AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...   29.06.12 13:09

小芳 / XIAO Fang


▬ Nom : Xiao.
▬ Prénom : Fang.
▬ Sexe : Féminin.
▬ Âge : 20 ans.
▬ Ville de l'arène & type de prédilection : Ebenelle, type Dragon.
▬ Pokémon utilisés dans l'arène : Solochi, Drackhaus, Draco, Hyporoi et Vibraninf.
▬ Métier secondaire : Dresseuse. Libraire à temps partiel.


Caractère


Un grand sourire ou un air rêveur sur le visage : on peut dire que le physique de Fang définit déjà une bonne partie de sa personnalité. Une bonne partie, oui. En effet, cette championne d'arène est une jeune femme que l'on pourrait quasiment décrire comme étant "bipolaire". Ce n'est pas franchement de la schizophrénie, puisqu'elle est loin du trouble mental, mais on peut observer deux facettes bien distinctes de la personnalité de Fang.

Premièrement, comme décrit plus haut, le sourire de cette "petite" brune est très souvent éclatant, témoignant d'un tempérament ouvert, chaleureux et amical. Fang est quelqu'un qui viendra facilement à la rencontre des gens, pas timide pour deux sous. De toute façon, elle sera la première à vous dire que "le ridicule ne dit pas". Ce qui est le témoin d'une certaine évolution de sa part. Mais ça, nous le verrons plus bas. Fang est également une jeune femme qui se montre rêveuse, mais aussi très curieuse : outre les combats Pokémon, son passe-temps favoris est la lecture. Bien qu'elle n'aime pas rester passive dans le déroulement de son existence, la jeune championne aime s'évader avec des histoires "qui n'arrivent que dans les livres". Elle se délecte des récits de voyage que l'on peut lui conter. A vrai dire, la petite brune aime également rédiger ses propres histoires, bien que personne ne les ait jamais vues. Vous savez, nous avons vu qu'elle était la première à dire que le ridicule ne tuait pas ? Et bien lorsqu'il s'agit de ses écrits, Fang perd toute foi en ces "sages" paroles... On peut continuer en disant que Fang est réfléchie, peut-être même trop. En effet, depuis sa plus tendre enfance, elle va toujours à son rythme, quitte à aller un peu moins vite que les autres. D'ailleurs, c'est peut-être ce trait ce qui l'a poussée à se tourner vers le type Dragon ? N'est-ce pas l'un des types qui mettent le plus de temps à grandir, à se développer ? Pour terminer avec sa "première personnalité", la championne d'Ebenelle est une personne douce, maternelle et à l'écoute, très douée avec les enfants. A vrai dire, si elle ne s'était pas tournée vers sa passion première, qui était le dressage des Pokémon Dragon et les combats d'arène pour devenir championne, elle se serait sans doute tourné vers l'enseignement : elle aime apprendre pour elle-même, mais aussi enseigner aux autres.

Nous entrons ensuite dans la "deuxième personnalité" de Fang. Peu de gens ont réellement l'occasion de voir ce trait de personnalité, si ce n'était l'ami d'enfance de Fang, Yuan. C'est la Fang que certains peuvent connaitre lorsqu'ils la provoquent vraiment trop... A leurs risques et périls. Si la plupart du temps c'est une jeune femme calme, douce et souriante, il ne faut pas réveiller le dragon qui est en elle. Une femme combattive, voire même violente, pratiquement impossible à calmer. C'est cette même jeune femme qui a tendance à se réveiller lorsqu'elle a bu un verre de trop. Parce que oui, Fang a un goût particulier pour les alcools forts... Même si elle ne les tient absolument pas, et que le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a l'alcool plutôt mauvais : la gentille fille se transforme en une sauvageonne, une indomptable amazone qui peut vous en faire voir de toutes les couleurs, et ce, dans tous les sens du terme... Cette Fang-là, c'est celle qui n'est plus vraiment raisonnable, celle qui goûte au danger trop facilement. Cependant, on ne peut pas vraiment dire si ce danger, c'est qu'elle ne le sent pas, ou s'il l'excite, s'il la rend... Vivante. Cette autre facette de Fang, elle pourrait en effrayer plus d'un. Et ceci, la jeune femme en est parfaitement consciente. Parce que oui, bien qu'elle semble perdre totalement la tête lorsqu'elle devient en quelque sorte "Black Fang", elle a totalement conscience de ce qu'elle est en train de faire, de ce qu'elle est en train de dire. Et parfois, c'est bien cela qui l'effraie. Car lorsqu'elle devient "Black Fang", elle ne se reconnait plus, et on pourrait presque dire qu'elle se fait peur à elle-même...

A l'instar des Pokémon de type dragon, cette jeune femme de vingt ans, un mètre cinquante-deux et quarante-quatre kilogrammes peut se révéler être un véritable ouragan à elle toute seule sous cette apparence de grâce, de sagesse et de calme que l'on peut retrouver chez un Draco, par exemple. Et comme ses chers Dragons, Fang avance toujours à son rythme.

Nous pouvons conclure cette description de la personnalité de notre championne sur ses goûts, déjà bien évoqués. Fang aime particulièrement les livres : elle n'est ni renfermée ni paresseuse, mais après un bon combat, elle laisse ses Pokémon se reposer, s'accordant à elle aussi une pause bien méritée en s'installant dehors, au soleil avec un bon bouquin, éventuellement sur une chaise longue. C'est aussi une bosseuse qui aime s'entrainer dur et "transpirer" avec ses Pokémon, bien qu'elle reste aimante et attentive avec eux. Si elle est exigeante avec eux, elle l'est aussi avec elle-même, c'est une règle qu'elle aime respecter. Le côté maternel et doux de la jeune femme lui fait aimer les enfants et les Pokémon mignons, même si elle trouve de la "mignonnerie" dans à peu près tous les Pokémon, même ceux considérés comme laids. Le soir, Fang aime sortir avec quelques amis. Elle est célibataire, pour l'instant, et si elle ne cherche pas particulièrement à se caser, parfois, elle y pense. Lors de ses soirées, bien qu'elle soit raisonnable la plupart du temps, elle aime boire... Ce qui peut, avec quelques excès provoquer sa "transformation" en la "Black Fang", qui lui fait si "peur". La jeune femme adore aussi les potins, bien qu'elle ne jugera pas les gens sur les "on dit". Cela fait partie de son tempérament extrêmement curieux. Pour enfin clore cette description, on peut terminer sur le goût particulier que Fang a pour les mangas, notamment... Les yaoi. Ce n'est pas dit que l'on puisse la qualifier de véritable fujoshi, quoiqu'il est vrai qu'elle aime imaginer des histoires crapuleuses entre les beaux garçons qu'elle peut rencontrer. Perverse ? Peut-être un brin ! On a l'esprit bien placé ou on ne l'a pas... Ce n'est pas donné à tout le monde de saigner du nez lorsque son imagination s'aventure dans des choses étranges !


Histoire


En ce jour du seize juin, la jeune Mei, dix-huit ans, donnait la vie. Cela avait été très mal vu par ses parents, deux "aristocrates" de la région Kanto que leur fille unique s'unisse à un vendeur de nouille ambulante et d'une autre région qui plus est ! Mei avait grandi dans un carcan, ou non, plutôt dans une prison dorée. Il ne fallait pas exagérer. Bien qu'elle n'ait eu aucune liberté dans son enfance, elle n'était pas non plus la plus triste et la plus à plaindre de toutes les petites filles. Et ses parents l'aimaient. Ou plutôt... L'étouffaient. Elle ne pouvait posséder qu'un seul Pokémon, un gentil et mignon Caninos qui la suivait partout, et qui pouvait la protéger en cas de problème. C'est ainsi que Mei tomba amoureuse d'un jeune homme plus âgé qu'elle, Cheng, originaire d'Ebenelle, à Johto. Lui était un "prolétaire" comme auraient qualifié les parents de Mei toutes les personnes qui ne possédaient pas une belle demeure... Cependant, ce n'était pas exactement le cas. Mais nous y reviendrons plus bas. Mei avait donc dix-sept ans lorsqu'elle rencontra Cheng, qui en avait vingt-deux. Le jeune homme avait toujours eu pour désir de monter un restaurant de nouilles, mais il voulait y arriver par ses propres moyens, sans que personne ne l'aide financièrement : il voulait que ses talents soient reconnus.

Mais revenons à nos moutons : malgré les remontrances, les interdictions et même les punitions de ses parents, Mei continuait à voir Cheng, et ce qui devait arriver arriva. Elle tomba enceinte d’une petite fille, celle qui va nous intéresser, vous l’aurez compris. Cette petite fille, bien que non désirée par ses grands-parents maternels était très attendue par les parents. Mei était jeune, mais elle se sentait prête, avec ou sans l’appui de ses parents, qui étaient furieux : ils ne pouvaient décemment plus la marier au jeune homme qu’eux avaient sélectionné puisqu’elle n’était plus vierge. Quant à Cheng, à vrai dire, il était plus inquiet. Cependant, il n’aurait jamais songé que ses propres parents puissent intervenir. Sa mère, Lan, étant la championne de l’arène d’Ebenelle, ils n’étaient pas réellement ce que l’on pouvait appeler des prolétaires, en fait. Lan décida donc de donner un coup de pouce à son fils et à sa future belle-fille afin qu'ils puissent garder la petite fille.

Mais revenons donc au seize juin, à Ebenelle. La petite Fang vit donc le jour. "Petite", ce n'était pas que pour dire que c'était une enfant, un bébé, mais c'était aussi qu'elle n'était pas bien grande et pas bien lourde. Ce n'était pas une prématurée et elle était en parfaite santé, mais tout le monde la couvait et était attentif à elle. Depuis ce temps me direz-vous, Fang est toujours une jeune femme pas très grande et pas bien lourde, mais passons. Dès son plus jeune âge, Fang eut un ami, le fils de la famille d'éleveurs Pokémon de la ville, Yuan. Yuan avait deux ans de plus que Fang et s'occupait d'elle comme un grand frère. Dès que Fang eut su marcher, ils faisaient toujours les quatre cents coups ensemble. A vrai dire, c'était même plus que des amis ou des frères et sœurs de cœur, même lorsqu'ils étaient enfants. Fang peut encore se souvenir d'un jour d'été alors qu'elle venait d'avoir cinq ans... « Quand on sera grand, tu voudras bien que l'on se mari, Yuan ? » cette phrase était venue spontanément de la jeune Fang. De tout son cœur de petite fille, elle aimait Yuan et elle avait posé cette question innocente et adorable avec un sourire éclatant alors qu'ils s'amusaient dans le jardin de sa grand-mère Lan. Le jeune garçon de sept ans, malgré son désintérêt pour "les" filles avait répondu avec le même sourire. « Bien sûr ! » Cette attendrissante scène d'enfance fut peut-être bien oubliée par la suite, bien qu'aujourd'hui, Fang en ait parfois des réminiscences.

Entre temps, les parents de Mei avaient accepté leur adorable petite fille, qui après tout n'avait rien demandé et partageait de même leur sang. Ils acceptèrent aussi l'union de Mei et Cheng, bien que cela soit en grinçant des dents - finalement, ce "prolétaire" était d'un rang presque plus élevé que le leur, et cela avait blessé leur "égo" de s'être trompé à ce point.

Fang continuait à grandir, entourée de sa famille et de son cher Yuan. En fait, quand elle était petite, Fang était assez... Masculine et garçon manqué. Elle portait les cheveux longs mais toujours attachés et ne mettait jamais de robe. Contradictoire avec la demande de mariage, hein ? Je vous ait bien dit qu'il y avait "deux Fang"... Quoiqu'il en soit, cela ne lui faisait pas du tout peur de jouer dans la boue et les coins poussiéreux avec Yuan.

C'est ainsi qu'elle rencontra assez tôt celle qui allait devenir son Pokémon le plus puissant, Kraknoix, future Nymphadora, à l'âge de huit ans, pour ne l'attraper que deux ans plus tard. Quant à Lancelot, elle le rencontra un an après Nymphadora, en vacances à Azuria chez ses grands-parents maternels. C'est en possession de deux Pokémon, à l'âge de quatorze ans, qu'elle fit la connaissance d'Olympe. Comme d'habitude, elle était accompagnée de Yuan, et ils faisaient de la plongée sous-marine. Les deux adolescents depuis quelques temps avaient une relation un peu plus complexe. En effet, si Fang considérait toujours plus ou moins Yuan comme son grand frère - bien que cela était de plus en plus difficile ! -, pour le jeune homme, c'était disons bien plus compliqué encore... Et pour cacher ses sentiments à son amie, le petit "garçon manqué" qui devenait peu à peu une vraie petite femme, il avait tendance à la "malmener" et à jouer les "tsundere" pour maintenir une certaine distance entre eux. C'était ce qu'il s'était produit ce jour là : Fang était restée seule après que Yuan soit parti après une dispute, et ayant manqué d'oxygène, elle avait manqué de se noyer. Heureusement, une petite femelle Minidraco avait été là pour la secourir, petite femelle qui allait devenir un Pokémon de Fang.

A l'âge de dix-sept ans, Fang obtint un œuf dont allait sortir un Draby de la part de sa grand-mère Lan, qui se faisait âgée : celle-ci commençait à penser laisser l'arène à Fang, qui démontrer un grand intérêt pour les Pokémon de type Dragon, une grande intelligence avec son goût pour la lecture et sa curiosité naturelle, et surtout, c'était son unique petite fille bien-aimée.

Cependant, le projet de faire de Fang la nouvelle championne d'Ebenelle n'aboutit qu'un an plus tard. Et dans des circonstances pas forcément très heureuses... C'était il y a deux ans, lors de la catastrophe qui secoua le monde, rapprochant les régions. Mais avant de vous en dire plus, il est important de préciser que les relations entre Fang et Yuan avaient changées. Elles étaient de plus en plus compliquées : ils s'étaient embrassés, ils avaient même couchés ensemble une fois. Ils essayaient parfois de se persuader que deux amis pouvaient faire ça, sans doute pas prêts à passer au stade supérieur d'amis, d'amants, à amoureux... Et puis il y avait autre chose : Yuan s'il avait toujours été l'ami de Fang avait toujours eu un côté assez... Sombre. Et ce que tout le monde ignorait, c'est que son père, disparu il y a quelques années, faisaient en réalité partie de la Team Rocket.

Sachant cela, nous pouvons revenir à la catastrophe : elle ne toucha pas vraiment Ebenelle, si ce n'est quelques dégâts vraiment mineurs, qui firent tout de même quelques blessés légers, mais une plus grave : Lan, la grand-mère de Fang et championne de la ville. Elle voulait protéger des Pokémon, mais elle fut prise dans l'effondrement d'un bâtiment très ancien à la sortie de la ville et perdit l'usage de ses jambes. Fang fut amenée à prendre sa succession. Yuan, quant à lui perdit son père. Et il choisit de prendre sa succession sur le chemin du crime... Sans en avertir Fang autrement que par lettre. Enfin par "mot" serait plus exacte. « Je vais devoir partir Fang. Ne me cherche pas, on ne se reverra plus. », associé d'un post-scriptum qui troubla longtemps la jeune femme, pour user d'un euphémisme... « PS. Je t'aimais. Mais cela n'aurait pas été possible. Tu mérite mieux. » La jeune championne en voulu énormément à Yuan. Pour l'avoir abandonnée, bien sûr. Pour ne pas lui avoir fait confiance sur la cause de cet abandon. Parce qu'il n'était pas en droit de dire qui était assez bien pour elle ou pas. Mais aussi parce qu'il ne lui avait pas laissé l'occasion de elle, découvrir ses propres sentiments...

Deux ans plus tard, Fang s'est plus ou moins bien remise de cette séparation brutale. Disons qu'elle tente d'oublier cet ami, ce frère, cet amant... Et peut-être même plus. Ou pas. Car après tout, s'il était parti, valait-il la peine qu'elle pense à lui ? D'autant plus que quelques temps après, elle l'avait découverte la raison de ce départ. Une organisation criminelle... Peut-être que s'il lui avait fait confiance, s'il avait voulu partager cela avec elle... Bref, le sujet Yuan demeurait quelque chose de plutôt compliqué pour Fang. Quelque chose qu'elle préférait ranger dans un tiroir au fond de son cerveau. Et puis elle avait plus important à penser : la gestion d'une arène, et même d'une librairie à temps partiel. Entre temps, à son affectation à l'arène, on lui avait confié un Absol, et elle avait trouvé une Solochi abandonnée.

Fang est célibataire, elle ne cherche pas forcément à se caser, bien qu'elle y pense parfois. Et bien que le visage de Yuan vienne parfois parasiter ses pensées, elle ne préfère ne plus entendre parler de lui.


Équipe d'arène

▬ Surnom : Blackie.
▬ Race : Solochi.
▬ Sexe : Féminin.
▬ Obtention : Blackie a été "abandonnée" par son ancien dresseur. Elle errait donc, sans nulle part où aller lorsque Fang l'a trouvée l'année dernière, près d'Ebenelle.

▬ Description : Blackie est un Pokémon extrêmement fier, susceptible et presque hautain. Elle ne veut jamais être négligée, et veut toujours passer en premier, que cela soit pour les combats, la nourriture, et même les marques d'affection. Cette femelle Solochi est pourtant le Pokémon que Fang a obtenu en dernier, c'est la plus jeune et la moins expérimentée, mais pourtant, c'est probablement celle qui "colle" le plus "aux basques" de Fang, d'un naturel très jaloux envers les autres Pokémon et même humain - surtout garçons - qui s'approchent de la chinoise. Mais quand on sait ce que Blackie a vécu, on peut même s'étonner qu'elle fasse toujours confiance aux humains. A moins qu'il ne soit arrivé quelque chose au dit dresseur avec ce qu'il s'est produit dans le monde...

▬Utilisation dans l'arène : En premier. Malgré le caractère de sa dresseuse, Blackie est plutôt précipitée, et elle n'aime pas ne pas être appelée en première.

▬ Surnom : Storm.
▬ Race : Drackhaus.
▬ Sexe : Masculin.
▬ Obtention : Un autre "jeune" Pokémon pour Fang. Storm a éclot de son œuf, offert par sa grand-mère, il y a trois ans.

▬ Description : Storm, malgré son nom, est une force tranquille. La plupart du temps, il dort simplement dans un coin, ne dérangeant personne. Cependant, si on le dérange dans son sommeil, on peut se préparer à des colères terribles, et c'était déjà le cas alors qu'il n'était qu'un Draby. Cependant, c'est un Pokémon, qui comme sa dresseuse, est plutôt rêveur. A vrai dire, comme la plupart des Draby puis des Drackhaus, il rêve de pouvoir déployer ses ailes et de s'envoler dans le ciel afin de caresser les nuages. C'est du moins ce que suppose Fang lorsqu'elle le voit sauter d'un point élevé, pour venir s'écraser lourdement au sol... C'est pour ça que Fang entraine particulièrement "dur" Storm : elle désire qu'il puisse atteindre son "rêve" le plus vite possible.

▬Utilisation dans l'arène : En deuxième. Il faut bien éviter qu'il s'endorme avant l'action !

▬ Surnom : Olympe.
▬ Race : Draco.
▬ Sexe : Féminin.
▬ Obtention : C'est lors d'une virée en plongée sous-marine il y a six ans que Fang a rencontré Olympe, qui était encore un Minidraco à l'époque. Fang manquait d'oxygène et se serait noyée si le Pokémon n'avait pas été là. Olympe se prit d'affection pour Fang, qui ne chercha tout d'abord pas à l'attraper, et décida de la suivre.

▬ Description : Olympe est très câline, elle adore s'enrouler autour de sa dresseuse pour lui montrer son affection. Inutile de dire qu'avec ses seize kilogrammes et demi et ses quatre mètres, cela passe moins bien que lorsqu'elle était un Minidraco ! Cependant, Fang la câline toujours avec plaisir, car c'est bien un Pokémon adorable et très facile à vivre, malgré le fait que les Draco soient habituellement des Pokémon plutôt farouche.

▬Utilisation dans l'arène : En troisième... Ou dans n'importe quel ordre. Si en tant que Minidraco, Olympe était plutôt fragile, à présent, elle se défend très bien et peut causer des dégâts conséquents dans l'équipe adverse.

▬ Surnom : Lancelot.
▬ Race : Hyporoi.
▬ Sexe : Mâle.
▬ Obtention : Lancelot est l'un des Pokémon que Fang a rencontré en premier. C'était déjà un Hyporoi, et il était seul, en bien piteux état. C'était une petite fille de neuf ans à peine, elle était en vacances à Azuria avec ses parents. Au début, ce n'était pas "son" Pokémon, simplement un Hyporoi dont elle s'est occupée avec soin et attention pendant une année entière. Et puis peu à peu, d'ami, il est passé à partenaire.

▬ Description : C'est le plus âgé de ses Pokémon, et aussi le plus paisible hors combat. C'est un partenaire fiable dans tous les combats, et il aime se plier en quatre pour satisfaire sa dresseuse, quitte à être un peu trop loyal justement. Lancelot n'est pas très câlin et aussi très solitaire vis-à-vis des autres Pokémon, mais il se montre toujours très "courtois". Sauf en combat, où là, il est presque prêt à tout pour offrir la victoire à la championne. C'est un peu le chevalier servant de Fang.

▬Utilisation dans l'arène : En quatrième ou en dernier. Il est l'un des pilier de l'équipe, toujours très prompt à répondre aux directives de Fang. De plus, il sait être patient, et assez "observateur".

▬ Surnom : Nymphadora.
▬ Race : Vibraninf.
▬ Sexe : Féminin.
▬ Obtention : C'était le Kraknoix qui avait choisi d'élire domicile près d'un lieu où Fang venait souvent pour s'amuser avec Yuan. Et Kraknoix prenait un malin plaisir à creuser pile quand ils y étaient, ce qui évidemment, n'amusait bien qu'elle. Sinon, elle aimait les "piéger" en leur mordant doucement la jambe, rien que pour leur faire peur. C'était une façon à elle d'attirer l'attention, mais un jour, Fang finit par exploser, et l'attrapa à l'âge de dix ans.

▬ Description : Nymphadora est plutôt... Farceuse. En fait, ce n'est pas un Pokémon forcément très gentil, surtout avec les inconnus. Disons qu'elle est très fofolle, et souvent, ses farces n'amusent qu'elle. Avant, elle aimait asticoter Storm, mais elle a appris à ses dépends qu'il ne valait mieux pas s'y frotter ! C'est le Pokémon qui a le plus haut niveau et elle pourrait bien évoluer dans quelques temps.

▬Utilisation dans l'arène : En dernière, généralement. Malgré que Nymphadora pourrait causer de gros dégâts assez vite, Fang préfère lui confier le rôle "d'achever" l'adversaire. D'autant plus qu'elle semble y prendre un malin plaisir cette petite dragonne !

Starter


▬ Surnom : Sombral.
▬ Race : Absol.
▬ Sexe : Masculin.
▬ Obtention : Lorsqu'elle est devenue championne.
▬ Description : Sombral est un Pokémon plutôt timide voire même coincé en fait. Il faut dire que les Absol n'ont pas très bonne réputation, même si Fang se contrefiche de cette réputation. Il reste souvent isolé des autres Pokémon, bien que Olympe (Draco) et Nymphadora (Vibraninf) tentent souvent d'établir une amitié. Sombral semble être à l'aise avec Lancelot, l’hippocampe n'étant pas très dérangeant et surtout plutôt distant lui aussi. En fait, bien qu'il soit coincé, Sombral aime les marques d'affection, il est simplement assez maladroit dans ses relations avec les autres et ne sait souvent pas comment réagir.
▬Utilisation dans l'arène : Non utilisé dans les combats d'arène. Ou alors comme pom-pom boy. M'enfin ce n'est pas son genre. *sort*


Me, Myself & I.


▬ Prénom / Surnom : Haru.
▬ Sexe : F.
▬ Âge : 18 ans.
▬ Personnage sur l'avatar : Fem!Chine - Axis Powers Hetalia.
▬ Comment as-tu découvert le forum ? Google est mon ami.
▬ Autre Compte : /
▬ Un commentaire?

Revenir en haut Aller en bas
commandant team rocket
commandant team rocket

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 1850P$
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...   08.07.12 18:00

Trèèès à la bourre, je suis désolée fgbdfdqdsxbl Du coup je te souhaite pas la bienvenue :3 Ta fiche passe sans souci, à un détail près : elle ne peut pas être chinoise puisque l'Asie n'existe pas. A part ça, elle est plus colérique/susceptible que bipolaire mais bon je chipote. Ah et comme je tenais à le dire, l'équipe avec des Pokémon qui ont chacun un caractère m'a beaucoup plue ♥ Pour la sélection tu sais où me trouver si tu trouves pas ton bonheur !

Rattata
Ptiravi
Medittika
Smogo
Voltorbe
Absol


Petite explication quand même : Rattata est là pour l'expression rat de bibliothèque, Ptiravi le côté maternel (et parce qu'il est mignon), Voltorbe et Smogo qui sont des condensés d'énergie à l'explosion facile (rapport à sa "bipolarité"). Pour Meditikka il est un peu à part, je l'ai calé dans la sélection parce que c'est un Pokémon calme qui pourrait être pas mal dans le rôle de maître Yoda si Fang a abusé sur le get. Et je te donne pas forcément Absol pour les bonnes raisons, mais parce qu'il s'agit d'une représentation du Ying Yang (regardez sa tête si vous me croyez paaaas), donc les inverses et aussi parce que tu as l'air de tenir à l'idée qu'elle est asiatique.

En tous cas je crois savoir qui tu vas prendre xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
champion



Feuille de personnage
Pokédollards: 4200 $P
Points: 458 Poképoints
Equipe:
Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...   09.07.12 10:21

Au passage dans ma fiche, j'ai bien mis que j'avais des origines anglaises. :/
(oui je sais je m'incruste mais c'est pour la bonne cause non?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
commandant team rocket
commandant team rocket

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 1850P$
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...   09.07.12 17:41

Oui mais toi t'es rien qu'un vieux shnok, ramène pas trop ta fraise si tu veux pas que je te fasse refaire TOUTE ta fiche, non mais. ):
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...   09.07.12 21:23

Merci pour la sélection, j'ai pris Absol :)
Normalement, j'ai tout fini, même si mon histoire est toute pourrie et confuse .w.
Revenir en haut Aller en bas
Alternating from week to week between Laf and sex - Administratrice
Alternating from week to week between Laf and sex - Administratrice

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 2800
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...   10.07.12 17:21

Je te valide évidemment, pense à aller faire ton Pokématos est à aller jeter un oeil à ton arène pour tout modifier ♥
Pokémon d'arène a écrit:






blackie

Solochi (ténèbres&dragon) ♀
nv.15 | arène
Capacité spéciale :
Agitation est une capacité spéciale augmentant automatiquement de moitié l'attaque du Pokémon mais baissant également considérablement la précision des attaques de genre physique.

Attaques :
• Charge
• Draco-Rage
• Puissance
• Morsure
• Coup d’Boule
storm

Drackhaus (dragon) ♂
nv.29 | arène
Capacité spéciale :
Envelocape immunise le Pokémon aux climats infligeant des dégâts (la grêle et les tempêtes de sable).

Attaques :
• Frénésie
• Morsure
• Groz’Yeux
• Coup d’Boule
• Puissance
• Flammèche
olympe

Draco (dragon) ♀
nv.35 | arène
Capacité spéciale :
Mue donne une fois par tour la chance au Pokémon de peut-être guérir de son altération de statut s'il en a une.

Attaques :
• Ligotage
• Groz’Yeux
• Cage-Eclair
• Ouragan
• Draco’Rage
• Souplesse
• Hâte
• Hydroqueue
lancelot

Hyporoi (eau&dragon) ♂
nv.38 | arène
Capacité spéciale :
Glissade augmente la vitesse du Pokémon par temps pluvieux.

Attaques :
• Bâillement
• Ecume
• Brouillard
• Groz’Yeux
• Pistolet à O
• Puissance
• Bulles d’O
• Hâte
• Ouragan
• Saumure
nymphadora

Vibraninf (sol&dragon) ♀
nv.39 | arène
Capacité spéciale :
Lévitation rend le Pokémon insensible aux capacités de type Sol.

Attaques :
• Morsure
• Jet de Sable
• Feinte
• Tourbi-Sable
• Ultrason
• Dracossouffle

Citation :

Sombral (Absol) ♂
Niveau 5

Capacité Spéciale :
Chanceux augmente les chances du Pokémon de blesser plus gravement son adversaire (coups critiques).

Attaques
• Griffe
• Ruse
• Groz'Yeux

Objets donnés
• Pokédex
• 3000P$
• 3 Pokéballs
• 2 Potions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ni hao ! Je suis ravie que tu sois venu te mesurer à moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-