AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 "Je mens mais ne suis pas Pinnochio!" {Terminé!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coordinateur
coordinateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 3320 $P
Points: 310 Poképoints
Equipe:
Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: "Je mens mais ne suis pas Pinnochio!" {Terminé!}   12.09.12 21:03

Sekhmet Kasai


Votre personnage


▬ Surnoms : "Blondie" en raison de la couleur de ses cheveux, ou "Sekh" pour les flemmards ne voulant pas dire son prénom en entier.
▬ Sexe : Je pense qu'il est évident qu'il s'agit d'un garçon, n'est-ce pas?
▬ Âge : Même si tout le monde s'imagine qu'il est très jeune, il a tout de même 16 ans. Simplement, il a mal grandi...
▬ Profession : Coordinateur
▬ Région : Hoenn
▬ Genre de Pokémon souhaité (informations diverses sur le possible starter voulu) : J'aimerai bien un Pokémon sol, marron, avec une grosse tête, qui sous ses deux formes suivantes possède la capacité spéciale Lévitation. C'est un Pokémon Piégeur qui attend dans le sable qu'une proie trébuche dans son trou. Ou sinon, un Pokémon de type Feu possédant plusieurs queues et dont on dit que sous sa forme évoluée, toucher une de ses queues entraîne une malédiction de 1000 ans. (Kraknoix ou Goupix, bien que ma préférence va vers Kraknoix.)


Caractère


Témoignage d'une vieille dame : "Sekhmet? C'est un bon garçon, vous savez! Toujours attentif, toujours serviable, rarement un mot plus haut que l'autre!"

Témoignage d'un ancien camarade : "Sekh? On s'amusait bien ensemble! Mais il veut faire les grands et devenir un coordinateur... Encore faudrait-il qu'il soit un peu plus grand! A moins qu'il mette des talons?"

Vous l'aurez compris au travers de ces deux témoignages, Sekhmet est un garçon serviable et gentil, toujours prêt à aider son prochain. Sa grande passion est le spectacle, et son rêve devenir un grand coordinateur comme l'avaient été ses parents. Mais sous ce visage d'enfant innocent se cache un fin stratège, prêt à tout tenter pour obtenir la victoire. Que ce soit dans les concours, ou lors de combats pour entraîner ses Pokémon, il n'hésitera pas à tendre un piège à ses adversaires et à attendre qu'ils se prennent les pieds dedans.
Sekh n'aime pas la solitude, mais il n'apprécie pas qu'on le colle non plus. Etant enfant, ses parents le confiaient souvent à une jeune nourrice qui passait le plus clair de son temps à ne pas s'occuper de lui, aussi déteste-t-il les filles mais surtout celles qui se prennent pour le centre du monde. Les autres, il les tolère un peu mieux, du moment qu'elles ne tentent pas de vouloir se servir de lui comme d'une poupée car il a horreur qu'on tente de lui faire mettre des habits dont il ne veut pas. Même si son rêve est de devenir coordinateur, jamais il ne fera enfiler à ses Pokémon des habits dont ils ne veulent pas, question de respect.
Sekhmet est aussi quelqu'un qui malgré tout aime être élégant, mais c'est aussi un fieffé menteur. Difficile de savoir lorsqu'il vous raconte un mensonge ou lorsqu'il dit la vérité? Pas tout à fait. Lorsqu'il ment, Sekh semble se gonfler d'orgueil avant même de commencer à parler, mais encore faut-il repérer l'astuce car c'est la seule chose qui trahit ses mensonges. Mis à part ces petits défauts, c'est quelqu'un de bonne compagnie. Encore faut-il parvenir à supporter un menteur et un piégeur, ou à le forcer à calmer le jeu...


Histoire


Qui est-il, d'où vient-il? Pourquoi il est si jeune, pourquoi il fait pas son âge? Que de questions, vous ne trouvez pas? Et pourtant, ce sont des questions que tout le monde est en droit de se poser, surtout en ce qui concerne Sekhmet.
Sekhmet a vu le jour à Vergazon, cette charmante petite ville qui aujourd'hui n'existe plus. Ses parents étaient pauvres, mais parvenaient malgré tout à vivre correctement, en se privant de temps à autre pour leurs Pokémon. Aussi, même si la venue de ce petit bout de chou n'était pas prévue, elle ne fut pas un problème insurmontable pour ses parents. Voire même ce fut un avantage, car les Pokémon s'occupaient du jeune bambin lorsque les parents rentraient épuisés du travail. Ils ne gagnaient presque rien, juste de quoi se nourrir et se loger, mais cela suffisait à leur petit confort sommaire.

Du moins, ce fut ainsi jusqu'aux cinq ans de Sekhmet. Ce jour, la mère avait pris un congé exceptionnel, alors que le père travaillait. En pleine balade, l'attention du jeune garçon fut attirée par une affiche toute en couleurs. Il amena sa mère jusqu'à cette affiche, et la jeune femme réalisa que cette affiche leur donnait un moyen de mieux vivre. De quoi parlait cette affiche? De concours Pokémon, des rassemblements de dresseurs appelés Coordinateurs qui faisaient montre de la grâce et la force de leurs Pokémon. Elle retira l'affiche et lorsque son mari rentra du travail au soir elle lui parla de cette possibilité de meilleure vie. Mais qui dit concours dit déplacements, ils ne pourraient pas emmener leur fils avec eux à travers toute la région et lui faire perdre ses repères...

Ainsi, ils décidèrent d'engager une personne pour s'occuper de lui, une "nounou". Il était convenu qu'une partie de l'argent remporté aux concours irait directement sur un compte bloqué pour leur enfant, une autre serait versée à la nourrice afin qu'elle puisse s'occuper de leur enfant. Restait à trouver une nourrice à présent. Une personne âgée aurait pu convenir, mais le seul souci était le risque de se sentir débordé si le jeune Sekhmet se montrait énergique. Aussi, ils engagèrent une jeune fille de 17 ans, vous savez, de celles qui ont besoin à tout prix d'argent de poche pour avoir les derniers habits à la mode ou pour sortir... Après qu'un accord fut signé, les parents se mirent en route vers Cimetronelle où était censé avoir lieu le premier concours.

Et ce fut le début de l'enfer pour Sekhmet. Non seulement, cette fille ne l'aimait pas, ça il le voyait, mais en plus elle ne s'occupait pas bien de lui. Tout l'argent qu'elle percevait partait dans des sorties dont elle rentrait que le lendemain matin, ou bien pour acheter des habits. Il n'était pas beaucoup nourri, juste de quoi survivre. Face à ces privations, son corps cessa de grandir, lui faisant garder l'allure d'un enfant d'une dizaine d'années. Et comme si ça ne suffisait pas, cette fille mentait à ses parents lorsqu'ils appelaient, le faisant passer lui pour le menteur. Sans compter toutes ces fois où, lorsqu'elle rentrait ivre avec quelques unes de ses amies, elle s'amusait à le traiter en larbin.

C'est durant cette époque qu'il développa une passion pour les pièges et le mensonge. Il mentait à cette fille afin d'avoir droit à un peu plus de nourriture, prétextant soit être souffrant, soit n'avoir rien eu à manger. Peu à peu, il se mit à mentir pour tout et n'importe quoi, après tout, selon sa "nourrice" il n'était qu'un menteur... Mais il restait malgré tout un gentil garçon, serviable et adorable.

Jusqu'à ses 11 ans. Ce jour, il était seul à la maison, espérant passer une journée tranquille sans cette affreuse fille dans les pattes. Mais la porte s'ouvrit et elle rentra, suivi de plusieurs copines qui portaient des sacs. Tout cela ne disait rien de bon à Sekhmet qui voulut s'enfuir, appeler à l'aide, mais il fut coincé avant d'avoir pu franchir la porte. Cette bande d'abominables pestes venait de trouver un nouveau passe-temps : déguiser Sekhmet en fille. Et évidemment, le promener dans Vergazon afin de provoquer la risée des autres. Cruelles, n'est-ce pas? Mais c'était ainsi qu'elles passaient le temps.

Sekhmet, rancunier dans l'âme, se jura qu'il se vengerait d'une façon ou d'une autre. Et il eut une idée, filmer son quotidien. Il parvint à placer la caméra dans un endroit où elle pourrait tout filmer sans pour autant être aperçue par cette peste. Il se mit aussi à concevoir des pièges, d'abord rudimentaires puis ensuite un peu plus élaborés. Il prévenait quelques personnes des emplacements des pièges, mais leur demandait de ne pas répéter afin que l'effet de surprise soit intact. A force de tomber dans des pièges, les filles se mirent à détester sévèrement Sekh, tentant à chaque fois de l'attraper. Mais sa taille d'enfant lui permettait un avantage, il pouvait se faufiler dans plus d'endroits.

Son jour préféré fut nettement celui de ses 12 ans. Ce jour-là, ses parents avaient décidé de revenir afin de s'occuper de leur fils qui leur manquait. Lorsqu'ils arrivèrent chez eux, ils furent stupéfaits de voir une bande de filles qu'ils ne connaissaient pas, mais encore plus de voir celle qu'ils avaient engagée affairée à essayer d'habiller Sekh en fille. Furieux, ils chassèrent toute la bande dehors, après avoir récupéré tout l'argent qu'elles avaient en guise de compensation. "Tout ira mieux maintenant" assurèrent-ils à Sekhmet. Mais le jeune garçon avait l'impression que ce bonheur ne durerait qu'un temps, et hélas il eut raison.

Deux ans plus tard, le ciel était nuageux. De nombreuses catastrophes avaient lieu un peu partout dans Hoenn, et Sekhmet n'était pas à l'aise. Il voulait partir, aller à Nénucrique, mais ses parents refusaient, disant qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Cependant, devant l'insistance de leur fils, ils décidèrent que mieux valait quitter Vergazon. Quelques minutes plus tard, le sol se mit à trembler et la montagne semblait gronder, de violents éboulements commencèrent à ensevelir la ville. Le père de Sekh, se rendant compte qu'un de ses Pokémons était resté là-bas, voulut aller le rechercher afin de le sauver. Malheureusement, il ne parvint pas à sortir de chez lui à temps et fut rattrapé par les éboulements, ainsi que son Pokémon.

Lorsque les éboulements cessèrent enfin, tous ceux ayant pu sortir se mirent à déblayer les rochers afin de tenter de sauver l'homme et le Pokémon prisonniers. Mais ils ne retrouvèrent que deux corps inertes. Sekhmet et sa mère déménagèrent donc à Nénucrique, où ils furent plus en sécurité. La vie reprit un cours plus calme, mais les catastrophes restaient présentes dans leur mémoire. Le jour de ses 16 ans, Sekh décida que c'était à son tour de partir explorer la région. En route, il proposerait son aide à ceux encore dans le besoin. Il ne garda que quelques économies, laissant le reste de l'argent qui avait été mis de côté pour sa mère.

C'est ainsi qu'il prit la direction de Bourg-en-Vol afin d'obtenir son premier Pokémon. Ce qu'il voulait faire? Coordinateur, comme l'avait été son père. C'était une façon de lui rendre un dernier hommage...


Starter


▬ Surnom : Flygon
▬ Race : Kraknoix
▬ Sexe : ♂
▬ Le dresseur l'apprécie-t-il : Ils s'apprécient mutuellement malgré de petites chamailleries.
▬ Particularités (s'il en a) :
Flygon et Sekhmet sont comme deux frères jumeaux : indissociables l'un de l'autre. Même s'ils se chamaillent souvent à propos d'un piège ou lorsqu'il s'agit d'avoir le dernier mot, ils s'entendent à merveille, s'associant parfois pour piéger leurs ennemis. Flygon a malgré tout un point négatif, c'est un vrai glouton qui ne dit jamais non lorsqu'on lui propose à manger. Il n'apprécie pas trop lorsque Sekh se met à raconter des mensonges tellement énormes qu'ils sont évidents à deviner, et s'amuse parfois à lui chiper son cache-oeil. Ce qui vaut de sacrées courses-poursuites entre le Pokémon et le jeune garçon...



Pseudonyme


▬ Prénom / Surnom : Je ne dirai pas mon prénom, même si vous le connaissez eoe Et quant à un surnom... J'en ai trop '^'
▬ Sexe : Fille
▬ Âge : Bientôt 22 ans... (que le temps passe vite misère ToT)
▬ Personnage sur l'avatar : Andy ; Red Raven
▬ Comment as-tu découvert le forum ? J'y suis depuis un long moment.
▬ Autre Compte : Luka Von RanMao et Evangelion M. Influen~
▬ Un commentaire? J'veux des cookies au chocolat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: "Je mens mais ne suis pas Pinnochio!" {Terminé!}   16.09.12 0:16

Et rebienvenue miss ♥

Tout me semble bon, j'ai beaucoup aimé la façon dont l'histoire et le caractère sont liés :3 Voici donc ta sélection.



Les prédéfinis


Hypotrempe

Granivol

Tylton


Pachirisu


Chlorobule


Stari


Les starters


Kraknoix

Otaria

Chacripan



Kraknoix, c'est pour son côté piégeur et stratège, c'était une évidence de te le proposer. Otaria, lui, est courageux et son évolution très élégante, il ne devrait pas avoir de mal à s'adapter à Sekh. Enfin, Chacripan a à la fois un côté vicieux et un côté esthétique, de quoi plaire au jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
coordinateur
coordinateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 3320 $P
Points: 310 Poképoints
Equipe:
Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: "Je mens mais ne suis pas Pinnochio!" {Terminé!}   16.09.12 14:41

Voilà, starter choisi~
J'avoue avoir un petit peu hésité avec Otaria, mais je me suis décidé pour Kraknoix. Entre piégeurs, ça le fera!
Pour ce qui est de la liaison entre le caractère et l'histoire, je me suis dit que ce serait bien d'expliquer ce qui a poussé mon personnage à devenir tel qu'il est~

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: "Je mens mais ne suis pas Pinnochio!" {Terminé!}   21.09.12 21:56

Ça va alors pour la sélection xD
Donc tout est rempli, trié, pesé, posté et... validé !

Bon jeu :D



Flygon



Kraknoix ♂ ; Niveau 5

Capacité Spéciale : Piège.
Les adversaires non volants ne peuvent fuir.


Attaques
Morsure

Objets de départ
3000P$
3 Pokéballs
2 Potions
Pokédex
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Je mens mais ne suis pas Pinnochio!" {Terminé!}   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Je mens mais ne suis pas Pinnochio!" {Terminé!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-