AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Un choix imposé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Un choix imposé   10.10.12 19:52


Épisode précédent

Une étoile brille sur scène


*Est-ce que je pars vraiment à la recherche de bestioles aux noms fantastiques? Mon agent est surement de connivence avec mon père sur ce coup et ils savaient que je n’allais pas répondre directement aux questions des journalistes.*

La jeune femme soupira de frustration. L’ascenseur mettait trop de temps à monter au cinquième où se trouvait son père, surement en train de faire quelques menus travaux en attendant que sa fille vienne jusqu’à lui. Il était préparé à la rencontre, la jeune femme était encore choquée par ce qu’elle venait d’entendre. La cloche indiquait chaque étage qu’ils montaient. Elle avait trop été sourde d’oreille pour voir ce qui se préparait. Avec du recul, on l’avait laissé faire ce qu’elle voulait depuis un moment sans avertissement ou retour sur ses actions. Et son père avait été clair, il fallait qu’elle se redresse et devienne adulte rapidement sinon il s’en chargerait. Voila donc la menace à exécution. Ils voulaient qu’elle parte sur les routes, seule surement, pour avoir un genre de métier secondaire qui attirerait la curiosité des médias et des fans vers son nom et son image. Malheureusement, elle ferrait tout pour ne pas le faire.

Elle prit de l’avance sur sa troupe en marchant rapidement et en refusant leurs commentaires. Elle voulait son père en face pour lui dire sa façon de penser. Elle n’accepterait jamais ce genre de voyage sans rien d’autre que des Pokémons et un sac sur son dos. À l’évidence, elle ignorait les autres détails de sa future quête. Les paumes de ses mains s’appuyèrent contre les grandes portes du bureau et poussa pour faire ouvrir ces dernières sans résistance. Son père avait les bras croisés sur son bureau, la tête haute et attendait la confrontation avec sa fille. Il savait comment cette dernière allait réagir suite à cette nouvelle soigneusement orchestrée pour faire un coup de publicité. N’ayant pas les détails, elle allait pouvoir alimenter les rumeurs par une réponse évasive qui ne voulait rien dire pour son implication. L’écran dans le coin affichait le résumé de la journaliste sur une chaîne de musique qui venait d’obtenir une actualité sur cette chanteuse qui était en pleine chute. Son nom recommençait à apparaître. Son père ferma la télévision sur la question qui venait d’être posée.

«Va-t-on voir Kazuo faire son grand départ tout à l’heure? Restez à l’écoute pour le reportage spécial sur la vedette qui fut porte-parole de la catastrophe.»

La jeune femme pointa l’écran du doigt en fixant son père comme si elle voulait lui arracher la tête d’avoir comploter tout cela sans un seul mot. Son visage démontrait tous les sentiments qui faisaient rage dans sa tête sans être capable d’en dire mot. La sotte qu’elle venait de faire en laissant une lueur aux journalistes. Elle aurait pu réfuter facilement leur demande et clore le sujet. Les portes de sa liberté si chèrement acquise venaient de se refermer.

«Comment oses-tu faire ça?»

«Tu n’as aucun choix à prendre sur cette décision. Tu vas faire exactement ce qu’on te demande. Ton voyage va te donner la maturité nécessaire afin de quitter l’enfance auquel tu t’accroche. Tu vas devoir prendre tes responsabilités jeune fille et faire valoir ton niveau auprès de tes fans. Les Pokémons sont rendus plus populaires que toi dans les documentaires. Tu vas recevoir un Pokémon, des Pokéballs, un Pokédex et 3000 en poche. Au cours de ton pèlerinage, tu vas en plus aider des gens et combattre sans hargne. Telle est ta nouvelle mission.»

«Je ne veux pas et tu ne peux pas m’obliger à le faire!»

«Tu dois le faire Kazuo, ce n’est pas un choix que tu peux prendre.» dit son agent avec toute le calme et la sincérité qu’il pouvait démontrer.

«Tu quittes le bureau tantôt en demandant aux journalistes de ne pas te suivre. Ils pourront t’attendre à la prochaine ville sur ton trajet. Il est déjà prévu pour la suite.» continua son père.

Elle n’était pas capable de faire un geste de plus sans vouloir tout détruire. Ils l’avaient totalement coincée dans cette sphère médiatique sans possibilité d’en sortir. Moins de monde autour, elle se serait assise dans le coin avec les écouteurs sur les oreilles avec ses propres paroles en fond afin d’éviter la suite des explications. C’était injuste de l’obliger à marcher dans la nature comme ça sans escorte. Ce genre de publicité, elle pouvait s’en passer. Aucun spectacle n’était prévu d’ailleurs avant un bon moment. Ils avaient tout prévu pour l’empêcher de trouver des raisons valables pour fuir encore une fois.

«Un spécialiste a préparé des cassettes pour t’indiquer comment combattre des Pokémons, en capturer et ce qui t’attend. Tu devras les écouter pour ne pas passer pour une incapable aux yeux de tes fans. Il ne faut pas les décevoir, surtout après ton départ de la scène, tu as très mauvaise réputation.»

Son père déposa son sac sur le bureau et lui indiqua d’approcher. Il lui demande d’ouvrir la main et la lui tendre, ce qu’elle fit avec colère et doute. Il déposa une grande Pokéball dans la paume en lui forçant de refermer les doigts dessus. La sphère moitié blanche, moitié rouge avait un certain poids.

«C’est ton Pokémon. Un Girafarig qui a surement plus de caractère que toi. Tu devras t’en faire un ami le plus vite possible. Maintenant, disparaît de ma vue.»

Elle allait riposter, mais il tourna obstinément sa chaise en lui faisait dos. Elle ne pouvait plus voir son visage, ce qui lui donnait un désavantage important. Sa troupe lui laissa la place pour sortir du bureau et réfléchir. Elle n’avait pas beaucoup de temps et était coincée ici jusqu’à ce qu’elle le décide. Les journalistes l’attendaient en bas et son équipe ne lui portait plus son appui. On l’avait dépouillé de toutes ses ressources disponibles pour lui confier un minimum qui habituellement allait à de jeunes dresseurs de treize ou quatorze ans. Elle fini par calmer ses nerfs pour faire face à tous les gens qui attendaient son départ en bas. Et c’était quoi un gira quelque chose?


«La voilà avec un sac sur le dos et une Pokéball dans les mains! Kazuo! Pouvons-nous voir votre premier Pokémon?»

«Vous le verrez à ma prochaine destination lors d’un combat Pokémon! Je vous réserve quelques surprises pour votre attente.»

«Qu’est-ce qui vous a décidé de partir à la recherche des Pokémons?»

«La détermination. J’admire le courage des dresseurs qui parcourent le monde en montrant responsabilité et rigueur à leur méthode. J’espère pouvoir en faire autant.»

«Quelle est votre destination Kazuo?»

«Je prends le chemin nord jusqu’à Lavandia.»

«Faites-vous le voyage avec quelqu’un? Pensez-vous que votre initiative va influencer le choix des jeunes?»

«Je ne répondrai plus à aucune question pour le moment, référez-vous à mon agent qui répondra dans la mesure du possible.»

Ce dernier sortit de la bâtisse en lui montrant sa satisfaction quant-à ses réponses. Elle savait comment manipuler les questions pour en dire le moins possible et donner la parole à quelqu’un d’autre pour partir subtilement. La jeune femme pencha la tête et disparue de la foule en agrippant son sac sur ses épaules. Elle allait surement se cacher un moment dans l’extrémité nord de la ville et aller demander à son père de lui passer l’hélicoptère.

Kazuo marcha un moment seule. La ville semblait captivée par les images qu’ils diffusaient sur son visage et sa nouvelle quête qui se passerait dans le silence pour un bon moment. Ce n’est pas dans le nord de cette région qu’elle allait rencontrer quelque chose d’intéressant. Au moins, elle aurait tout le temps pour ne rien faire et marcher à son rythme. Elle s’arrêta dans un parc au nord et prit place au pied d’un arbre. Elle glissa ses écouteurs sur ses oreilles et mit la première cassette du dit spécialiste.

«Bonjour, je serai présent au cours de votre apprentissage pour devenir dresseur Pokémon. Nous vous avons confié une Pokéball contenant un Pokémon. Il s’agit d’un Girafarig. Il est un des seuls Pokémons à posséder deux cerveaux, ce qui fait de lui un être très dangereux, car il a une vue et des pensées très développée. Vous remarquerez…»

Elle appuya sur le bouton pour faire avancer la cassette. La voix monotone de cet homme lui pesait déjà sur les nerfs sans avoir à l’entendre détailler toutes les particularités d’un stupide Pokémon. Si c’était vraiment ça les quatre cassettes qu’on lui avait donné, les abandonner dans un endroit quelconque allait surement être plus utile que de savoir qu’un Pokémon avait deux cerveaux et un caractère pointu. Son père avait été capable de lui mentionner ces détails en trois mots sans se prendre la tête avec des termes compliqués et une voix sans merveilles. La jeune femme était frustrée envers elle-même de ne pas avoir insisté sur un moment aussi critique de sa vie. Elle aurait préféré prendre la route vers le sud et prendre le bateau jusqu’aux plus grandes plages et s’y prélasser tout la journée. La jeune femme se leva en repassant le premier message. Au moins en route, les paroles passeraient plus vite et son voyage commencerait. Elle prit la route du nord en osant un regard derrière. On semblait déjà avoir oublié sa présence.

Vous remarquerez les tâches sur sa partie avant sont de couleurs brunes tandis que celle de son derrière son brunes foncées. Il possède un long cou pour pouvoir se nourrir et des piques roses qui descendent le long de ce dernier. Le plus inhabituel, sa queue se termine par une seconde tête qui est capable de penser par elle-même. Les deux cerveaux…»

Elle soupira et continua de marcher. Le petit bois allait bientôt effacer sa silhouette et l'emmener vers le mystère des Pokémons.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Un choix imposé   14.10.12 19:41

★ 118 points pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
 

Un choix imposé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: RPG-