle et qu’il semblait l’aimer aussi fort qu’elle l’aurait souhaité.

Soraya a tout fait en son pouvoir pour son couple. Elle a vraiment tout donné. Elle s’est même éloigné de sa mère, ne l’aidant plus après les cours, ne lui parlant plus de ses activités, s’enfermant dans sa chambre, etc. De plus, sa mère était contre la relation qu’elle avait avec son amoureux, alors elle tentait désespérément d’empêcher cette union. C’est à ce moment de sa vie que Soraya s’est transformé de jeune fille sage, docile et raisonnable en une adolescente rebelle et têtue. Il a fallut qu’un jour elle découvre Jamie dans le lit d’une autre fille pour que l’adolescente réagisse. Elle s’est finalement fâchée. Dégoutée, elle a crier des injures à cet homme qu’elle avait tant aimé et à cette fille qu’elle détestait tant, avait briser des objets dans la chambre plongée dans la pénombre et avait claqué la porte. C’est à cet instant, plus précisément lorsque Soraya dévalait les escaliers que la terre de mit à trembler. Bien évidemment qu’elle avait entendu parler des drôles de phénomènes, mais jamais elle avait pensé que ça pouvait devenir aussi dangereux, comme jamais elle n’avait pensé que le garçon qu’elle aimait pourrait ainsi la tromper. L’adolescente dut s’accrocher pour ne pas tomber dans ces escaliers en métal fin qui semblait vouloir se détacher de l’immeuble et s’effondrer. Prise de panique, elle cria encore plus fort qu’elle venait de le faire dans la chambre de son ex petit-ami et s’accroupit en tenant ses bras par-dessus sa tête. Lorsque les tremblements se calmèrent un peu, l’adolescente dévala les escaliers à toute vitesse et, alors qu’elle touchait le sol, ce dernier se remit à s’agiter. Les gens dans l’immeuble sortaient en courant, mais Jamie, lui, ne semblait pas vouloir sortir.

Sans même s’en soucier, Soraya se mit à courir à la maison. Des larmes lui brouillaient la vue, et c’est alors qu’elle se souvint à quel point elle aimait sa mère. Elle courrait comme elle n,avait jamais couru dans les rues de la cité qui l’avait vu grandir, cherchant son souffle mais impatiente d’arrivé chez elle pour être certaine que tout allait bien. En arrivant, elle trouva tous les habitants sur le trottoir, tous sauf sa mère. Prise de panique, l’adolescente se précipita à la rescousse de sa mère, entrant dans l’immeuble à moitié écroulé. Rien ne l’arrêterait.. Sauf la vue du corps écrasé de sa mère au milieu de leur salon. Une poutre avait lâché et l’avait tuée, laissant Soraya sans famille, seule au monde.. Et sans aucun souvenir des heures qui suivirent le drame.

Aujourd’hui, Soraya est rétablie autant physiquement que psychologiquement (enfin, au mieux qu’il est possible de l’être) de tous ces traumatismes. N’ayant pas participé à la reconstruction des infrastructures car trop faible émotionnellement et donc cloitrée dans le noir de sa chambre, l’adolescente a aujourd’hui une multitude de choix pour recommencer sa vie à zéro. Son père lui a proposé de se joindre à sa nouvelle petite famille, mais cet homme dégoute beaucoup trop Soraya pour qu’elle veuille partager sa vie avec lui. Il ne reste alors qu’à trouver une façon de subvenir à ses besoins et d’accéder au bonheur. Après de nombreuses réflexions, l’adolescente a décidé de partir à la conquête du monde, de le découvrir, de réapprendre à vivre. C’est aujourd’hui le jour 1 de sa nouvelle vie, celui où elle quitte sa citée dans le but de devenir coordinatrice.


Starter


▬ Surnom :
▬ Race :
▬ Sexe :
▬ Le dresseur l'apprécie-t-il :
▬ Particularités (s'il en a) :
Écrire ici ; quelques adjectifs définissant le caractère de votre starter


Melou / Bambi


▬ Prénom / Surnom : Mélissa
▬ Sexe : féminin
▬ Âge : 19
▬ Personnage sur l'avatar : Full Moon de Full Moon Wo Sagashite
▬ Comment as-tu découvert le forum ? par un membre !
▬ Autre Compte : Non, pas pour l’instant en tout cas.
▬ Un commentaire? Il faudra probablement m’aider pour tous ce tralala de pokemon, puisque je ne m’y connais que très sommairement, malgré tout j’ai une bonne volonté d’apprendre.



Revenir en haut Aller en bas
▬ Je suis la Reine. ♔
▬ Je suis la Reine. ♔

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 1 530P$
Points: 652
Equipe:
Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Soraya :3   02.03.12 0:18

Bienvenue à toi ! ♥

Attends tu une sélection ou tu décideras de choisir un starter prédéfinis des coordinateurs? :)
A bientôt et bonne continuatiiion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-pokemon-powa.net
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soraya :3   02.03.12 3:41

Bonjour !
Heum en fait je ne lui avait pas réfléchi ahah ! Je crois que je vais choisir un pokemon dans la sélection des coordinateur, car j'adore Chaglam (je suis une grande amoureuse des chats ! :D). Je suis loin d'avoir terminé la fiche cependant, alors je ne veux pas arrêter définitivement mon idée pour le starter. Parfois, quand je me mets à écrire l'histoire, une idée de génie me vient et je finis avec un tout autre personnage ahah

Je reposterai lorsque ma fiche sera fin prète, ça te va ?
Bonne fin de journée !:3
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la Team Rocket ♔
Chef de la Team Rocket ♔

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 1200 P$
Points: 443
Equipe:
Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Soraya :3   02.03.12 12:55

Pas de problème ! :)

__________________________

VICTORY TEAM


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la Team Rocket ♔
Chef de la Team Rocket ♔

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 1200 P$
Points: 443
Equipe:
Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Soraya :3   09.03.12 14:37

J'ai un peu envie de te prendre de court pour te dire de ne pas changer le caractère ! J'ai tout simplement adoré cette mentalité de Soraya. Je sais pas si c'est par ce que je suis de très bonne humeur, mais faut pas que tu changes. Pour t'y obliger, je te donne ta sélection ! :D

Minidraco Loupio Tarsal
Rozbouton Chaglam Munna
Pichu KecleonEvoli


Minidraco, Loupio, Tarsal, Rozbouton, Chaglam est Munna sont les prédéfinis des coordinateurs ! Alors, je t'ai sélectionné un Pichu car il aussi peu être contradictoire, c'est pas toujours facile de le comprendre. Kecleon, pour cette faculté de s'entendre avec tout le monde. Evoli Par ce que lui aussi est très changeant!


Edit Chris : J'ai changé Pikachu en Pichu et Mélofée en Mélo car dans une séléction on ne donne que le premier stade, pas d'évolution non ? ._.

__________________________

VICTORY TEAM


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Soraya :3   18.03.12 12:10

UP. Si aucune réponse dans 2 jours, poubelle.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ Je suis la Reine. ♔
▬ Je suis la Reine. ♔

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 1 530P$
Points: 652
Equipe:
Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Soraya :3   20.03.12 13:19

Poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-pokemon-powa.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soraya :3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soraya :3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-