AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Présentation de Prunelle ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Présentation de Prunelle ♥   03.09.12 17:53

Prunelle Tachibana


Votre personnage


▬ Surnoms : Ses surnoms ? On lui en a donné beaucoup depuis sa naissance… Le plus courant étant le raccourci de son prénom : Prune. Celui-ci dérivé rapidement en Pruni, puis plus poussé, Pomme, Poire, Kumquat et divers autres fruits et légumes. Oui, les enfants font vite le rapprochement entre « Prune » et « Kumquat » je sais. Beaucoup de surnoms insupportables pour la belle bien sur.
▬ Sexe : Cet homme est en fait une femme. Oui, contre toute attente, c’est une femme.
▬ Âge : 17 ans.
▬ Profession : Dresseuse my dear.

▬ Région : Kanto.
▬ Genre de Pokémon souhaité (informations diverses sur le possible starter voulu) : Prunelle est vraiment casse-couilles casse-cou. Elle aimerait un compagnon d’exploration (et de galère) qui n’ait pas peur du danger et des défis qui peuvent se présenter lors de son périple. La jeune fille a une légère préférence pour les femelles mais un starter mâle ne la dérangerait en aucun cas.
Elle aime les Pokémon qu’elle que soit leur taille, bien qu’un petit qu’elle puisse prendre dans ses bras lui ferait plaisir. Au niveau du type ? Combat, Acier et Plante sont ses favoris. Riolu prend une place particulière dans le cœur de la belle car il est l’exemple parfait de toutes ces caractéristiques.


Caractère


Prunelle ? C’est une aventurière. Elle aime l’exploration et le mystère, bien inconsciente du danger. Elle est casse-cou. Elle part explorer les alentours toute seule, désobéissant souvent à tout conseil donné plus tôt. Rebelle me diriez-vous. Oui, un peu. Bien déterminé à réaliser son rêve surtout : devenir maître Pokémon. Pour l’instant, elle n’a aucun starter alors elle s’entraîne seule. Prune est vraiment persévérante, elle n’abandonne jamais.

La jeune fille est tête en l’air ; parfois il lui arrive d’oublier son sac et de partir sans y faire attention. Elle oublie souvent son cerveau à la maison… Quand ça lui arrive, elle peut bien mettre deux bonnes heures avant de faire demi-tour.
Casse-cou ? Casse-couilles oui! L’adolescente est horriblement bruyante et assez chiante quand elle s’y met. C’est une fille lunatique qui peut passer du coq-à-l’âne en une fraction de seconde. Jean qui rit, Jean qui pleure comme on dit ! Mais dans les deux cas extrêmement bruyant le Jean. Elle crie pour un rien. Elle rit pour un rien. Guillerette, elle se fait facilement des amis.
Avec sa sœur, elle se fiche de la cécité. Aveugle, ce n’est rien. Elle pourra tout de même réaliser son rêve, Prune en est sûre. Elle lui partage le goût de l’aventure et du mystère, des pommes sucrées, du dessin, de la course et du bonheur.

Elle aime beaucoup les combats. Même si ses parents trop protecteurs voulaient en faire une éleveuse de Pokémon comme eux, mais elle leur tînt tête et garda son rêve, dur comme fer et impossible à déloger. Rien ni personne ne la fera lâcher. Ses parents, contre au départ, décidèrent de l’aider à progresser dans cette voie. Prunelle apprit donc à organiser son sac et à économiser ses PokéDollars, aussi dans la lune soit-elle.

Bref, Prunelle c’est une fille qui croque dans la vie comme dans une pomme sucrée. Les petits malheurs lui passent bien au dessus de la tête. Elle n’en a rien à foutre si je puis dire. Il peut pleuvoir des météorites dans le bois à coté, elle ne bougera pas d’un pouce si elle est concentrée sur autre chose. Son repas, en bonne gourmande, ou un dessin par exemple. Oui car elle adore dessiner. C’est une de ses passions avec les Pokémon. Elle dessine superbement bien depuis qu’elle est petite. Elle dessine les paysages et les Pokémon amicaux qui s’aventurent près d’elle. Elle pourrait utiliser un appareil photo pour immortaliser ces moments mais sentir le papier et faire glisser la pointe du crayon lui procurent un éternel plaisir. « La vie, elle est faite pour être vécue. Pourquoi la gâcher inutilement en s’ennuyant ? » C’est avec cette phrase que vie Prune. C’est cette phrase qui la fait vibrer. Elle aime les Pokémon et elle espère réaliser son rêve avec un compagnon heureux de vivre et heureux de vibrer à ses côtés lors des combats.


Histoire



Notre histoire commence à Argenta, au Nord de la région de Kanto, un 18 mars, aux aurores, quand déjà, quelques bourgeons en avance sortent des rameaux. La fin de l’hiver, du froid et du gel, laissant place aux rayons timides du soleil de printemps. Le moment où toute la nature semble s’éveiller d’un long et paisible somme qui a duré quatre mois. Une petite fille vient de naître, une petite fille magnifique aux yeux bleus comme l’azur du ciel et à la tignasse naissante rouge flamme. Un Lainergie s’approche de la mère. Il observe patiemment l’enfant et semble dire « Elle te ressemble… ». Il a raison. Le nouveau-né ressemble vraiment à sa mère, il a les mêmes yeux et la même crinière rousse. Ce bébé, on l’appellera Prunelle vous voulez bien ? Prunelle Tachibana qui s’endormit bientôt aux côtés de sa sœur Luûn.
Les deux petites grandirent ensembles, dans le même foyer, avec les mêmes manières de vivre, sans pour autant être identiques. Oui, plus tard le couple Tachibana se rendit compte que leurs deux jumelles, elles sont loin d’être pareilles. D’abord au niveau physique. Prunelle a vite eût de beaux cheveux roux, gonflés et très longs. Elle a de belles formes et elle est particulièrement grande par rapport à la moyenne. Luûn, elle a des cheveux clairs, presque blancs, discrets et coupés moins long. Elle est plus petite que sa sœur bien qu’elle soit née avant. Mais pas de beaucoup hein ! Elles font à peu près la même taille. Quelques centimètres en moins c’est tout. Elles ont les yeux bleus. Mais Pruni les a d’un bleu plus profond.
Mentalement, elles sont aussi différentes. Prunelle est rebelle. C’est une vraie tête brûlée et elle n’écoute personne. Un conseil ? Rien à faire. Une recommandation ? Une interdiction ? Rien. On pourrait lui dire qu’elle est incorrecte, elle nous raierait au nez. Ce qui confirmerait l’affirmation. Elle s’enfuit dans le Mont Sélénite pour échapper aux diverses tâches ménagères. Elle s’enfuit pour être seule à partir de ses cinq ans. Elle hésita souvent à emmener sa sœur Luûn mais celle-ci n’est pas très courageuse. En plus elle s’attirait rapidement les foudres des parents. Déjà qu’ils ne l’aiment pas beaucoup, alors si elle fuguait ça serait un carnage. Sa sœur oui. Elle est sportive et ça doit être le seul point commun qu’ont les soeurs. Beaucoup ont ajouté « C’est bizarre pour deux filles nées le même jour de différer autant... » Oui c’est bizarre mais on y peut rien. C’est la nature qui veut ça. Et rien d’autre.

* * * * *


Prunelle a vite grandi. Elle rejoint l’école rapidement.
Qui dit école, dit travail. Le travail ? Prunelle n’en a rien à faire. Rien. Nada. Non pas que Prunelle soit bête, non. Juste qu’elle trouve que l’école ne sert à rien. Ce n’est pas une flemmarde. Elle fait juste ce qu’elle croit utile. Le calcul c’est utile ? La conjugaison ? La biologie ? Elle écoute d’une oreille distraite le cours et les cris de son professeur. Mainte fois il lui a dit de sortir, mainte fois elle n’y a pas fait attention. Elle écoute seulement la géographie et l’histoire. Toutes ces légendes sur les pokémons et ces cartes des régions… Ca la passionne tout simplement. Les vieux livres poussiéreux plein de dessins incroyables, les cartes détaillées… C’est bien plus intéressant.
Qui dit école, dit aussi amis. Et ça, ce n’était pas du tout un problème pour la petite. Tous les enfants s’en approchaient pour la détailler. Tout d’abord parce qu’elle avait une belle montagne rouge qui lui servait de coiffure, ensuite parce qu’elle faisait un boucan incroyable. Même si Prunelle était chiante, les enfants restent à côté d’elle. Elle était aimée de tous. Sauf de ses professeurs, victimes de tous les coups foireux de la belle bande de copains.
Prunelle, si on écarte le fait qu’elle soit un aimant à garçons, à copains, à galère, à engueulade, c’est aussi un aimant à Pokémon. Souvent, des Nirondelle curieux se perchaient sur le bord de sa fenêtre, un Ramoloss amical s’asseyait à côté d’elle dans la cour de l’école… Ces Pokémon là, s’en occuper était sa première passion. Elle les ramenait à la maison, où ses parents se faisaient une joie d’apprendre leur métier à leur fille aussi têtue qu’une bourrique. Pendant ces moments, elle était heureuse bien sur mais elle voyait toujours sa sœur faire le ménage derrière et ne pouvait s’empêcher de crier son indignation. Ces jours là, le couple Tachibana qui haïssaient voir leur Prunelle malheureuse, accordaient une journée de repos à Luûn. Prune était fière d’elle. Elle aidait sa sœur. Et, même un peu, c’était très important.
Les Pokémon qui s’installaient aux côtés de la jeune Prunelle, elle les trouvait tellement mignons ! Même Pablo, le Lainergie de Madame Tachibana, pourtant si distant d’habitude, se collait à la rousse.
Elle s’est mise à les dessiner. Au début, ce n’était pas très brillant.
« Mais c’est pour immortaliser Pablo, maman ! » Cette phrase revenait fréquemment aux oreilles de l’entourage de la jeune fille. Elle changeait aussi un peu, en fonction de la personne et du Pokémon. « C’est pour immortaliser le Skitty ! Raâh pousse toi un peu Luûn ! » ou bien « Mais arête de me pousser Pablo ! Je dessine papa ! ».
Les réponses qui s’en suivaient allaient du « C’est quoi ce truc ma chérie ? » incrédule, au « Wouaw… » Admiratif.
Il y a bien eu 7 ans (et beaucoup de progrès) entre la première et la dernière remarque. Et pendant ces sept ans, il se passa un événement funeste. Impossible à oublier…

* * * * *

Ces jours-ci, Prunelle était de plus en plus distante et elle allait de plus en plus longtemps jouer à Cave Taupiqueur. Elle croquait les rivières souterraines et les Pokémon incroyables qui vivaient là. Un jour d’automne, elle ne vit pas le temps passer et, en sortant de la grotte, se rendit compte qu’il était déjà 22 heures. Elle se dépêcha de rentrer chez elle pour ne pas se faire disputer car elle n’est pas censé rentrer si tard. Elle ouvrit la porte lentement, priant pour que ses parents ne veillent pas. Heureusement pour elle, la maison était déserte et elle n’entendait personne. La jeune rousse rejoint sa chambre sur la pointe des pieds, enleva son short taché et son débardeur troué, puis prit une douche bien chaude. Elle se glissa dans son lit en pensant à sa sœur. Elle aurait donné n’importe quoi pour l’avoir à côté d’elle. Cette fille qui devrait la détester plus que tout, elle l’aime. C’est sa sœur et pendant que Cheveux rouges vagabonde, elle reste toute seule et doit se taper toute les corvées.
La jeune fille pensa à sa jeunesse. De toutes ses années, elle n’avait reçu que du bon par rapport à sa jumelle. Elle pensa à l’automne qui s’installait, au froid qui arriverait vite et à tout les Pokémon qui s’emmitouflent dans leur terrier pour se tenir chaud.
Impossible de dormir.
Elle repensa aux Pokémon puis à sa sœur. Luûn qui allait bientôt avoir froid dans cette chambre à la cave.
« Faut que je me bouge ! »
Elle se rhabilla avec un short orange, une chemise et un pull, avant de rejoindre la cave par les escaliers. Elle s’apprêta à ouvrir la porte de bois quand elle entendit un cri suivit d’un choc sourd. Affolée par le bruit, Prunelle descendit les marches quatre à quatre, manquant de tomber à chaque pas, avant de se jeter sur sa sœur inanimé.

- Non… Luûn…Réponds-moi !

Prune n’est pas très douée alors elle la secoua comme un prunier, les yeux baignés de larmes.

-...Aide-moi...

Un sourire éclaira le visage de la rousse. Mais il fût vite remplacé par la peur quand la tête de Luûn se tourna, révélant les traces de coups sur son visage. Les yeux de Prunes s’assombrirent plus encore quand elle vit le reflet vide des yeux de sa sœur. Blancs, livides, comme une... Aveugle ! C’est affreux ! Les larmes salées roulèrent sur son visage.

-Papa et maman sont des monstres… Suis-moi ! On part dans la montagne.

Sur ces mots, elle aida sa sœur à se relever, monta les escaliers le plus silencieusement possible, bien que prise de sanglots, et sortit de la maison. Le Mont Sélénite c’est une cachette parfaite. Et les deux jeunes filles ne se doutaient pas qu’elles seraient prisent au dépourvu par quelques secousses et qu'elles rencontreraient leurs premiers Pokémon là-bas…


Starter
▬ Surnom : Blue
▬ Race : Queulorior
▬ Sexe : Masculin
▬ Le dresseur l'apprécie-t-il : Prunele était un peu septique au départ mais elle a rapidement trouvé un charme à ce petit fripon qui à gâché trois semaines de travail. Elle l’adore, pour rien au monde elle s’en séparerait.
▬ Particularités (s'il en a) : Blue a la queue bleue. Ce n’est pas un Pokémon chromatique non. C’est juste qu’il n’aime pas le vert et qu’il n’en utilise jamais dans ses peintures. Il préfère le bleu, et cette couleur lui va beaucoup mieux.


Blue est un Queulorior joyeux. Silencieux contrairement à sa dresseuse qui crie pour un rien. C’est un très bon peintre, qui a hélas banni le vert de ses toiles, et il ne se gène pas pour détruire les dessins de Prunelle quand les couleurs ne lui plaise pas. Un dessin fait en deux mois, il l’enduira de peinture s’il n’y voit pas son bonheur. Quand il est comme ça, Prune s’énerve. Pas longtemps. Elle ne sait pas rester crédible plus de dix minutes. Elle le gronde et observe les gribouillis qui trônent à la place de ses croquis. C’est souvent magnifique. Prune adore son Pokémon pour cette raison : elle ne peut pas le gronder. Il détruit ses dessins pour peindre un nouveau chef-d’œuvre. Ils font une bonne paire, ils aiment les mêmes choses.
C’est un starter heureux de vivre et plein de passion. Prunelle sait qu’il sera heureux et qu’il deviendra un grand champion.



Pseudonyme


▬ Prénom / Surnom : Juliette, Feu follet, Ariel.
▬ Sexe : Feminin S'cusez, fallait que je teste ce smiley délire o/
▬ Âge : Mon âge sur mon profil, il est fake. C'est tout ce que vous avez à savoir pour le moment (a)
▬ Personnage sur l'avatar : Ariel, La petite sirène Disney.
▬ Comment as-tu découvert le forum ? J’lai cherché xD
▬ Autre Compte : Aucun.
▬ Un commentaire? Le design est vraiment magnifique *O* Je suis tombée amoureuse de la bannière ♥


Revenir en haut Aller en bas
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Présentation de Prunelle ♥   03.09.12 18:10

J'écris juste ce message pour te prévenir que la région de Johto est pour le moment bloquée.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Présentation de Prunelle ♥   03.09.12 18:18

Oh pardon.
J'ai mal compris, je croyais qu'on devait obligatoirement commencer à Jotho.
Je change ça de suite. :)

Edit: Voila c'est terminé, je me suis relue trois fois, j'ai utilisé trois correcteurs orthographiques différents pour être sur que je ne suis pas trop une ratée en orthographe, et je ne trouve plus de fautes.
Bref, il ne me manque plus que mon starter.


EditNumberTwo: (pour ne pas poster inutilement bien sur o/) C'est exact Raphael. J'ai omis ce petit détail OwO
Et merci :3
Revenir en haut Aller en bas
champion



Feuille de personnage
Pokédollards: 4200 $P
Points: 458 Poképoints
Equipe:
Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Présentation de Prunelle ♥   03.09.12 19:09

Citation :
▬ Profession : Dresseuse my dear.
▬ Région : Jotho.
T'as oublié ici, et bienvenue au passage. :D

Edit : Chris ce message est un message de paix et de bon humeur, laisse le et le supprime pas.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Présentation de Prunelle ♥   10.09.12 12:11

Moderation


Bonjour ! Et bien, bienvenue. Tout d'abord je tiens à m'excuser du temps d'attente. C'est la rentrée donc on commence tous à être un peu chargés. Donc... voilà la modération.

J'aime bien la description. Mais tu fais souvent les erreurs d'aucun espace avant un point d'exclamation ou "pokémons" qui devrait normalement être "Pokémon" puisque pour moi c'est un nom propre.




L'histoire il n'y a pas grand chose à dire à part avec les mêmes fautes : "pokémons", "Nirondelles". Je sais que dans la vraie vie on met au pluriel les animaux, mais là je sais pas, ça me stresse, parqu'en plus d'être leur race, c'est aussi leur prénom. xD
Par contre, tu qualifies à un moment la soeur de Prunelle comme sa soeur jumelle. Comme elle ne se ressemble pas, j'aimerais que tu changes cette information. Elles sont peut-être nées en même temps, mais ce sont des fausses jumelles.
Aussi dedans tu dis "nee-chan". Ca fait un peu bizarre alors que tu parles français non ? x)




Une bonne fiche malgré quelques erreurs minimes. Par contre l'avatar est de mauvaise dimenssion puisque la hauteur devrait normalement être de 400 pixels. Et au niveau codage, le titre "Starter" a sauté, il faut arranger ça.







Bulbizarre

Salamèche

Carapuce

Queulorior

Parecool

Noeunoeuf

Chuchmur

Racaillou

Ferosinge
Queuloriorc'est pour la passion du dessin de Prunelle.
Parecool est un Pokémon très flemmard mais je te le donne surtout pour sa forme évolutive, Vigoroth qui ne peut s'arrêter de bouger à cause des battements de son coeur.
Noeunoeuf est un Pokémon pas très intelligent qui ne peut pas se souvenir de grand chose en même tant. Racaillou c'est pareil.
Chuchmur cri pour un rien.
Ferosinge c'est pour l'esprit à aller toujours plus loin.



__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Présentation de Prunelle ♥   16.09.12 17:24

Bien... J'ai choisis Queulorior. Est-ce que ça derange si je dis qu'il a le bout de la queue bleue?

J'ai corrigé les fautes.
Pour "Nirondelles" j'ai longuement hésité avant de mettre le "s". Et puis j'ai craqué xd
C'est modifié.

Pour mon avatar, ses dimensions sont bien de 320*400. J'ai vérifié.
Revenir en haut Aller en bas
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Présentation de Prunelle ♥   16.09.12 18:09

Non ton avatar actuel fait 190*380. Tu dois utiliser la troisième case dans la section profil pour mettre l'avatar. Et un avatar devra être de 200*400 ou 190*400 au choix.

Et pour la couleur de la queue qui change du vert au bleu oui normalement c'est bon puisque le bleu n'a aucun rapport avec le shiney. (:

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Présentation de Prunelle ♥   30.09.12 18:13

Des nouvelles ? La taille de l'avatar n'est toujours pas la bonne. °°
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Prunelle ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Prunelle ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-