AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Ze return ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eleveur



Feuille de personnage
Pokédollards: 3150 $P
Points: 93 points
Equipe:
Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/04/2010

MessageSujet: Ze return ♥    25.06.12 15:46

Mélodie Levinson


Moi, moi et encore moi


? Surnoms : Mélo [C'est d'une originalité]
? Sexe : Jamais quand je ne connais pasJe suis une fille,voyons !
? Âge : 17 ans
? Profession : Éleveuse
? Région : Hoenn
? Genre de Pokémon souhaité (informations diverses sur le possible starter voulu) : Je prend Lixy donc pas besoin de faire de sélection :3


Je suis comme je suis et personne ne me changera!


Je n'ai pas un caractère fixe, je me cherche comme tous les adolescents de mon âge, sauf que moi je n'ai même pas la base de mon caractère. Je ne sais pas si quand j'étais petite j'étais une gentille fille ou un petit démon. Je ne sais pas si j'étais joueuse ou peureuse. Rien. Je ne me rappelle de rien. C'est perturbant pour un ado de se retrouver dans une situation comme celle là. De plus, à la pension, je changeais constamment de caractère, une fois je manipulais les gens sans aucune pitié, une autre fois je les consolais comme si je n'étais pas la cause de leur malheur et je me sentais coupable. C'est troublant pour les gens qui m'entourent, car ils ne savent jamais comment réagir avec moi. Alors, les gens me fuient et je suis seule. Une solitaire dans l'âme depuis la disparition de ma mémoire si on veut. J'aime bien rester dans mon petit monde. Mon parrain à la pension m'avait offert un appareil photo, je ne le quitte jamais. J'immortalise tout ce que je vois. Peut-être par peur de de nouveau oublier ce que j'ai vécu. C'est vrai que ma perte de mémoire a beaucoup joué dans ma vie, j'ai toujours peur qu'elle me rattrape et me faire reperdre tout ce que je fais jusque maintenant. En faite, je me fuis. Je fuis complètement ce qui s'est passé, même si en même temps j'essaie de me rappeler de mon passé. C'est assez compliqué. Bref je ne sais pas définir mon caractère, puisqu'il change presque tout le temps. Même si la plupart du temps, je n'aime pas faire mal aux gens qui m'entourent, c'est pour ça que je me renferme. J'ai peur de leur faire mal, comme je faisais souffrir ma mère. J'ai peur de reperdre des gens qui me sont chers. Même si à part mon parrain de la pension, il n'y a personne à qui je me suis vraiment accrochée. D'ailleurs c'est le seul qui est au courant que je pars.


Et si je te contais une petite histoire, l'histoire de ma vie.


Tout a commencé il y a environ deux ans. Maintenant, je sais que la catastrophe à ravager plusieurs villes. Mais, à ce moment là,j'étais complètement dans les vapes. Vous voulez toujours connaître mon histoire ? Je vous pose la question, car, même moi, je ne me souviens presque de rien. Mon passé est aussi flou que mon futur, je ne connais que mon présent. Ce n'est peut-être pas terrible, mais c'est déjà ça. Je sais que je peux y arriver, j'ai tout entre mes mains. Maintenant que j'ai fait cette courte introduction, voilà mon histoire. Aussi courte soit-elle.

*Où suis-je ?*
J'étais couchée sur le sol, les yeux complètement clos. Je n'osais pas bouger, j'avais mal partout. Ma tête me faisait un mal de chien. J'avais peur de bouger, peur que ma tête explose sur le coup, peur de ne jamais pouvoir me redresser, peur de ne jamais revoir la lumière du jour. Je pris quand même le risque de déplacer une de mes mains jusqu'à mon crâne, comme si ce simple mouvement aurait pu changer quelque chose à cette situation pathétique. Je ne savais pas où j'étais, ni ce que je faisais coucher au sol, ou plutôt, clouer au sol comme un vulgaire cadavre. Des milliers de questions me passèrent par la tête ce qui intensifia mon mal de crâne. Il fallait absolument que j'ouvre les yeux, que je sache ce qui se passait autour de moi. J'attendais des gens hurler, courir tout en m'évitant, mais qui pourtant ne faisaient absolument pas attention à moi. Je ressentais leur peur, car moi aussi j'avais peur. Je tremblais de tous mes membres et ça me faisait un mal de chien. Qu'est-ce que j'étais venu faire dans un endroit pareil ? Pas de réponse. Mon cerveau était hors service, je ne savais plus réfléchir et je tombais peu à peu dans un doux sommeil. Au moins, je n'entendrai plus ces gens hurler à la mort, je ne saurai peut-être jamais ce qui s'est passé, mais je m'en fichais. Je voulais fuir tout ça. Je voulais simplement dormir.

Ouvrir un oeil, puis l'autre. Je regardais le paysage ravagé autour de moi. J'étais couchée au sol. Je ne savais plus ce que je faisais ici, ni pourquoi j'étais allongée au sol quand je me suis réveillée. Des hurlements résonnaient dans mes oreilles et mon mal de crâne revint à l'attaque. Je pris appuis pour me mettre assise. J'étais déjà prise de vertiges alors que j'essayais simplement de me mettre assise. Je n'essayais même pas d'imaginer ce que je devrai endurer pour me mettre debout. Je pris de longue goulée d'air, essayant de me calmer, sans grand succès. Ma respiration se faisait de plus en plus pressante, il fallait que je me calme au plus vite. Je m'immobilisa, ne faisant plus d'efforts pour me mettre assise, c'était trop dure, trop épuisant.
Après quelques minutes seulement, je recommença à essayer de me mettre assise. Enfin arrivée à mon objectif, je n'osais plus bouger. J'avais peur que ma tête explose. Je pris mon crâne entre mes deux mains, réflexe humain qui ne sert strictement à rien à part me faire faire des mouvements inutiles qui me font déjà assez souffrir. Mais, on passant une main dans mes cheveux, quelque chose de poisseux se coula à mes doigts. Regardant ce que c'était, je vis que ce n'était rien d'autre que mon sang. Je connaissais déjà la cause de mon mal de tête, c'était déjà ça de pris.
Je regada autour de moi, à la recherche d'un arbre ou d'un mur pour pouvoir m'y adosser. Il y avait justement un mur à moitier écroulé un peu plus loin. Je me mis sur le ventre et commença à ramper jusque là. C'était épuisant, mes coudes étaient salement amochés et je ne parlais même pas de mes genoux. J'arriva enfin au mur et m'y adossa. Je laissa aller ma tête en arrière. Ca faisait un bien fou de se reposer contre quelque chose de dure et froid. Ca me rappela que j'étais en vie. Mais pourquoi avais-je eu peur de mourir ?

Spoiler:
 

Je me tenais encore une fois la tête. Qu'est-ce que je venais de voir ? J'avais la chair de poule. Je n'osais pas ouvrir les yeux. D'ailleurs, je n'avais même pas remarqué que je les avais fermés. Je tremblais comme une feuille, les larmes coulaient en silence sur mes joues marquées d'égratignures. Ca piquait quand les larmes touchaient un point égratigné, mais il fallait que je me vide d'une façon ou d'une autre. Et je préférais largement pleurer que hurler. Les hurlements me rappelaient trop l'étrange vision. La vision d'horreur que je venais de vivre.
Les douleurs hurlaient et je me laissais aller, je glissais contre le mur et me retrouvais, une seconde fois, couchée au sol. Je ne voulais plus bouger, je voulais rester ici et m'éteindre à petit feu. Ce serait peut-être moins douloureux que d'essayer de me rappeler. Mais de me rappeler de quoi ? De tout ! En passant par les grandes lignes de ma vie, à mon prénom, mais aussi à ma famille. Je n'étais plus rien, je n'avais jamais rien été, à part un grain de sable dans un désert.

J'entendis des pas. Je m'étais encore endormie. Mon crâne ne hurlait plus à la mort, mais le reste de mon corps me faisait toujours aussi mal. J'ouvris les yeux et vit un homme qui devait avoir passer la cinquantaine se diriger vers moi. Tout en hurlant des mots. Je n'arrivais pas à entendre ce qu'il disait et j'étais trop faible pour essayer de le faire. Il s'accroupit devant moi et me regarda d'un air soucieux.

«Ca va, mademoiselle ?»
«Mmmmm...»
«Comment vous appelez-vous ?»
«J-j-je ne... sais pas.»
«Quel âge avez-vous ?»
«J-j-je ne... sais pas.»
«Est-ce que vous vous rappelez de quelque chose ?»
«N...on»

C'était un effort insupportable de parler. J'avais mal à la gorge. L'homme me demanda aussi si j'arrivais à me lever, je dus me reprendre à plusieurs reprises avant d'arriver à secouer la tête de gauche à droite. L'homme me souleva de terre, je le laissais faire sans protester. Je ne l'aidais pas vraiment, je laissais aller tout mon poids contre le sauveteur, mais il ne vacilla pas. Il ne devait pas être étranger au salle de sport quand il était jeune.
On m'emmena dans une ambulance et je retomba dans les vapes pour la troisième fois.

D'après le docteur, je me réveilla 3 jours plus tard. Il me dit aussi que j'avais complètement perdu la mémoire ce qui n'était pas nouveau, je l'avais bien remarqué. L'homme qui était venu me sauver avait réussi à trouver mon identité. Je m'appelais Mélodie Levinson, j'avais 15 ans. Donc, j'avais oublié 15 ans de ma vie. J'étais complètement à côté de mes pompes.

Après ma sortie de l'hôpital, on m'envoya en pension. On n'avait pas retrouvé mes parents. Pourtant, je me rappelais que dans ma vision je voyais un femme et que je lui souriais comme si c'était naturel, comme si c'était inné chez moi. Ca devait être ma mère. J'en étais presque sûre. Est-ce qu'elle n'était plus de ce monde ? Une boule s'était formée dans ma gorge quand la question était apparue dans mon esprit. Et une autre vision prit forme.

Spoiler:
 

Les souvenirs se mélangeaient. C'était désagréable, mais je savais qu'il fallait que je me rappelle. À chaque visions, à chaque souvenirs qui réapparaissaient, c'était une pièce du puzzle qu'était devenu ma vie.

Après ça, je vécu deux ans en pension. J'avais des souvenirs qui remontaient à la surface de temps en temps, mais rien d'extraordinaire. Je décida qu'il fallait que je bouge. Que je me refasse une vie. Ma mère aurait été triste de me voir que je ne faisais rien à part essayer de me souvenir. Autant partir à l'aventure et essayait de se souvenir sur le chemin de ma nouvelle vie.


Mon compagnon, resteras-tu à mes côtés ?


? Surnom : Lux
? Race : Lixy
? Sexe : Mâle
? Le dresseur l'apprécie-t-il : Mélodie ne peut plus se passer de cette petite canaille.
? Particularités (s'il en a) : Il lui manque un petit bout de l'oreille droite.
Lux adore voir toutes les facettes de la jeune fille, il adore voir ces différentes mimiques quand elle est contente ou pas. Il adore ennuyer Mélodie et jouer avec elle. Même si dans le fond il l'adore, il ne le montre pas du tout. Toujours à faire le contraire de ce qu'elle dit. Il déteste les câlins ou qu'on le félicite d'une caresse.



Lune(tte)


? Prénom / Surnom : J'ai n'ai pas de prénom (à)
? Sexe : J'ai dis, pas si je ne connais pas
? Âge : 1 millénaire
? Personnage sur l'avatar : Déjà dans la liste des avatars pris
? Comment as-tu découvert le forum ? Mauvaise question !
? Autre Compte : Devinez :3
? Un commentaire? Bah j'ai pas pu résister à refaire une fiche ! YEAH ! Et j'ai pas fini ! Je dois corriger mon orthographe D:



__________________________

#FF7F50 (Mélo) #6495ED (Lixy)

Hello World ;
Je suis en voyage pour découvrir qui je suis
en attendant adressez vous à ma messagerie




Merci à Esfir pour le magnifique vava *q* Et bien évidemment le petit codage de la sign' *0*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Ze return ♥    02.07.12 14:57

Bon. Tout est bon ! Le nombre de lignes est respecté sauf qu'il manque une demie ligne pour la description du Pokémon. Mais ça on s'en fout je vais pas faire mon difficile pour ça.
Donc tu es validée !



Lux
Niveau 5

Capacité Spéciale : Rivalité
Si l'adversaire est du même sexe, l'attaque de Lixy augmente. Si l'adversaire est de sexe différent, l'attaque de Lixy est diminuée.
Attaques
Charge
Groz'Yeux

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ze return ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-