AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 HOMARD EN SASHIMI ▬ bordel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: HOMARD EN SASHIMI ▬ bordel   06.12.12 12:08


HOMARD EN SASHIMI

« Putain ! »
Le mot était juste, tout le monde à déjà dit ce mot dans des situations extrêmes ou banales, c'est surement l'un des mots les plus prononcés avec toutes les formes de politesses. Certes ce mot n'est pas très gracieux et admirable, c'est un mot de la populace, mais quand tu es pendu par un pied en haut d'un building je pense que l'on oublie un peu la politesse. C'est une situation assez cocasse, Zéphyr est la seule personne au monde pour pouvoir faire ça, accroché avec un matériel d'escalade au dixième étage du centre commercial avec un carnet de notes d'écolier. C'est pour la bonne cause de l'organisation de malfaisants, qu'il apprécie tant, que l'homme aux dreadlocks est en haut d'une tour touchant quasiment les parties génitales d'un dieu. En effet, sa mission du mois était de récupérer des informations sur un projet que le centre commercial avait l'idée de créer : un deuxième centre commercial à Mérouville ce qui relancerait l'économie de la ville après la grande catastrophe. Depuis le rapprochement des régions l'organisation profite de la panique et de la peur ambiante pour revenir sur le devant des planches, il ne se passe pas un jour sans qu'un agent fasse un mauvais tour et laisse sur le lieu du crime une petite carte de visite signé de la dix-huitième lettre de l'alphabet en rouge. La construction d'un deuxième centre commercial géant apaiseraient les gens et ils pourraient penser que la vie continue, ils seraient plus calmes et les affaires de l'organisation commenceraient à baisser, bien que la venu d'un lieu d'achats dit aussi de l'argent en masse. Le but de Zéphyr était aussi de falsifier les documents et les plans pour que le chantier soit infaisable.
« Putain, putain, putain, foutu truc d'escalade de mes deux ! Il a fallut qui me vende le seul truc qui ne marche pas ce con ! »
Peu de temps avant, Zéphyr avait lu L'escalade pour les nuls. Après trois heures pour tout comprendre, il avait entamé sa descente vers le neuvième étage. clic. C'est impressionant comme on descend vite un étage et comme un organe peux avoir peur et sortir par la bouche d'un coup.
« J'ai mon cœur qui est resté en haut, mon dieu. »
Il fallait qu'il trouve un moyen de rentrer dans l'immeuble, une fenêtre était entrouverte, il se balança, priant le dieu auquel il chatouillait les testicules il y a deux minutes pour que la corde ne craque ou ne se déroule pas. La corde faisait un drôle de bruit, un bruit de grincement horripilant. Il attrapa le rebord de la fenêtre avec une dextérité digne d'une moule marinière. Il trébucha sur le rebord de la fenêtre son visage s'écrasa sur la moquette bleu marine. Il se releva et entendit avec désespoir.
« Comment ça un problème ?» dit un homme gras dans un costard trop petit.
« Et merde. » pensa Zéphyr.
Un autre Sbire était déjà passé par là, une lubie de l'organisation de laisser les missions libres pour voir qui est meilleur ou plus rapide que qui.
Il faisait froid, l'automne était bien là, Zéphyr n'avait plus de doigts et plus de nez. L'atmosphère de l'automne qui l'appréciait tant ne calma pas sa rage d'avoir rater sa mission. La construction d'un deuxième centre commercial était annulé mais, il n'avait gagné aucun point d'honneur.
Après cette défaite, Zéphyr avait besoin de se détendre, il ne pouvait pas enchainer sur une autre mission, de plus, l'organisation ne voudrait surement pas lui en confier une pendant un moment. Il s'approcha d'un restaurant de crustacés à la décoration japonisante.
« Bonjour, je voudrais une table pour une seule personne. »
« Suivez moi monsieur. » d'un ton faussement chaleureux.
Il s'installa à la table était derrière l'aquarium qui exhibait les futurs repas. Il y avait beaucoup d'Ecrapince, un Pokémon homard. L'un deux, qui avait un air encore plus stupide que les autres fixait le sbire d'un air laissant voir le vide et l'eau qui traversaient son cortex cérébral. Le sbire entendait les lamentations des homards dans le bocal et d'autres venant des cuisines, ce fut un léger déchirement quand il vit une main que plongea dans l'eau chaude et attrapa la queue de l' Ecrapince stupide, la main appartenait au même serveur.
« Votre Sashimi, monsieur. »
« Putain, je vais pas manger ça moi ! »
Zéphyr se leva flanqua un coup de coude dans le nez du serveur antipathique, lui écrasa les burnes avec son pied. Le jeune aux dreadlocks s'empara de l'Ecrapince qui ne savait même pas ce qu'il faisait ici et qui regardait le plafond comme si c'était la mer.
« Bordel ! »
Zéphyr fit un doigt d'honneur et s'enfuit.
Beaucoup plus loin, en dehors de la ville, plus près de la route, Zéphyr s'adressa à l'Ecrapince.
« Maintenant j'ai pu de maison, j'vais plus pouvoir revenir à Nénucrique ! Bordel, un remerciement ne serait pas de trop ! »
L'Ecrapince continuait de le fixer avec un air niai, Zéphyr frustré s'en alla pour ne plus avoir à lui parler. Le homard le suivit néanmoins.
« Pince ! »
Le début d'une grande histoire d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Alternating from week to week between Laf and sex - Administratrice
Alternating from week to week between Laf and sex - Administratrice

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 2800
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: HOMARD EN SASHIMI ▬ bordel   06.12.12 18:47

Citation :
42 points et tout mon amour. T'es beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

HOMARD EN SASHIMI ▬ bordel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: RPG-