AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Maih Keytabo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Feuille de personnage
Pokédollards: 1450P$
Points: 1367
Equipe:
Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Maih Keytabo   11.07.12 2:09

Maih Keytabo


______Votre Personnage______


Surnom : Mai comme le si joli mois entre le printemps et l'été
Sexe : Féminin
Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Profession : Éleveur
Région : Kanto
Yeux : Bleus
Cheveux : Blond
Grandeur : 1m74
Pokémon souhaité : Doux et mignon mais rude à l'attaque. Couleur préférée: bleu, rose et mauve. La rareté est importante pour elle. Le pouvoir préféré est l'électricité.

______Caractéristiques psychologiques______

Il ne suffit pas que de voir ses grands yeux bleus pour déterminer l'âme de bonté de cette jeune femme. Déjà dans son tendre âge, elle aidait son prochain en appliquant des règles personnelles de partage et de charité. Elle démontrait une attitude spontanée et dynamique surtout pour les gens dans le besoin. On devinait facilement son caractère vaillant et son esprit alerte. Malgré sa facilité qu'elle avait pour se créer des amis, elle faisait rarement partie des grands évènements comme un festival. C'était en tant que spectatrice et non impliquée qu'elle passait son te.mps dans ces endroits. Observante et silencieuse dans son coin, elle préfère regarder que d'agir au milieu de tout ce monde rassemblé. Un panier à la main, la jeune femme prévoit tous les petits imprévus, autant une trousse de premiers soins qu'une collation, pour son petit frère inconscient. Et elle souriait en regardant les gens se réjouir des festivités, c'était son propre plaisir que le monde exécutait. La spontanéité de sa joie se transmet autour d'elle.

Maih n'était pas celle qui dirigeait un groupe, elle appuyait seulement les décisions quand elles étaient sensées. Son rôle était de suivre derrière et accueillir les imprévus qui surgissaient souvent sans avertir. En cas de problèmes, le calme était de mise et gérait avec patience et passion. Son visage restait de marbre et se débrouillait pour écarter tout danger à temps. Quand celui-ci se présentait, son corps servait parfois de bouclier, protégeant les plus faibles. De plus, la chance voulait qu'elle soit souvent dans les pires endroits au mauvais moment. Malgré sa nature sensible, tous les évènements de sa vie lui ont forgé une ténacité hors norme et un fort courage. Elle n'hésite pas a agir, mais laisse rarement quelqu'un derrière.

Même si elle est dotée de plusieurs dons, la jeune femme est plutôt anxieuse. Le futur incertain l'empêche parfois de dormir. Son pire cauchemar est de se perdre dans une forêt. Elle ne s'y aventure jamais seule de peur de ne plus retrouver son chemin. On peut lui dire d'aller toujours tout droit avec un chemin bien tracé, elle n'a aucun sens de l'orientation et peut facilement se dégager de la voie initiale. Sa mémoire fait aussi défaillance quand la peur se mêle à ses sentiments. Pour amplifier le désastre, ses objets lui faussent souvent compagnie et ignore leur emplacement exact, même dans sa chambre qui était une vraie grotte aux trésors. Le fait qu'elle soit parfois lunatique n'aide pas à se souvenir de l'endroit où elle y dépose ses choses les plus précieuses.

Elle sait quand parler et quand se taire, surtout quand elle s'élance dans un cri après avoir été surprise. Elle observe beaucoup et essaie de pratiquer ce qu'on lui apprend. Une mise à jour de ses observations est toujours la bienvenue, surtout qu'elle note beaucoup de choses le soir dans son petit carnet. Les dresseurs de Pokémons la fascinent pour leur sens de l'aventure et toujours prêts à combattre pour avoir une certaine gloire. Même chose pour les autres qui cherchent à avoir le plus de ruban et se féliciter de gagner. Elle n'a pas ce sens de la compétition. Tout se base sur la protection dans son cas. Sa compagnie est toujours bien accueillie, car elle est débrouillarde et déborde de connaissance. Elle n'hésitera pas à intervenir sur un pokémon adverse blessé.

Elle apprécie tout autant la cuisine et l'apprentissage des différentes herbes médicinales. Son sac sur le dos, elle espère tenir sa promesse...

Positif :
Spontanée
Honnête
Vaillante
Négatif :
Anxieuse
Orientation nulle
Lunatique

______Carnet intime______



La petite famille vivait un bonheur simple dans la facilité que permettait la grande ville de Céladopole. Tout était proche afin de faire des achats, échanger et avoir des nouvelles de la part des jeunes gens qui traversaient la ville après un long voyage. La petite fille était curieuse et adorait voir les plus vieux se vanter de leur pokémon. Elle regardait avec affection la chance qu'ils avaient d'ainsi voyager, mais faire cette aventure ne l'intéressait pas. C'était de voir la manière dont ils traitaient leurs amis, les soignants et démontrant toutes leurs capacités pour les rendre au sommet de leur forme. Un jour, ses parents, elle et son petit frère partirent faire un pique-nique dans la forêt juste à côté. Étant une enfant sage, elle avait le droit d'aller marcher un peu plus loin.

Habituellement, elle s'arrêtait près d'un arbre et regardait la nature bouger elle-même. Cet après-midi-là, un Pidgey (Roucool) gisait sur le sol à quelques pas de son arbre familier. La petite fille s'arrêta sans savoir quoi faire. Elle hésitait à dévoiler sa découverte, de peur qu'on lui annonce que la pauvre bête était morte. Elle s'approcha doucement de l'oiseau et recula aussitôt quand ce dernier bougea faiblement. Elle ignorait toujours quoi faire et agit d'instinct. L'enfant s'agenouilla près du petit pokémon et l'examina doucement sans trop le toucher. Elle s'était déjà blessée elle-même auparavant et se souvenait de la douleur quand le médecin lui touchait le bras. L'aile semblait difforme et douloureuse. Elle assembla du matériel pour imiter les soins qu'on lui avait prodigués en instant semblable : un bâton solide et des bandages tirés de sa propre robe. C'était presque un jeu pour la jeune fille qui imitait les gestes du médecin. La répétition de ses gestes dévoilait son observation constante de ce qui l'entourait. Elle prit le pokémon dans ses bras et l'emmena vers ses parents. Ils furent surpris de voir comment elle s'était débrouillée. Ils avaient cru à un mensonge en premier, pensant que quelqu'un l'avait aidé à faire le pansement. C'est en voyant la déchirure sur la robe qu'ils saisirent immédiatement l'intelligence de leur ainée. Ils avaient craints pour le silence et la tranquillité qu'elle démontrait souvent. C'est avec un sourire qu'ils accueillirent ce nouveau sentiment de fierté.

Ils menèrent le petit patient dans un centre pokémon et ce ne fut pas le dernier d'une série de blessés. Il y eut différents genres, trouvés en ville, sur le chemin, tombant des airs, à moitié dans le sol. Elle semblait tous les trouver et prenait soin d'eux jusqu'à ce qu'ils puissent retourner dans leur habitat naturel.



C'était une journée d'une éblouissante chaleur. On entendait des rires dehors annonçant le retour de l'été et un festival où bien des gens se rassemblaient, se costumant dans les vêtements d'époque et se couvrant les cheveux de fleurs. Son père posa une dernière fleur, petite et rose, dans les cheveux encore blond pâle de sa fille. Elle s'observait timidement dans le miroir, se comparant à sa mère dans un temps reculé. Un pâle sourire faisait apparaître ses fossettes. Son père a dû se rendre compte de la ressemblance, car il partit rapidement, la laissant devant la glace qui reflétait son image. Son frère devait être prêt lui aussi. Maih prit la direction des marches pour prendre le panier qu'elle avait préparé avec soin. Depuis le départ prématuré de sa mère, elle prenait les responsabilités de la maison comme un devoir, ne laissant pas son frère et son père dans la misère. Ils avaient tendance à oublier les choses essentielles. Elle partageait donc son temps entre les devoirs scolaires et les tâches ménagères. Soigner les Pokémons blessés dans la forêt semblait une époque si lointaine.

Ils franchirent la porte, se mêlant à la foule déjà nombreuse. Elle tenait la main de son frère pour ne pas le perdre et au moins rejoindre le milieu des festivités de l'été. Il la hâtait vers différents kiosques où elle écoutait vaguement ce que le monde disait. Les gens complimentaient son costume, faisant souvent allusion à sa mère. «Elle a ses yeux!» «On dirait Ceyla quand elle était plus jeune.»

Elle rougissait sous les remarques, remerciait poliment et tentait de se retirer des commentaires. Le souvenir de sa mère la blessait quelque peu, car c'est dans cette même époque qu'elle avait dit ses adieux. Pendant sa marche, un homme lui mit une affiche dans les mains et partit en criant le concours de Pokémons à l'est du square. Elle regarda tranquillement l'annonce en suivant lentement son frère qui continuait de tirer son bras. Proposant enfin une activité, il fut forcé d'aller voir ce concours qui promettait quelque récompense aux participants. Dans ses pensées, elle n'aperçut pas immédiatement la personne dans laquelle elle fonça. Elle murmura un pardon, mais ne reçut aucune réponse et l'inconnu restait là. Maih leva les yeux et rougit sous le regard insistant d'un écolier. La jeune femme le connaissait, mais c'était toujours dans la gêne qu'elle lui parlait. Elle ignorait comment l'approcher.

«Bonjour Maih...je...»

«Non excuse-moi, je ne regardais pas où j'allais...je...»

«Vas-tu voir le concours?»

«Je crois que oui. Enfin, je pensais y aller oui.»

«Voudrais-tu m'accompagner? J'y allais moi aussi.»

Elle acquiesça de la tête, regrettant d'avoir accepté si vite. Ils continuèrent le chemin jusqu'à l'arène sans un mot. Son petit frère ignorait la situation et posait plein de questions au jeune homme. Ce dernier répondait avec plaisir. L'arène était pleine de gens et ils prirent place parmi la foule sur les bancs disposés. Le spectacle commença avec la présentation de plusieurs dresseurs et coordinateurs. Puis ce fut le tour des Pokémons avec leur présentation. Elle regardait l'animation en essayant de se soustraire au regard du jeune homme. Le panier entre les bras croisés, son attention était totalement prise par un majestueux pokémon qui venait d'entrer en scène. Il était magnifique dans sa longueur et son bleu éclatant; un Dragonair. Elle ne put s'empêcher de s'exprimer en le voyant, retenant en même temps son souffle. Le dresseur qui le possédait semblait fier du résultat sur les spectateurs, car il leva les bras. Le Pokémon rugit. Le coeur de Maih battait rapidement dans sa poitrine. Elle venait de trouver la beauté parfaite. Ce sentiment raviva ses souvenirs et se promit d'en avoir un.

Le spectacle fini par se clore et ils sortirent ensemble de l'arène, profitant du soleil qui venait de se poser une autre fois sur leur visage. Restant courtoise, elle invita le jeune homme à partager le repas dans le parc. Maih se découragea en voyant tant de monde qui avait eu la même idée. Le jeune homme finit par trouver un endroit à l'ombre où ils purent enfin discuter et manger calmement. Ils mangèrent presque dans un silence gêné. Ce fut lui qui brisa le tout.

«Je vais bientôt partir! Je veux devenir un dresseur de Pokémons comme ceux que nous avons vus tout à l'heure. Ce doit être fantastique de découvrir le monde comme ça!»

«Je ne suis pas du même avis.»

«Non? Que vas-tu faire quoi alors?»

«Je vais étudier et me trouver du travail. Je ne pourrai jamais laisser mon père et mon frère seuls.»

«C'est vrai! Je reviendrai un jour pour te montrer mon équipe de Pokémons!»

Tout cela était sans doute un rêve, mais il partit quelque mois plus tard avec ses premières instructions et un sac sur le dos. Ce jour-là, elle lui offrit un sac contenant des biscuits. En échange, il lui donna un baisé sur la joue et refit sa promesse de revenir un jour.



L'hiver était à leur porte. Il y avait déjà deux ans depuis ce jour où elle avait aperçu le Dragonair se promenant au centre de l'arène. Elle continuait ses études dans une école de la ville, se gratifiant de très bonnes notes dans la plupart des matières. Ça vie était simple encore, restant dans sa routine et ne prenant pas part aux activités régulières. Elle observait toujours ce qui l'entourait au désespoir de ses professeurs. Ils ne trouvaient pas juste ce qui arrivait. Leur élève ne profitait pas de sa vie comme elle aurait dû.

Les annonces à la télévision devenaient de plus en plus terribles. Dans plusieurs régions, on annonçait la disparition de plusieurs pokémons, l'exil de certains et des agissements étranges chez d'autres. La panique s'installa réellement quand le ciel se cacha derrière un énorme nuage noir. La classe continuait malgré les alertes lancées. Puis tout se mit à trembler. On entendait les cris de filles dans une autre classe, des objets se fracassaient sur le sol, les livres tombaient par eux-mêmes. Maih se leva, mais ce fut peine perdue. Elle rejoignit le sol avec tous ses crayons. Une main sur son pupitre, elle essayait de garder son calme. On entendait parmi les cris la voix de leur professeur qui demandait le calme et de sortir du bâtiment qui tremblait jusqu'à ses fondations. Ce n'était pas qu'un tremblement de terre. Elle réussit à se relever malgré les secousses et passa la porte de la classe. On entendait des sons de bris et de craquements étranges survenir de partout à l'extérieur. Maih et une élève de sa classe fini par sortir et elle constata avec horreur ce qui se passait. Le grand magasin central venait de s'écrouler sur lui-même dans un grand nuage de poussière. Des gens passaient sans voir pour sortir de cet enfer.

La jeune femme essaya de s'écarter des édifices qui tombaient les uns après les autres dans la rue. Son cœur la conduisait qu'à un endroit, l'école de son petit frère. Elle marcha durant de longues minutes. C'était long et pénible, car le sol tremblait toujours sous ses pieds et des gens la bousculaient dans la panique générale. Elle surmonta bien des débris, contourna des voitures arrêtées et marcha. Ses genoux se dérobèrent sous son corps figé par l'horreur. L'endroit où l'école devait être était maintenant un tombeau de ruines.

«Non!»

Elle cria plus fort qu'elle ne l'avait cru au départ. Malgré sa tristesse, aucune larme ne voulait couler de ses yeux. Elle se releva en s'accrochant au poteau à ses côtés puis marcha vers les ruines. Elle accrocha une première pierre qu'elle fit tomber de la pile. Une première fissure apparue dans sa main. La jeune femme tentait de dégager n'importe qui de ce qui fut une école, se blessant elle-même dans son aveuglement. Des gens laissaient sortir leur Pokémons des pokéballs afin d'aider tout le monde même si le séisme continuait. Un homme vint la tirer par l'épaule pour la retirer du travail qu'elle tentait d'accomplir. Elle était désespérée et finit par se coller au corps qui la protégeait, laissant les larmes envahir son visage. Les plus fortes des créatures dégageaient un chemin pierre par pierre. Son petit frère était introuvable. On lui annonça aussi que son père avait péri quelque part dans la ville. Elle n'y croyait pas. Elle refusait tout. Maih repoussa son sauveur et recommença à escalader la pile de débris. Un Onyx arrachait de plus gros morceaux en bas, ce qui déclencha une avalanche. Un Machamp apparut de nulle part et retient l'éboulis qui aurait pu causer une autre perte. On ramena la jeune femme ailleurs le temps qu'elle prenne conscience et se calme.


Elle retrouva la paix dans son âme en aidant ans le centre Pokémon de la ville. Il faut dire que l'aide était toujours la bienvenue et qu'elle n'avait plus aucun endroit où aller. Ses connaissances servaient grandement pour conduire le monde et servir les infirmières dans leurs tâches. Le sourire n'habitait plus son visage depuis la terrible tragédie. Le monde avait complètement changé et bien des familles avaient perdu des amis ou des membres importants. La police continuait son travail et tous essayaient de rebâtir la grande ville de Céladopole. On avait dégagé un nombre important de gens qui étaient restés sous les débris de chaque bâtiment. Certains ne seraient pas reconstruits.

Maih faisait de son mieux pour occuper ses journées. Elle tirait une certaine paix à prendre soin des pokémons, sachant qu'ils aident au bien-être de tout le monde. Elle haïssait pourtant la routine qui s'installait, s'occupant dans une autre tâche quand ça lui était possible. Elle remercia l'homme qui l'avait sauvé deux fois au cours du tremblement de terre. Lui, il était désolé de ne rien avoir pu faire pour sauver les jeunes de l'école. Elle apprit plus tard qu'une bonne partie des garçons avait réussi à sortir de l'établissement avant qu'il se s'écroule. Personne n'avait remarqué la présence de son petit frère dans la panique.

Une autre année s'écoula et la vie commençait à suivre un cours normal. Les gens essayaient de la faire sortir de son cocon de sécurité qu'elle avait fabriqué d'elle-même dans le centre pokémon. Il n'eut que le retour d'une certaine personne. Cette journée-là, elle traînait dans la réception avec quelques petits pokémons guéris et prêt à retourner avec leur maître. Un petit Piplup lui tirait les cheveux en cherchant à la faire sourire, mais en vain.

«Maih?»

Elle leva les yeux en reconnaissant la voix. Il y avait si longtemps qu'elle ne le reconnut pas immédiatement. Son front se plissa sous la tristesse, ses yeux se remplir de larme. Elle se leva prestement et se réfugia dans les bras connus de ce jeune homme.

«Daiki!»

Il lui caressa tendrement les cheveux sous les regards de deux jeunes gens qui l'avaient accompagné durant une partie de son voyage. Elle n'en avait cure. La jeune femme avait seulement besoin de réconfort et quelqu'un à qui s'accrocher.

Ils passèrent plus d'un mois ensemble. Le sourire lui revint enfin, mettant un terme à sa morosité. Elle comprit quand il vint le temps de quitter la ville. Il ne pouvait pas rester là éternellement. Elle lui refit les mêmes biscuits qu'elle lui avait offerts il y a quelques années. Il sourit en déballant le petit cadeau en se rappelant l'innocence de cet au revoir passé. Il fit signe à ses mais de l'attendre à l'extérieur. Il en avait encore pour quelque minute. Daiki sortit de sa poche une petite fleur rose pareil à celle que son père lui avait posée dans les cheveux. Il la glissa doucement dans les mèches sur la tête et observa la jeune femme. Il souriait, même devant ce départ.

«Je t'avais promis de revenir. Je refais ma promesse...»

Il lui prit les deux bras et s'approcha. Il colla ses lèvres contre celle de Maih. Ses joues rougirent sous la surprise, mais profitèrent de ce moment avant un long adieu encore. Il sourit et passa la porte du centre.



L'infirmière Joy vint s'asseoir près de son aide qui avait été présente depuis un long moment. Elle était contente que la jeune femme ait de nouveau un sourire et s'implique encore à temps plein dans le centre. Elle ne croyait pourtant pas que c'était le destin de la jeune fille. Elle la voyait régulièrement rêver sur le bord de la fenêtre, surveillant le chemin d'où était parti le jeune homme. Elle lui posa tendrement la main sur l'épaule, la forçant à la regarder.

«Il y a longtemps que tu es ici et ton aide a été appréciée. Je ne pouvais pas avoir quelqu'un de mieux que toi pour soigner les Pokémons et s'occuper d'eux. Maintenant j'ai une autre tâche à te confier. Tu as beaucoup observé et amélioré tes connaissances sur les pokémons depuis que tu es arrivé ici. Le monde est rempli de surprise et de pokémons que nous ne verrons sans doute jamais. Prends la route et prends conseil à ceux qui proposeront de t'aider. Apprends-leur ce que tu sais toi aussi. C'est en vivant près d'eux que tu pourras atteindre les compétences requises afin de prendre soin de tous les Pokémons qui t'entourent. Parcours le monde à la recherche des Pokémons et va le rejoindre.»

Sous ces mots, la jeune femme à la mince silhouette alla se coucher dans son lit, prenant la nuit pour penser à ce qu'on venait de lui dire. La nuit lui porterait conseil.


Pokémon Starter


______Mon premier Pokémon______


♦ Surnom : Zékia
♦ Race : Pichu
♦ Sexe :
♦ Le dresseur l'apprécie-t-il : Elle l'adore pour son petit caractère curieux, sa volonté et le sourire toujours volontaire. Ce Pokémon est son premier et elle compte bien en prendre soin comme elle a toujours fait avec les autres sinon avec plus d'attention.
♦ Particularités : Il est à l'écoute de son nouveau maître malgré qu'il aime bien faire à sa tête assez souvent.
Zékia aime particulièrement s'amuser en envoyant quelques décharges électrique à ceux qu'elle aime. Très curieuse, elle va chercher à fouiller dans ce qui ne lui appartient pas sans voler nécessairement. Contrairement à sa maîtresse, elle adore parler. Elle aime avoir de l'attention, mais sait quand garder son sérieux surtout quand un ordre est lancé. Ce qui fait d'elle un compagnon idéal pour faire sourire et emmener la bonne humeur sauf quand un malentendu arrive.


Guarsillia


______La personne derrière l'écran______


Prénom :
Vanessa
Surnom :
Rhodane, Guarsillia, Rieshka, Eliaina
Sexe :
Fille
Âge :
23
Découverte du forum :
Top Site Pokémon
Autre compte :
Non, mon premier
Avatar :
Sena Airi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-gotham.fra.co/
eleveur



Feuille de personnage
Pokédollards: 3150 $P
Points: 93 points
Equipe:
Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/04/2010

MessageSujet: Re: Maih Keytabo   11.07.12 11:47

Alors, alors. C'est moi qui m'occupe de ta fiche 8D Tu en as de la chance /PAN/
Donc, je n'ai pas vu de fautes. Peut-être qu'il y en a, mais elles sont bien cachées alors x) ou alors je n'ai pas assez fait attention.

Enfin bref ! Comme tu as déjà fait ton caractère je te fais ta sélection, comme ça elle est faite :3

Voilà ta sélection :


Nidoran♂

Nidoran♀

Pichu

Ptiravi

Lixy

Polarhume

Negapi

Chenipotte

Sancoki

°Donc, Nidoran♀, Nirdoran♂, Pichu, Ptiravi, Lixy et Polarhume sont les prédéfinis.
°Negapi parce qu'il encourage toujours ses amis.
°Chenipotte pour que Maih n'ait plus peur de s'aventurer dans une forêt Je sais c'est complètement bidon comme explication
°Sankoci parce que ce Pokémon sait se défendre, même s'il n'aime pas trop se battre.

__________________________

#FF7F50 (Mélo) #6495ED (Lixy)

Hello World ;
Je suis en voyage pour découvrir qui je suis
en attendant adressez vous à ma messagerie




Merci à Esfir pour le magnifique vava *q* Et bien évidemment le petit codage de la sign' *0*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Feuille de personnage
Pokédollards: 1450P$
Points: 1367
Equipe:
Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Maih Keytabo   11.07.12 13:28

Je choisis Pichu!
Je fais l'histoire très bientôt, je vais t'informer quand tout sera complété!
Je fais surement la fiche de mon starter ce soir aussi
Ce sera une petite fille!

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-gotham.fra.co/



Feuille de personnage
Pokédollards: 1450P$
Points: 1367
Equipe:
Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Maih Keytabo   12.07.12 19:17

Voila! Terminé!

Bonne lecture!

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-gotham.fra.co/
eleveur



Feuille de personnage
Pokédollards: 3150 $P
Points: 93 points
Equipe:
Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/04/2010

MessageSujet: Re: Maih Keytabo   12.07.12 20:52

Ok ! Je te valide !

Citation :

Pichu ♀ Zékia
Niveau 5

Capacité Spéciale : Statik
Si l'ennemi vous attaque, il peut être paralysé.

Attaques :
- Eclair
- Charme

Citation :
Objets donnés :
- 3 Pokéballs
- 2 Potions
- Un Pokédex
- 3000P$

__________________________

#FF7F50 (Mélo) #6495ED (Lixy)

Hello World ;
Je suis en voyage pour découvrir qui je suis
en attendant adressez vous à ma messagerie




Merci à Esfir pour le magnifique vava *q* Et bien évidemment le petit codage de la sign' *0*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maih Keytabo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maih Keytabo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-