AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   26.03.12 16:00


Le programme de la journée avait été étudier pour que Salamèche puisse progresser. Néanmoins, cet entraînement était possible par les pokémons habitant le lieu où ils se rendaient .. C'était un type très précis. Un type qui transformait Atios en jeune pucelle digne de la petite maison dans la prairie, le genre de fille qui coure en faisant "IIIIIIIH" poursuivie par un insecte. Oui, Atios avait peur d'une chose en particulier et d'une chose en général : Les dards étaient sa plus grande hantise, souffrir d'une piqûre d'insecte lui faisait très peur.... Par-delà cette phobie pouvant lui provoquer des crises de terreurs, il y avait les insectes en général ... Tout ce qui était visqueux, gluant, grouillant, bref, en général, un insecte, le dégoutait et lui donnait envie de courir en sens inverse. Palme spéciale à la famille de pokémon Aspicot et son évolution Dardagnan, pouvant faire sprinter Atios à une vitesse rarement atteinte dans le sens opposé de celui-ci. Oui, cet endroit était parfait pour un type feu. Il était notamment peu rare de rencontrer des gens totalement fou à l'opposé d'Atios qui était membre du culte des insectes : Les scouts. Le dresseur en quête de Dialga allait déclarer la guerre à tout ces membres du cultes déraisonné et allait utiliser l'ultime arme contre ceux-ci ... Flammy allait faire flamber pas mal d'insecte dans la journée. Au-delà de cette entraînement de combat, il y aurait un entraînement d'endurance puisque le dresseur et son pokémon allait sûrement devoir faire de nombreuses retraites pour retourner au front et continuer le conflit. Les flammèches allaient pleuvoir sur les insectes de la forêt de jade. Le maître de Flammy, faisant passer son arme thermique devant lui, prit une inspiration, fit avancer son pokémon en le suivant de près et pénétra en enfer.... La forêt la plus connue du Kantô de ces membres de secte adorateur d'Aspicot et de Chenipan ... LA FAMEUSE forêt de Jade. The place to be pour les scouts et les entomologues .... Première reconnaissance du terrain par le Soldat Atios. Rien, première classe Flammy. Deux pas plus tard, c'est l'embuscade !

Il sort de la touffe d'herbe la plus proche, un chapeau de paille sur la tête ... Non, ce n'est pas Luffy ! C'est un putain de scout !! Déjà il pointe sa filet ball, menaçant Atios de l'inescte. Flammy se met en position et s'apprête à combattre. La guerre est lancée avec un peu d'avance, l'effet de surprise est fichu ! La couverture est grillé !Il était temps de griller les éclaireurs ennemis qui s'étaient planqués en embuscade, s'écria le colonel Atios a son lieutenant Flammy. L'éclaireur scout n'avait qu'une seule filet ball et donc une seule de ses horreurs sur lui ... Mais prudence ! Personne ne savait quelle horrible créature insectoïde allait en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   26.03.12 18:46

Citation :
-15 points pour apparition d'un dresseur.
12 points au total pour le moment.

Citation :

Aspicot

• Niveau 5
Attaque : 50
Défense : 45
Vitesse : 55

• Capacité Spéciale : Ecran Poudre
Dard-Venin (35/35 PP)
Sécrétion (40/40 PP)

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   27.03.12 1:03

Ce fut donc un Aspicot qui apparut pour les défier... Un aspicot ! Quelle horreur. Atios se sentit pris dans haut le coeur. Vraiment, cette créature le dégoûtait au plus haut point. Il fallait cramer ça le plus vite que possible ! Ce qu'il ne savait pas encore, c'est que le combat allait être affreusement court ... Personne ne lui avait menti concernant la faiblesse des pokémons insectes face au type feu. Comment décrire combat si ... expéditif ? Si rapide ? Et ce n'était pas grâce au dresseur de la salamandre doré, nonon ... Ce dernier avait mis une certaine distance entre lui & l'insecte au dard prédominant. Il était réellement .... Effrayé par l'insecte. Flammy se retourna innocemment pour voir où allait son dresseur en rampant pratiquement sur le dos... Atios était devenu vert, bleu, blanc, rouge, puis de nouveau blanc. Il pointait des yeux l'Aspicot adverse devant les yeux médusés du dresseur adverse. Le regard du dresseur du Salamèche chromatique était celui d'un fantôme... Ou celui de quelqu'un ayant vu une apparition démoniaque. Il se recroquevilla dans un coin, pointa du doigt l'insecte au dard en se couvrant les yeux et dit alors, en tentant de garder son calme :

Ce truc ... CRAME-MOI CE TRUC !! Flammèche !

Le Salamèche regarda avec des yeux ronds en sentant la panique qui gagnait son dresseur ... Il avait compris que son dresseur avait la phobie des insectes, mais à ce point ... Il se retourna donc pour faire face à l'insecte qui s'apprêtait déjà à lancer une attaque dard-venin ... Pas assez rapide. Salamèche se mit à lancer une pluie de petites flammèches sur son adversaire, lui mettant littéralement le feu au dard et à la tête, occasionnant il semblerait, de graves dommages sur l'intégrité physique de l'insecte poison qui lui faisait face qui sembla se contorsionner de douleur. Dans sa frénésie, par miracle ou malchance, l'attaque dard-venin parvint à frapper Salamèche qui encaissa sans aucun problème l'attaque. Le combat se conclut peu de temps ensuite par une seconde attaque flammèche, mettant hors-course l'aspicot. Atios rampa jusqu'à Salamèche, récupéra les sous de la victoire et manqua de tomber dans les pommes devant son propre pokémon. Le combat avait été "trop" facile pour son Salamèche, comme il l'avait prévu stratégiquement en décidant de l'entraîner par ici. S'époussetant, il se releva en soufflant Un autre scout arriva alors, ayant quatre insectes prêt à défier Atios et Salamèche.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
▬ Je suis la Reine. ♔
▬ Je suis la Reine. ♔

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 1 530P$
Points: 652
Equipe:
Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   31.03.12 15:48

Citation :
-45 points pour apparition de trois Pokémon

Citation :
2 Chrysacier
• Niveau 3
• Mue : A chaque tour, ce Pokémon à 1 chance sur 3 d'être soigné de ses altérations de statut.
Chrysacier
• Niveau 5
• Mue : A chaque tour, ce Pokémon à 1 chance sur 3 d'être soigné de ses altérations de statut.
Arakdo
• Niveau 8
• Glissade : Double la vitesse sous la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-pokemon-powa.net
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   16.04.12 0:45

Après une première victoire, le rythme cardiaque du jeune dresseur s'était stabilisé. Il fallait dire que c'était une véritable horreur pour lui, les insectes. Son coeur s'étaient mis à battre à un rythme tellement accéléré qu'il avait mal à la poitrine et qu'il haletait. Sa gorge se serrait dans des spasmes avec violence tout en regardant depuis le dos de son ami salamandre jaune. Il était allongé au sol. Sa tête était tournée vers le combat... Allait-il avoir un malaise lors de son second pokémon ? Il voyait les anneaux de la chenille faire des mouvements quasi-hypnotisant et il avait l'impression qu'il allait mourir devant cet effroyable spectacle ... Il fut soulagé de la voir arrêter de remuer de façon ... Grouillante quand Salamèche s'était mis à cracher des mignonnes petites flammèches jusqu'à celle-ci, qui était incapable de l'esquiver. Le chenipan se mangea une deuxième volée très peu de temps après, mettant hors-combat le chenipan et gagnant donc le combat. Le dresseur laissa au sol près du jeune adulte qui semblait être lui-même une grosse larve mourante au sol l'argent et s'en alla au centre pokémon le plus proche en évitant les hautes-herbe. Salamèche alla voir son dresseur, avec ses petits yeux bleus pleins d'interrogations et continua de le voir trembler.

En tendant le poing vers celui-ci, comme il l'avait fait précédemment dans la journée, Atios lui répondit faiblement en posant son poing vers celui de son pokémon. Puis il daigna se relever... Mais un autre dresseur ayant vu la scène sortie des herbes pour le défier, ce dernier semblait avoir vu le précédent combat et donc la finalité de celui-ci... Le scout avait lui-même aussi remarquer la peur des insectes qui empêchaient toute stratégie de la part du dresseur envers son pokémon. Il ne pouvait refuser un duel ... Il n'avait pas d'autre choix que de se relever et d'accepter. Il ramassa et rangea l'argent au sol dans son porte-feuille avant de se relever ... Salamèche était déjà prêt pour le combat bien que légèrement fatigué. Quant à son adversaire, il envoya un chrysacier... Au moins c'était pratiquement immobile. Il pris une grande inspiration. Atios, tu dois être fort ! Tu ne dois pas te laisser emporter par ton dégoût envers les insectes qui n'ont rien demandé ! Ils sont comme ça... Tu dois juste les vaincre, Salamèche s'en chargera pour toi. C'est ton ami ... Alors, lève-toi et fait face... Car un jour, tu devras faire face à sûrement beaucoup plus dangereux qu'un chrysalide.

▬ Salamèche. Utilises la même attaque que tout à l'heure.

▬ Chrysacier ! Armure !

▬ Amateur ! Cela ne servira à rien contre mon attaque !

Le Chrysacier augmenta sa résistance physique. Il sembla se resserrer et il se couvrit de blanc avant que son chrysalide ne prenne plus d'épaisseur et donc de résistance ;... Résistance qui ne servi pas à grand-chose contre les jets de flammèches provenant de Salamèche. Le Chrysacier sembla souffrir et Atios eut un peu de peine pour la victime de son pokémon ... Il pris une inspiration profonde et pointa du doigt le Chrysacier une nouvelle fois.

▬ Met-le hors combat. Maintenant ! Flammèche.

Salamèche n'avait pas bougé de tout le combat. Le combat se termina ainsi... Un Chrysacier peu entraîner ne pouvait pas lutter contre un pokémon de type feu. C'était impossible. Le combat se poursuivrait ainsi si le dresseur n'avait pas un pokémon pouvant lutter contre Flammy. C'était parfait d''un point de vue stratégie. Ici, le roi de la chaîne alimentaire, c'était encore les membres de l'espèce de Salamèche... Que ce soit contre une évolution finale ou non, il aurait forcément l'avantage. Il n'y avait pas de pokémon insecte dans la région qui pouvait tenir tête à son pokémon. Le jeune dresseur en quête du dieu du temps sourit quand il vit que le scout lui envoya un second Chrysacier. Le combat allait être le même. Peu importe ce qu'il décidait de faire... Le jeune garçon de 12 ans ne semblait pas encore être très doué avec les pokémons. Enfin, lui avait six ans de plus pour réfléchir et il avait étudié pas mal de livres avant de partir. Il ne lui restait plus qu'à se perfectionner sur le terrain... Quant à son pokémon starter, il était en ce moment même en train de se forger dans cette forêt propice à son entraînement.

▬ Flammy. C'est le même schéma. Pas besoin de plus de réflexion ... Je te dirais quoi faire si une nouvelle donnée rentre en jeu.

Le jet de flammèche provoqua un nuage de fumée. Atios senti comme un frisson dans son dos, traverser l'échine et remontant jusqu'à son cerveau. D'un mouvement brusque, il balaya de son bras avec la main ouverte de gauche à droite en criant à son équiper :

▬ Salamèche, saute sur la droite, maintenant !

Un filet de sécrétion qui lui donna un haut le coeur parti vers la position exacte où se trouvait précédemment sa petite salamandre à croquer de couleur dorée... Si le jet de sécrétion avait atteint son but, le duel aurait peut-être perdu son sens unique... Comment avait-il senti ce coup venir ? L'instinct ? Le dégoût des insectes ? Peu importe, il l'avait senti.

▬ Salamèche, continue de courir sur la droite.

▬ Sécrétion !

Les jets de sécrétions partaient dans tous les sens, tentant d'attraper le véloce bébé dragon qui ne se laissait pas attraper. Un tir de sécrétion était parti frapper un arbre, laissant un fil volant au vent qui était gluant... Atios était de nouveau pâle comme un cadavre réfrigéré, mais il ne se laissait pas impressionner ... Le nuage de fumée était dissipé. Il était temps de finir cette manche une bonne fois pour toute.

▬ Flammy ! Griffe !

Salamèche se mit à courir vers le chrysacier, griffant droite en arrière, prêt à le faucher au passage... Les sécrétions continuaient de partir dans tous les sens, Salamèche passait entre les tirs successif. Enfin il arriva tout près de sa cible et porta un violent coup de griffe... Le bruit fut si énorme qu'Atios et le scout en restaient bouche-bée.. Le Chrysacier vola dans les airs et retomba, vaincu en un seul coup... Ce dernier s'était fait rosser et il semblait inconscient plutôt que souffrant. Le duel était à la moitié de son déroulement... Salamèche n'était pas fatigué, mais il n'était pas totalement en pleine forme... Et le duel allait être encore plus épique. Le scout sourit.

▬ Bon. Wesh, fini de jouer. Arakdo, écrase-moi c'te Salamèche aux couleurs étranges !

▬ Flammy, fait-lui fermer sa ... bouche de blanc-bec et fume-moi cette puce d'eau émigrée ! Fait la rentrer à Hoenn qu'on n'en parle plus !

▬ C'est ce qu'on va voir !

La troisième manche était lancée. Arakado versus Salamèche ... Le combat serait étrangement équilibré, mais la théorie voulait que l'Arakdo sorte vainqueur... Mais Atios ne voulait pas abandonner. Il ferait gagner Salamèche, peu importe comment ... Il le mènerait à la victoire. Le duel de titan entre deux antithèse allait pouvoir débuter.

▬ Flammèche !

▬ Ecume !

Les deux attaques s'entrechoquèrent avec violence, provoquant littéralement une explosion en plein milieu de la forêt.

▬ Salamèche, fonce dans le nuage ! Griffe sur ta gauche !

Le scout se mordit la lève. L'attaque porter en aveuglette avait effectivement fait mouche ... Envoyant l'Arakdo surpris dans les airs, s'écrasant en dehors du nuage de fumée.

▬ Flammèche tant qu'il se relève ! Tout de suite !

Mais le Arakdo avait atterrit dans une flaque d'eau, lui permettant de se relever et de glisser à temps en dehors de l'attaque ... Mais l'eau qui traînait au sol s'assécha sous les petites flammes multiples s'écrasant sur place... Une attaque écume fut dirigée vers Flammy qui roula sur le côté pour l'esquiver, se faisant manquer de peu. Ce n'était pas la visée du pokémon adverse qui était bonne, nonon ... C'était Salamèche qui commençait à sérieusement fatiguer lors de ce combat qui durait déjà depuis 35 minutes... Il ne le montrait pas, mais son adorable starter était haletant.. Mais sa flamme brûlait avec intensité malgré la fatigue, montrant sa détermination de vaincre son rival insectoïde aquatique. Une nouvelle pluie d'écume fut esquivée en avançant vers la puce d'eau, mais celle-ci bloqua le chemin par un second barrage, forçant son mignon petit compagnon à reculer encore une fois.

<< Ce combat ne doit pas plus durer ... Il est certain que l'Arakdo se fatigue en face, mais Salamèche ne peut pas continuer à esquiver... Sinon nous allons perdre tous les deux.... >>

Salamèche esquivait encore une nouvelle fois un barrage d'écume, mais ses réflexes se faisaient de plus en plus lent. Il fallait trouver une solution, vite.

<< Réfléchis, réfléchis ... Il doit y avoir une solution logique au problème ... >>

▬ Arakdo ! C'est le moment de porter le coup ! Ecume !

Salamèche !! Contre-attaque ! Flammèche !

▬ Cela ne fonctionnera pas ! Arakdo, continue l'attaque !

Les deux attaques s'entrechoquèrent encore une fois, mais Salamèche n'avait pas l'avantage... Mais pourtant, les deux flux opposés étaient stoppées dans l'air, provoquant un magnifique spectacle de rouge orangé et de bleu... Les bulles et les flammèches se confrontaient dans ce qui ressemblait à un feu d'artifice... Les bulles éclataient et asséchaient les flammèches dans des petits plops chaotique. Néanmoins, l'attaque écume avait été stoppée juste devant Salamèche... Si ce dernier n'inversait pas la tendance, il serait mis hors-jeux.

Flammy ! Tu peux le faire ! Met-tout ce que tu as, c'est le moment ou jamais de montrer que tu en as !!

Le petit dragon serra les pattes. Sa flamme au bout de sa queue pris de l'ampleur alors que le débit de Flammèche s'accéléra brusquement, renversant le duel des attaques et emportant dans un mur de flammèche l'Arakdo qui fut envoyé contre un arbre... À travers la vapeur qui avait formé une épaisse brume, le cri d'Atios se fit entendre alors avec la rage de vaincre :

Met-fin à cette manche sur-le-champ ! Griffe-le alors qu'il est assommé !

Tel un éclair enflammée, les deux griffes en arrières, la lueur orangée se jeta avec une vitesse extrême sur l'Arakdo, le griffant une puis deux fois, marquant une bonne fois pour toute la victoire. Il fut suivi ensuite par Atios qui courut à travers les vapeurs qui se répandaient dans la forêt. Il pris Salamèche dans ses bras et tourna sur lui-même en le tenant dans ses bras, se jetant littéralement au sol pour rouler avec dans ses bras. Après un léger câlin, il le releva au-dessus de lui, Flammy avait un peu le tournis, mais il fut agréablement surpris de voir les lèvres de son dresseur se poser sur son crâne tout en se faisant caresser.

Tu as été le meilleur Flammy ! Je suis si fier d'être ton dresseur ! Même si tu n'arrives pas à gagner la prochaine manche, je suis si content de toi ! Tu es formidable ! Je n'aurai pas pu avoir un meilleur starter que toi ! Dit-il en se relevant et en le serrant dans ses bras..

Il alla voir ensuite l'Arakdo qui était très faible contre l'arbre, son dresseur étant toujours incapable de réagir. Il n'aimait vraiment pas les insectes, mais il avait un peu de peine voir le jeune dresseur ne rien faire pour ce pokémon qui s'était vaillamment battu jusqu'au bout... Hésitant, tremblant, tenant d'une main son Salamèche, il posa sa main sur la tête de la puce d'eau. Il sentit son estomac faire un tour sur lui-même, mais il caressa lentement la tête sur patte qui semblait vraiment souffrir.

▬ B...ravo à toi aussi ... Tu t'es très bien battu... Il se retourna alors vers son dresseur et le foudroya du regard : Eh ! Rappelle-le ! Tu vois bien qu'il a mal !

▬ Ah ?! Euh oui !! Dit-il en s'exécutant en regardant les yeux du dresseur de dix-huit ans qui faisaient légèrement un peur ... Il avait une expression légèrement en colère, très sévère.

Reprenant sa place face à l'autre dresseur, il reposa Flammy au sol qui tenait toujours debout malgré l'épuisement. Sa flamme était plus faible que tout à l'heure lors de l'attaque... Mais c'était logique. La dernière manche allait débuter. Salamèche versus Chrysacier... Il ne savait pas pourquoi, son instinct lui disait d'en finir au plus vite... Quelque chose de mauvais pour lui aller se produire. Cette fois-ci, il allait suivre son instinct sans réfléchir. Le combat devait être terminé aussi vite que possible..

▬ Flammy, Flammèche !
▬ Chrysacier ! Armure !

Salamèche ouvrit la bouche ! Les flammes allaient en sortir ! Mais ... Il était à plat. Plus de pile ? Nonon, plus de flammes. Flammy se mit à tousser bruyamment. Son instinct était vraiment un salopard d'avoir prévu ça .. Mais ce dernier continuait à lui dire que ça sentait encore plus mauvais.

▬ Griffe-le alors !
▬ Armure !

Mais le coup de griffe ne fit rien au Chrysacier. Ce dernier semblait être plus dur qu'un parpaing ... Le même schéma continua, Flammy faisant ses griffes sur l'armure de son adversaire qui avait atteint un point de dureté extrême... Sa flamme revint à sa taille normale et Atios ordonna une attaque flammèche pour vérifier s'il avait récupéré suffisamment pour le faire... Les flammèches partirent en direction du Chrysacier qui subit des dégâts modérés... Mais un flash lumineux se mit à émaner du corps du Chrysacier; le jeune adulte bougea instinctivement. Sortant de sa poche le flacon d'une main, le pokédex de l'autre, il mit à jour le spray et alla l'utiliser sur son pokémon... Le chrysalide s'ouvrit, laissant échapper un magnifique papillon. Le Pokédex se mit automatiquement à identifier la créature :

Le Pokémon Papillon. Papilusion est l'évolution de Chrysacier. Ses ailes sont recouvertes d'écailles hydrofuges. Chenipan se transforme en Chrysacier et Chrysacier se transforme en Papilusion. En combat il bat des ailes très rapidement pour jeter sur ses ennemis des poudres toxiques. Ses ailes sont enduites d'une poudre toxique imperméable. Il peut voler sous la pluie. Il vole de fleur en fleur en récoltant du miel. Il peut même identifier des fleurs de très loin. Il ramasse du miel chaque jour et il l'agglutine sur les poils de ses pattes pour le transporter.

<< Eh merde ... Prions pour qu'il ne sache pas se servir des nouvelles facultés de son pokémon .. Sinon je suis cuit malgré la potion... >>

Le papilusion se mit à voler vers Salamèche qui le repoussa d'un jet de flammèche, le forçant à prendre l'altitude... Malgré tout, les fameuses poudres que laisser tomber le papilusion n'allait pas rendre la conclusion de ce duel aisé. Atios et Flammy regardait le pokémon volant au-dessus d'eux. Le dresseur battit en retraite pour éviter la poudre alors que la petite salamandre jaune pris une autre direction. Le jeune scout semblait totalement abasourdie par l'évolution de son pokémon. Dans les yeux du pré-adolescent brillait de joie il ne réagissait pas ... Mais finalement :

▬ Charge !

<< Oh le ... C'est le moment ! >>

▬ Salamèche, flammèche !
! Dit-il en pointant du doigt le Papilusion qui volait à grande vitesse vers la salamandre dorée.

Les réflexes de celle-ci lui permirent de contrer l'attaque à temps et même si la charge eut lieu, par chance, il sembla que le Papilusion avait eu ses ailes brûlées par la charge, lui faisant perdre de la vitesse et réduisant le choc. Salamèche stoppa la charge de son adversaire avec ses deux pattes, ses pattes arrières s'enfonçant dans le sol. Il se mit à tousser, puisque la poudre venait de l'empoisonner ... Le tenant entre ses petites griffes, il le jeta violemment et rageusement au sol en le soulevant au-dessus de lui et porta une nouvelle attaque flammèche à bout portant, comme si des instincts de chasseur venaient de se réveiller dans son génome... Une explosion plus tard, le mignon petit salamèche sortait du nuage de fumée le regard légèrement cruel... Il leva la griffe vers le papillusion, KO au sol ... Mais s'abstint et se remit à tousser... Il avait gagné, mais le pauvre Flammy était à bout de force. Atios courut le rattraper avant qu'il ne s'effondre à cause de la fatigue et de l'effort intensif qu'il avait fourni pour gagner le combat. L'Arakdo & l'apparition inopinée du papilusion avait rendu ce duel particulièrement intense et épique ....

▬ J'ai perdu mais ... Ce combat était vraiment tensin', gros !
... Ouaip, on va dire ça ... Effectivement, ce combat fut âpre et j'imagine que tes pokémons ont progressé même dans la défaite.
▬ De quoi ? Arrête de parler comme un bouquin s'teuplait...
Bon, je retourne au centre. Oublie pas de me filer les thunes.
▬ Ah ouais ! Attends, les voilà. Dit-il en lui tendant l'argent de la victoire. Atios fit la moue et soupira avant de dire : ▬ Tu veux m'accompagner jusqu'au centre ? Au cas où t'aurai des problèmes sur la route, vaut mieux que tu me suives... Même si je doute que Flammy puisse tenir encore très longtemps... D'ailleurs, dépêchons-nous... Au fait, tu t'appelles comment ? Dit-il en commençant à marcher vers la sortie de la forêt.
▬ Henri, mais j'aime pas mon prénom, ça fait vieux... Toi, gros ?
▬ Arrête de m'appeler "gros" si tu veux pas que je te botte le cul ... Et c'est Atios.
▬ Wesh, t'énerves pas ! C'est un language de Djeunz', faut pas t'énerver !
Ouais bah tu le gardes pour tes potes de ton âge, t'auras l'air plus intelligent si tu adaptes ...
▬ Wesh j'ai compris, tkt, pas de problème, j'parlerai mieux avec les vieux !

<< Monde de merde ... Vite, le centre ... >>
Revenir en haut Aller en bas
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   17.04.12 17:14

Citation :

Niveau 9
Total : 92/100 points d’expérience.


Avant le combat Salamèche avait (6.5/80) exp.
(65*5*1.5)/7 = 69 exp = (75/80)
(65*3*1.5)/7 = 41 exp = (116/80)
Salamèche monte au niveau 8 (36/90)
(65*5*1.5)/8 = 60 exp = (96/90)
Salamèche monte au niveau 9 (6/100)
(65*8*1.5)/9 = 86 exp = (92/100)

Citation :
(5+3+5+8)*10 = 210.
Atios gagne 210P$

Citation :
173 points au total pour ce post RP au complet.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   17.04.12 20:59

Que se passe-t-il quand on n'a pas de la forêt de jade et un sens de l'orientation digne d'un Spinda ? Bah on passe la nuit dehors dans la forêt de jade. Henri était parti assez vite, en pourchassant en Dardagnan alors qu'Atios fuyait le fameux Dardagnan, Salamèche accrocher à son cou. Il marcha de longues heures et toute l'après-midi, il passa son temps à fuir les hautes-herbes et les pokémons qui en sortaient pour éviter de se faire attaquer alors que Salamèche n'était pas en grande forme. C'était sûrement ainsi pour tous les dresseurs débutants. Henri avait quatre pokémon et Atios n'en avait qu'un ... S'il en avait eu un deuxième, il aurait sûrement pu faire quelque chose pour aider le pauvre Salamèche à ne pas affronter tout seul et par lui-même toutes les menaces qu'il rencontrerait. Il devait commencer à chercher des candidats pour son équipe. Mais il n'était pas du genre à vouloir tous les capturer. Certains étaient classe. Certains étaient mignons. Certains étaient dégoutants. Et ici, pratiquement TOUT était dégoutant. Sauf peut-être les oiseaux. Enfin, tout ce qui était plus ou moins un insecte rentrait dans les critères de non-capture. Que restait-il dans la forêt de jade mise à part les oiseaux ? Ah bah oui. Les Pikachu. Ces rongeurs électriques originaire du Kantô vivait en majorité dans la forêt de Jade et près de la centrale d'Azuria. Il en avait déjà vu. C'était mignon. Mais est-ce que ça lui serait utile ? Bouarf, en attendant il pouvait bien capturer ça pour remplir son équipe. Mais avant toute chose ... En trouver un... Ce qui n'allait pas être chose facile. Il y en avait, ici, c'était sûr. Mais pour les débusquer, il lui faudrait pas mal de chance... Et ce n'était pas toujours son cas. Il espérait sincèrement qu'il en trouverait un, mais déjà ... Il fallait songer à passer la nuit et au fur et à mesure que le soleil déclinait et que la luminosité devenait précaire, plus se repérer lui était difficile et il ne lui fallut pas longtemps avant de se mettre à tourner en rond.

Fatigué, il finit par abandonner l'idée de retrouver la civilisation et il décida de s'installer en sortant son sac de couchage et en le fermant de sorte à ce que les entrées externes de celui-ci soient scellées un maximum. On était jamais trop prudent. À côté de lui siégeait son ami la salamandre jaune, Flammy, qui dormait avec force à côté de lui depuis un sacré moment déjà ... Mais c'était pas plus mal, plus il devenait fort, mieux c'était. Il avait pratiquement vaincu quatre pokémon en un seul combat à lui tout seul, se surpassant. Le fait qu'il soit exténué après avoir été partiellement intoxiqué par de la poudre de papilusion était une autre preuve de sa résilience et de son courage... Lui aussi était exténué, même s'il ne se le permettait pas. En caressant la tête de son ami, il se mit à contempler les étoiles à travers la cime des arbres. Le spectacle, dénué des lumières des villes, était assez beau à voir. Il sourit. Le monde devait être très vaste et plein de choses merveilleuse à découvrir, le genre de choses qui vous laisse une impression durable en votre être, qui marque votre mémoire et dont vous vous rappellerez longtemps. La rencontre avec Flammy en faisait sûrement parti. Quelque part, chaque moment heureux d'une vie était un véritable trésor... Mais pour s'en rendre compte, il fallait avoir connu l'enfer et avoir perdu pratiquement tout. Atios avait été laissé profondément marqué par le cataclysme. Le décès de sa mère, le déclin de sa soeur ... La déchéance de son père. Le départ sur les routes en n'ayant plus rien... Avait-il fuit ? Non, il n'avait pas pu fuir. Tout simplement car on ne peut fuir "rien". Fuir l'absence de foyer n'était pas possible. Et il l'avait perdu il y a très longtemps. Son seul héritage légué par le testament de sa vie n'était autre que sa connaissance de Dialga. L'espoir de pouvoir peut-être un jour, réussir a tout changé et d'empêcher que le cauchemar ne se reproduise. S'il n'avait pas eu quoi que ce soit d'autre, si cette lueur d'espoir ne brillait pas comme un phare dans l'océan du désespoir, il aurait sûrement coulé au fond de sa propre tristesse face à la tragédie.

Sa vue se troublait de plus en plus. Sa famille lui manquait. Et deux des membres de celle-ci étaient disparus. Le dernier, il l'avait laissé pour affronter la fatalité d'une ligne temporelle où il serait sûrement seul pour l'éternité... Il n'aurait aucun problème à sourire devant les autres ou les pokémon, mais personne ne pourrait remplacer les dernières années de sa vie, perdues dans la solitude et dans La Catastrophe. Y avait-il réellement un espoir ? Où était-ce le rêve d'un enfant que de poursuivre le pouvoir de revenir dans le passé pour sauver au moins deux personnes ? Il n'eut pas le temps de réfléchir plus à l'utopie qu'il désirait. Il aurait pu tendre son bras aussi loin qu'il le pouvait, la gravité finirait par rétablir celui-ci en bas de son corps... Il en allait de même avec le sommeil. Il était tellement malheureux qu'il en oubliait las possibilité qu'un insecte vienne gêner son sommeil. Il se surpris à ne pas vouloir assister à un lendemain. Tout serait si simple s'il ne se réveillerait pas. Il n'aurait pas à poursuivre cette quête insensée ... Mais il était trop tard pour douter ou hésiter. Il avait déjà impliqué Flammy.

Aussi, lorsqu'il se réveilla le lendemain, cerné, il se forcit à sourire devant l'énergie de son compagnon qui sentait que quelque chose n'allait pas. Ils reprirent la route. Leur objectif ? Il expliqua succinctement à son compagnon qu'ils cherchaient un pikachu, une souris électrique plus ou moins mignonne ou insupportable (selon les points de vue) plutôt rare, mais qui sortaient surtout le matin et le jour. Donc ils se mirent à avancer en quête de cette fameuse créature. Ils fouillaient dans les hautes herbes, mais surtout des chenipans et des aspicot qu'il prenait soin de laisser tranquille. Il lui en fallait forcément un ... Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'il aurait tôt ou tard besoin d'un type électrique dans sa quête. Et puis, avoir un compagnon de route ne serait pas plus mal. Par ailleurs, les pikachu étaient originaires du Kanto, comme lui, alors en débusquait un serait un succès en tant que dresseur. Atios savait aussi que les pikachus évoluaient en Raichu, une forme un peu plus puissante mais légèrement moins mignonnes. Les pikachus provenaient de l'évolution des Pichus qui étaient leur forme la moins évoluée et étrangement, quoi que logiquement, la plus "kawai" de toute. Mais c'était la mouise. Rien. Et soudainement, un bruissement de buisson fit qu'il se retourna brusquement... Soudainement, un pokémon sorti de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   20.04.12 14:26

Citation :
-60 points pour l'apparition d'un Pokémon évolué.
16 points pour ce post.
Total du sujet de 189 points.

Citation :

Pikachu
Niveau 4

Attaque Spéciale : Statik

Attaques
Rugissement
Eclair

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   23.04.12 19:13


« Il me le faut, il est trop meugnon !! »

Flammy ! On a tirer le gros lot ! Souffla Atios à l'oreille de Flammy, en pointant du doigt fébrilement la souris jaune.

Sala?!

Oh, mon dieu ! Il était là ! Un ou (Une ?) Pikachu était sorti du buisson, le regardant avec des yeux à lui donner envie de rouler par terre. Trop mignon. TROP mignon. C'était un crime. Un crime visuel. Cette bouille le faisait fondre ! Il se ressaisit (et essuya un filé de bave ... Non, là c'est le narrateur qui déconne.) : sa capture devenait la priorité. Dire qu'il allait devoir lui faire du mal pour le capturer ... Monde de merde. Une stratégie. Le pokédex le ferait fuir s'il l'activait, ce truc était décidément trop bruyant. Saloperie de technologie inutile. Que faire ? Fouiller ses souvenirs. Il devait forcément avoir quelques souvenirs de rumeurs et d'informations concernant cette espèce originaire de sa région natale, le kanto. Il était connu nationalement pour être une souris électrique, un pokémon accumulant de l'électricité dans son corps et pouvant la faire jaillir hors de son corps grâce à l'aide de deux poches organiquo-voltaïque (néologisme quand tu nous tiens.) Ce qui signifiait une chose : Quiconque frappait un pikachu pouvait s'infliger une décharge de lui-même. Ensuite, cela signifiait aussi que Flammy n'avait pas l'avantage non plus. Heureusement, les pokémons sauvages étaient général plus faible que ceux dressés et celui ou celle-là semblait plutôt chétif. Il pouvait émettre l'hypothèse que ce dernier était donc plus faible que son propre compagnon. Cela signifiait autre chose .... Qu'il devait faire attention à modérer son ami salamandre pour éviter que le pikachu (ou pikachu'ette) ne soit grièvement blessé. L'assommer devrait suffire à garantir la capture. La stratégie était simple : On l'affaiblit avec flammèche, on le met dans les choux avec griffe, on lance la pokéball et on prie pour que ça passe. Bah oui, Atios était un novice et la capture, c'était pas son dada. Il n'avait jamais pratiqué le lancer de boule, il espérait ne pas foirer le lancer. Après tout, il était mauvais à la pétanque. Il allait devoir assurer.

Flammèche puis griffe, essaye de l'assommer d'une manière ou d'une autre. Dit le dreseur en pointant la souris électrique

Mèche !

Mais il ne fallait pas brûler les étapes ; il fallait déjà affaiblir la cible. Salamèche courut du plus vite qu'il pu sur ses deux jambes. Un éclair vint frapper à côté de lui, alors qu'il répliquait par un jet de flammèche. Une adrénaline certaine traversait le corps du dresseur et du dressé... Ils étaient tous les deux à fond dans ce qu'ils faisaient. Atios indiquait avec précision les actions à faire et le pokémon chromatique obéissait à la perfection à son dresseur. Les petites flammes manquèrent le pikachu, qui continua sa contre-attaque à coup d'éclair. Plus il voyait ce pokémon se battre, plus il le voulait. Il était gracieux et mignon, mais pas de la même façon que sa salamandre enflammée, nonon. Décidément, il ne regrettait pas d'être sur les routes. Malgré ces cernes et sa nuit plus que pourrie, il oubliait les malheurs qui tourmentaient son existence et se concentrait sur la capture de la créature sauvage. Les éclairs et les flammèches partaient dans tous les sens, mais Salamèche avait l'avantage et à plusieurs reprises, le pikachu sauvage fût frôlé par les attaques.... Finalement, ce fut Salamèche qui marqua l'estocade en premier dans le combat, mais le Pikachu profita de la passivité nécessaire à l'observation pour infliger une attaque éclair à Flammy qui dégusta légèrement, victime pour la première fois d'une attaque électrique... Mais il tint bon, il ne trébucha pas, ni ne fléchit. L'entraînement portait ses fruits et son endurance, sa résistance, avait augmentée grâce au combat contre les pokémons du Scout Henri. C'était une bonne chose. Cela voulait dire qu'en tant que dresseur, Atios n'était pas un gros échec... Il était sur la bonne voie pour en devenir un bon, mais il gardait à l'esprit que ce genre de formation nécessitait plusieurs mois de voyage, des expériences de toute sortes, de nombreux affrontements. Il n'avait pas encore capturé un seul pokémon, ni n'avait réussi à en faire évoluer... Il était au début de son aventure.

Et il fallait bien commencer le compteur de capture par lui-même et il sentait qu'aujourd'hui, c'était son jour de change. Le matin se levait avec peine et il faisait encore frisquet, les pokémons insectes se réveilleraient graduellement. Il valait mieux qu'il en profite donc pour faire sa capture tant qu'il avait la paix et que les roucools roucoulaient au lever du jour. Salamèche et Pikachu étaient désormais au corps-à-corps, le pokémon sauvage esquivait avec peine les coups de griffes qui se multipliaient devant lui. Finalement, il avait tant reculé qu'il était dos à un arbre. Le coup de griffe ne manqua pas, suivi d'un autre. Le Pikachu lutta avec férocité, faisant rouler Salamèche au sol en tentant de le dominer, mettant son petit poing dans le visage du Salamèche, lui faisant subir une seconde attaque éclair, mais Salamèche répondit lui-même en luttant et attrapa le pokémon par une patte et dans un mouvement rotatif, l'assomma sur le tronc. Atios lança une première pokéball. Raté, il avait eu raison de s'inquiéter de ses lancers ... Finalement, la seconde partie dans l'arbre pour bien retomber sur le Pikachu.

Chris a écrit:
La PokéBall toucha l'arbre et tomba sur Pikachu. Un filet lumineux rouge attrapa le Pokémon et l’emmena avec lui dans l'objet rond.
Au sol, la Ball bougeait de droite à gauche quelques secondes, puis, d'un coup, elle se stoppa.
Pikachu est attrapé.


Pikachu
Niveau 4

Attaque Spéciale : Statik

Attaques
Rugissement
Eclair

264 points pour le moment

Atios fit un YATTA ! En sautant le poing levé vers le ciel avant d'aller récupérer les deux boules qui étaient au sol. Ses deux boules en mains, il rangea la première dans son sac et fit sortir le Pikachu de sa nouvelle maison. Ce dernier, surpris au première abord, se jeta sur sur son visage, lui mis un pied dans l'oeil avant de lui faire goûter un à un éclair bien dosé. Atios, légèrement - Ahaha - sonné le pris dans ses bras. Le ? Une analyse du pokédex plus tard et il en apprit plus sur le sexe de la souris jaune qui était choquée d'être prise dans les bras d'un humain qui se frottait à elle sans avoir peur des électrisations possible. Finalement, il la reposa au sol et fit les présentations face au regard un peu jaloux de Flammy :

Donc, maintenant, ton nom c'est Lux. Je te présente Flammy, un Salamèche Chromatique. Et moi, bah je suis Atios. Mon nom t'intéresse peu j'imagine, donc je vais m'en tenir là.

Pikapika ?

Mèche, mèche.

Chuu !

Content de voir que vous vous entendez bien, me faudra un interprète un jour...

Pika !

Salasalamèche.

Ouaip , je piffre rien de ce que vous dîtes. Bon, en route, mes amis. Nous avons des insectes à griller ! Dit-il en avançant dans la forêt.

Les deux pokémons s'entendaient plutôt bien et après une demi-heure de discussion intensive en marchant autour de leur dresseur, ce dernier jugea vain tout espoir de comprendre ce que la souris et la salamandre pouvait se dire. Après une collation autour d'un buisson à baie (et d'un paquet de biscuit pour le dresseur...) avec pour guide Pikachu, ils se lancèrent à la chasse aux pokémons histoire de pouvoir entraîner ses pokémons.
Revenir en haut Aller en bas
Alternating from week to week between Laf and sex - Administratrice
Alternating from week to week between Laf and sex - Administratrice

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 2800
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   25.04.12 15:03

Pokémon sauvage a écrit:

Aspicot ♂ sauvage
nv. 2


Capacité Spéciale :
Fuite permet au Pokémon de fuir dans n'importe quelle circonstance

Attaques :
- Dard-Venin
- Sécrétion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   25.04.12 23:32

Le trio, une fois qu'ils eussent finit de se restaurer, eurent des pensées allant vers l'entraînement. Lux s'était soumise à son dresseur avec docilité et ne semblait pas lutter contre la captivité. En cela, son dresseur était fort aise puisqu'il évitait d'avoir dans son équipe un pokémon refusant ses ordres, donc un pokémon inutile. Lux, qui était donc une femelle, était sur sa tête, assise, en scrutant l'horizon, Flammy faisant l'avant-garde, de bonne humeur, du moins le semblait-il à son dresseur. Ils avançaient dans la forêt qu'il commençait à bien connaître vu que cela faisait pratiquement deux jours qu'il était à l'intérieur, à la recherche de la force. Les insectes les plus faibles seraient pour son nouveau copain, enfin, "copine", la nouvellement-nommée Lux. S'ils tombaient sur quelque chose de plus gros, cela serait sûrement plus du calibre de Flammy. Et qu'en était-il ? Qui était l'infortuné insecte qui finirait en feu, que ce soit par la force des flammes ou des éclairs ? Qui était l'impudent qui se verrait écraser ? Qui ? Qu'il rampe hors du buisson s'il l'osait ! Mais personne ne répondit à l'appel de la chasse et une nouvelle journée passa tranquillement, alors que Lux se reposait et que Flammy jouait au carte avec son dresseur. Et puis finalement, le lendemain matin, l'appel de la chasse au pokémon reprit : Et l'insecte répondit à l'appel du feu et de l'électricité, faisant osciller ses anneaux de façon fortement imprudente. Il serait le premier vaincu du Pikachu qu'il venait de capturer.

Lux, voilà ton baptême du feu ! Voyons voir si le courant passe avec lui, veux-tu bien essayer ?

Pikapika~~ !

Et l'assaut fut lancé. Je ne vous cacherai pas qu'entre une chenille munie d'un dard face à une souris pouvant décharger l'équivalent de la batterie de portable de son dresseur sur la fameuse créature, le combat ne serait pas très long. Malgré la fatigue de s'être fait violenter/allumer façon sado-maso à coup de flammèches et griffer/lacérer à coup de griffe par Flammy, Lux s'en était foutue plein la trogne et même si elle n'était pas en pleine forme, un bon repas, une petite sieste sur la tête de son dresseur lui permirent de vaincre. Autant être clair, le combat fut clôturé en peu d'actions. D'un côté, Lux fit gronder les éclairs de ses poches sur les joues, déchargeant une magnifique onde en forme d'arc électrique jaune sur l'aspicot, de l'autre, l'asticot lui répondit à coup de dard-venin alors que Pikachu tournait en rond autour de son adversaire qui n'arrivait pas à tourner aussi vite que la souris à quatre pattes, notamment parce que des anneaux de chenille, c'est pas le plus pratique pour faire des rotations horizontale, mais beaucoup plus pratique pour des rotations dites, verticale. L'attaque dard-venin vint maltraiter l'écorce d'un arbre alors que Lux chargea son adversaire pour le faucher et le renverser avant de l'attraper par la queue, faire une rotation et l'envoyer façon cartoon sur l'arbre. La fin de la pauvre créature fut signer quand la souris jaune (qui courait dans l'herbeuh) envoya une nouvelle et magnifique décharge jaune sur sa cible qui, dans les choux à cause du choc et des électrocutions, était désormais inconsciente.. Oui, epic win, ils avaient débarrassé de ce monde une larve de ces saloperies de Dardagnan ! Il venait de faire oeuvre de salubrité publique, la sécurité sociale devrait lui rembourser chaque victoire contre l'une de ces saloperies venimeuses. Pikachu avait encaisser quelques dégats, mais l'attaque, par chance ne l'avait pas empoisonner. Sinon, il aurait dû sortir de la forêt pour l'emmener au centre de Jadielle ou d'Argenta... D'ailleurs, il devrait songer à sa prochaine étape. Il n'était parti que depuis une semaine de Céladopole mais c'était pourtant déjà si loin dans sa mémoire. Mais s'il voulait pouvoir avancer, il devait entraîner ses deux compères. Il lui restait une bonne partie de l'après-midi pour ça, aussi se mit-il en route pour découvrir le prochain punching-ball pour ses pokémons.
Revenir en haut Aller en bas
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   27.04.12 16:19

Experience a écrit:
Pikachu. Expérience avant le combat : 0/50
(82*2)/4 = 41
Pikachu a maintenant 41/50 points d'experience.

Citation :
-40 points pour l'apparition de deux Pokémon.
381 points au total pour le moment.

Apparition a écrit:

Roucool
Niveau 4

Capacité Spéciale : Pied Confus
Lorsque le Pokémon est confus, son esquive augmente.

Attaques
Charge

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   29.04.12 22:53

Et qui eusse l'honneur de le devenir ? N'en déplaisait pas moins au dresseur, ce fut un oiseau cette fois-ci, un petit oiseau qui n'aurait pas dû quitter son nid. Il était là, en plein milieu de la route, à picorer le sol, à la recherche de nourriture. Il ne remarqua pas le trio belliqueux composé du dresseur et de son salamèche chromatique, de la souris jaune qui avait désormais un jour d'ancienneté dans l'équipe. C'était peu, mais après tout, il fallait bien un début à tout. La créature possédant des facultés génératrice de courant voltaïque était capable de se battre et s'était débarrassée seule d'un aspicot, après un combat court mais démonstratif et à sens unique. Le fait est que pour devenir un bon dresseur, il fallait entraîner des pokémons pour gagner des badges, rendait donc sa vie sociale aussi élevé qu'un troglodyte et pour le moment, il n'avait pas eu seul contact humain depuis un jour entier. La forêt était vaste et il s'était sûrement perdu, mais la présence de panneau permettait de laisser planer un vague lien avec l'humanité. Il ne savait pas encore, mais très bientôt, il allait se rendre à Johto et dépasser ses limites. Il allait participer à un concours pokémon, alors qu'il n'avait aucun goût pour l'art et l'esthétique, il ne pouvait pas imaginer la prestation qu'il allait mettre en oeuvre. Pour le moment, il était surtout en train de réfléchir. Il devait faire progresser ses deux pokémon de façon égale. Le mieux serait que Lux rattrape Salamèche, mais il ne pouvait pas efficacement entraîner deux pokémon de façon conjointe et les faire progresser en même temps sur le long terme. Cela marcherait peut-être pour le court terme, mais il allait devoir se concentrer sur Lux pour qu'elle rattrape son retard.

Et ce fut Lux qui rentra en premier dans le combat. Le roucool était un adversaire coriace et les éclairs ratèrent plusieurs fois, colorant la sombre luminosité de la forêt de jade d'une couleur jaunâtre, bien plus jaune et criarde que la couleur de celle de Flammy. Il avait vraiment du mal à voir l'action... Il allait devoir trouver un moyen de corriger ce problème de vue ... Lux courait alors vers l'oisillon, mais se ravisa, pour esquiver une charge planée au-dessus du sol. La contre-attaque fut une attaque éclair que l'oisillon esquiva. Mais le combat ne s'éterniserait pas, l'avantage était à Lux, son type étant un type efficace face à celui du pauvre petit Roucool. Il n'était pas bon d'être un oiseau ou un pokémon aquatique face à un pokémon électrique ... Et la démonstration de force se poursuivit encore, mais cette fois-ci, la lumière jaune, en arc électrique atteint le roucool qui s'immobilisa net, grillé sur place et ayant raté son esquive. Il était très faible, mais il se releva. C'est là qu'Atios envoya Salamèche au corps-à-corps pour l'achever. Flammy et sa couleur si particulière, entre le orange, le jaune, donnant une sorte de demi-teinte, couleur délavée, fonça vers son adversaire ailé qui esquiva un premier coup de griffe avant de reculer pour en esquiver un deuxième, puis un troisième, subissant une pression énorme contre le salamèche qui maitrisait de mieux en mieux ses enchaînements griffus ...Finalement, une attaque fit mouche, puis une deuxième, alors que l'oiseau sur la défensive tenta une nouvelle charge, qui fut stoppée net alors que la petite salamandre bloqua l'assaut frontale de ses petits bras. Il claqua la queue au sol, comme un prédateur (ce qui était dans la nature des Salamèche, selon le pokédex) avant de placer le coup de grâce sur le roucool au sol, affaibli.

Ils le laissèrent au sol, inconscient et montèrent un Bivouac un peu plus loin pour passer la nuit. Le lendemain, ils se levèrent et avancèrent vers ce qui semblait être la sortie. Enfin, le ciel bleu ! Bordel, c'était rassurant d'être enfin sorti de la forêt. De toute façon, il lui fallait des provisions pour continuer son voyage, il n'avait donc pas d'autre choix que d'avancer vers la ville. Il s'entraînerait plus tard... Enfin, c'est ce qu'il aurait voulu, mais il est bien connu qu'en général, la vie de dresseur est pleine de surprise, pas vrai ? Un de ses rivaux sur les routes le défia alors, dans un match de combat pokémon ...
Revenir en haut Aller en bas
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   30.04.12 22:43

Experience a écrit:
Pikachu. Avant le combat : 41/50 points d’expérience.
((55*4)/4)/2 = 27 = 78/50
Pikachu monte au niveau 5 (28/60).
Pïkachu apprend Mimi-Queue.

Expérience de Pikachu : 28/60

Salamèche. Avant le combat : 92/100 points d’expérience.
((55*4)/9)/2 = 12 = 104/100
Salamèche monte au niveau 10 (4/110).
Salamèche apprend Brouillard.

Expérience de Salamèche : 4/110.

Citation :



Escargaume - Niveau 4
Capacité Spéciale : Coque Armure
Attaques
Vampirisme
Acide

Fermite - Niveau 4
Capacité Spéciale : Essaim
Attaques
Force Poigne
Jet de Sable

Ningale - Niveau 9
Capacité Spéciale : Oeil Composé
Attaques
Griffe
Armure
Vampirisme
Jet de Sable

Citation :
-60 points pour l'apparition d'un dresseur avec 3 Pokémon
45 points sur ce post.
366 points en tout dans ce RP pour le moment.



__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   01.05.12 17:33

L'entrée de la ville était juste derrière ce dresseur.... Il soupira. Trois manches, sans règle spéciale. Des insectes contre son équipe hétérogène.... Le problème était surtout qu'ils étaient deux contre trois. Il n'avait plus qu'un choix, faire confiance en ses capacités de dresseur et ses pokémon. Le premier pokémon que son adversaire lui envoya lors du combat pokémon était un pokémon inconnu, un escargaume. Le pokédex l'identifia comme un pokémon d'Unys : "Le Pokémon Escargot. Escargaume peut cracher un acide gluant et empoisonné lors de ses attaques et il peut se défendre en refermant sa coquille." Ce match serait rude, d'autant plus que le match-up avait réuni deux créatures, dont l'une n'avait aucun avantage significatif et l'une ayant un avantage décisif.... Contre trois insectes. Mais le dresseur semblait confiant. Ce n'était peut-être pas des pokémons communs ? Une fièvre enivrante se mit à grimper en tête. L'envie de vaincre, l'envie de montrer qu'il était un meilleur dresseur et remporter ce match .... Le combat allait commencer et Pikachu faisait face à l'escargot qui avait peine à se mouvoir. Il était loin d'être le même qu'il y avait un an. C'était comme s'il revivait après toutes ces années de solitude et de désespoir. Dans son dos, les fiers gratte-ciels de céladopole, en ruines, était là. Un peu comme s'il était une sorte de Ken le survivant, d'un monde apocalyptique. Oui, le désespoir, la peur, l'impression que le monde allait se terminer, l'impression que celui-ci aller vous avaler et vous faire disparaître dans les ténèbres, les problèmes avec les autres représentants de sa race, il était un produit de tout cela, ayant pris part à une quête formidable et il était prêt à tout pour y arriver, pour atteindre le dragon mythique dont on dit que le temps s'écoulait au rythme de ses pulsations cardiaque. Il devait gagner, IL ALLAIT gagner.

Ses mots, son regard, sa langue, tout semblait acérer à présent. Il avait l'air pâle, le regard froid, il était tendu, vers un seul objectif, un seul but : la victoire.

Lux, éclair.

▬ Escargaume, acide !

Le duel venait d'être lancé. Pikachu esquiva une volée d'acide qui se mit à ronger le sol de la route, avant de contre-attaquer avec une attaque éclair qui frappa l'escargaume. Ce dernier s'était replié dans la coquille pour encaisser le choc. Quand l'attaque prit fin, tel un mortier, des volées d'acides reprirent, tentant de cerner la pauvre petite Lux qui bondissait pour esquiver les flaques d'acides qui commençaient à pulluler sur le sol, provoquant des vapeurs toxiques. Elle répliqua avec une attaque éclair, qui fit mouche, puisque l'Escargaume se déplaçait très lentement. Le combat était spectaculaire. D'ailleurs, d'autres dresseurs passant par là s'étaient arrêté pour le regarder, notamment parce que le soleil commençait à se coucher et parce que les éclairs et les jets d'acides étaient visible et bruyant. Atios en avait des frissons. A chaque fois qu'il donnait un ordre ou un conseil à son pokémon, à chaque fois il ressentait une excitation un peu plus forte. Il souriait, un sourire carnassier. Oui, il prenait plaisir à faire combattre ses pokémons. Pikachu, sous ses ordres, contourna la créature et réussit à placer une nouvelle attaque foudre. Néanmoins l'acide sur le sol blessait les petites patounes du pokémon qui faisait avec la douleur. L'escargaume commençait à fatiguer et Lux était haletante, mais elle l'emportait. Finalement, le combat se conclut quand l'insecte ressemblant à un escargot ne put continué ses assauts à coup d'acide et qu'il se mangea deux attaques éclair supplémentaire, l'envoyant sucrer des fraises. Oui, Lux venait de remporter la première manche. Elle était contente de sa prestation, aussi alla-t-elle se faire caresser par son dresseur dans l'intermède entre les matchs. Atios lui rendit avec beaucoup d'affection sa dévotion et son acharnement, son dur labeur en vue d'obtenir la victoire en s'alliant avec son dresseur. Le jeune homme originaire de Céladopole et dont l'objectif était de changer la trame temporelle était fier, très fier de son pikachu.

Mais les réjouissances ont toujours une fin.... Ainsi débuta la seconde manche. Fermite contre Pikachu. Le fermite aurait l'ascendant, aussi il devait faire combattre Lux de façon intelligente pour qu'il puisse rappeler cette dernière au tout dernier moment et effectuait un changement pour placer Flammy. Fermite était un insecte à l'armure d'acier ... Flammy pourrait sûrement vaincre celui-ci d'un seul coup, mais faire participer Lux et la faire dépasser ses limites pour qu'elle devienne plus forte, voilà ce qu'il prévoyait de faire. Un combat facile ne fait pas avancer beaucoup un pokémon, aussi s'il était dur avec les siens, c'était pour qu'ils progressent plus vite. Il transformerait ses compagnons en machine de guerre prête à affronter les plus grands dangers. C'était son crédo, son unique moyen de se préparer à ses objectifs futurs. Le sol était toujours brûlant à cause de l'acide du dernier combat ... Mais le fermite était immunisé à ses effets à cause de son corps d'acier. Pikachu était obligé de sauter de zone sûre en zone sûre pour continuer de souffrir... Mais le dresseur du fermite lui demandait d'envoyer des jets de sable, que Pikachu avait grand mal à esquiver. Elle finit par se manger inévitablement des grains de sable tout en esquivant du mieux qu'elle pu. Finalement, le sol acidifié fut dissipé par les jets de sable. Le combat allait réellement être compliqué. Lux esquivait avec difficulté les mandibules de son adversaire, tentant de le frapper à coup d'éclair, mais le sables dans ses yeux la désorientait ... Elle se frottait les yeux, mais c'était peine perdue. Atios se mit alors à guider Lux comme si elle était aveugle, ré-équilibrant le match du mieux qu'il pu. Finalement, le dresseur parvint à aider suffisamment la petite Lux pour qu'elle puisse placer une attaque éclair. Le fermite s'en retrouva alors paralyser, mais il tentait alors d'approcher pour attaquer... C'est là qu'Atios se servi de la pokéball dédiée à sa souris électrique pour rappeler son compagnon de route.

Je fais venir Salamèche pour reprendre le flambeau.

Flammy rentra face au fermite. Flammy chargea avec confiance, frappant de ses griffes la fourmi d'acier sans beaucoup d'effet, esquivant la mandibule, le salamèche était en train de s'amuser contre le Fermite paralysé et incapable de répliquer ... C'était un jeu pour son pokémon... Il n'avait pas besoin de lui dire quoi faire, la salamandre chromatique était capable de s'en sortir seule. Le résultat du combat était déjà décidé. La faiblesse feu du Fermite et sa Paralysie empêchait tout espoir de vaincre pour le Fermite, aussi Atios ne fut pas surpris de voir un changement en face : Fermite fut rappelé par son dresseur...

▬ Ningale, en avant.

Le bébé dragon, la salamandre chromatique, contre l'araignée. Le combat allait être prometteur. Griffe en avant, ils croisèrent le fer, l'araignée esquivant les griffes de son adversaire en tentant de contre-attaquer de la même manière, dans un balais répétitif où l'araignée faisait de son mieux de ses huit pattes pour toucher Flammy alors que ce dernier, féroce, esquivait de justesse les attaques tout comme son adversaire. Finalement, ils se repoussèrent l'un l'autre alors que les griffes se rencontrèrent. Salamèche profita de cette occasion pour cracher ses fameuses flammèches droit devant lui. Le Ningale ne fut pas surpris et esquiva de justesse l'attaque, en bondissant par-dessus les jets de flammes qui cessaient de se consumé à cause du sable au sol. Sable qui fut ensuite utiliser pour procéder à la même fourberie qu'avec Lux, qui était désormais en train de se reposer sur le cou de son dresseur, encourageant faiblement son ami. Ce dernier était lui aussi consumer par le combat. Tout comme son dresseur prenait plaisir à calculer la tactique et à mettre en place sa stratégie, pour le petit salamèche, des instincts profonds de rivalité et de volonté de combattre s'éveillaient en lui, sa flamme dans son dos brûlant plus que jamais. Il parti vers le ningale, esquivant un jet de sable en roulant au sol. Arrivant à porté, il asséna un uppercut en griffant son adversaire et profita de son adversaire au sol pour lui faire pleuvoir le feu dessus, adversaire qui se protégea du mieux qu'il put en se repliant sur son dos et en renforçant son armure... En vain. L'araignée, se roula dans le sable pour éteindre les flammèches sur son corps, mais Flammy continua de griffer son adversaire au sol pour l'empêcher de reprendre son équilibre. Il en profita alors pour jeter une chape de brouillard sur son adversaire... Flammy contourna son adversaire et chargea une attaque flammèche ... Et tira sur le Ningale dans la chape de brouillard, qui esquiva du mieux qu'il pu, se faisant toucher au passage. Quand le nuage de fumée fut dissipé, le Ningale, toujours debout, luttant pour continuer de se battre, tenta de se soigner via une attaque vampirisme en se jetant sur son adversaire Chromatique.

Certes, il parvint à s'agripper sur Flammy et lui ponctionner de quoi se restaurer légèrement, mais la salamandre le plaqua violemment au sol, l'empêchant de continuer son drain avant de lui sauter dessus de tout son poids et de le griffer jusqu'à ce que le Ningale, sur le dos, reste inconscient. Le dresseur en face était anxieux : malgré la fatigue du combat contre son pokémon le plus fort, la salamandre jaune était toujours en mesure de vaincre son dernier adversaire. Le fermite avait légèrement récupéré, mais la paralysie était toujours bien là... Ainsi, la fin arriva très rapidement. Une attaque griffe de bas en haut pour retourner le fermite dans les airs suivie d'une attaque flammèche pour un combo mortel contre la double faiblesse du pokémon insecte d'acier. Le dresseur lui serra la main, fier du combat que lui et ses pokémons avaient mené. Une fois l'argent en poche, il rentra dans la ville d'Argenta en direction le centre pokémon, Pikachu sur son cou, Salamèche sous un bras.

Vous avez été formidable tous les deux. Je suis fier de vous ! En théorie, votre prochain copain nous rejoindra bientôt ... Mais sachez que ça va être un combat extrêmement complexe et que vous allez devoir unir vos forces pour qu'on puisse le capturer. Mais pour le moment, c'est l'heure du repos, du repas et du dodo au centre pokémon pour nous trois~~
Revenir en haut Aller en bas
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   01.06.12 19:47

Experience a écrit:
Pikachu. Avant le combat : 28/60 points d'expérience.
Combat Escargaume = (60*4)/5 = 48 = 76/60
Pikachu monte au niveau 6 (16/70)
Expérience de Pikachu : 19/70
Combat Fermite = ((169*4)/6)/2 = 56 = 75/70
Pikachu monte au niveau 7 (5/80)
Expérience de Pikachu : 5/80.

Salamèche. Avant le combat : 4/110 points d'expérience.
Combat Fermite = ((169*4)/10)/2 = 33 = 37/110
Expérence de Salamèche : 37/110
Combat Ningale = (65*9)/10 = 58 = 95/110
Expérence de Salamèche : 95/110

Points a écrit:
118 points pour ce post là.
Donc 454 points en tout !

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plus qu'un entraînement pour pokémon, un dresseur affrontant ses peurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: RPG-