AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Il faut toujours regarder devant soi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eleveur
eleveur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 50P$
Points: 447
Equipe:
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Il faut toujours regarder devant soi.   21.01.13 15:18


Enfin devant le Centre Pokémon, les portes s'ouvrent devant mon arrivée et je m'avance jusqu'au comptoir où une jeune femme parle avec un Nanméouïe. Je souris devant la scène, pensant à la mienne fraîchement capturée. Je m'avance et pose ma ceinture avec mes pokéballs, n'osant pas interrompre le dialogue. Elle se tourne vers moi et me lance un sourire. Le Nanméouïe, coiffé d'un chapeau semblable à celui de l'infirmière me tend une plateforme où je dois déposer mes pokémons, ce que je m'empresse de faire. Celui-ci par dans une autre pièce, le lâchant pas du regard, un peu inquiet de ne pas être avec mes amis, j'écoute pas ce que me dit l'infirmière. Après quelques secondes, je me concentre sur ses paroles.

"Vos pokémons sont transportés en salle de soin, ne vous inquiétez pas."

Je lui explique que je connais le système, pas très loin, à Parsemille, je travaillais parfois au Centre Pokémon, en lui racontant ça, on se rend compte qu'on a déjà eu contact et on parle de pokémon qu'on avait transféré d'un centre à l'autre.
Nanméouïe revient vite avec la pokéball de Baudrive, il n'était pas très blessé par rapport aux deux autres. Je prends la pokéball et précise à l'infirmière que je reviendrai le lendemain, en début de matinée. Je sors du Centre Pokémon et me dirige vers la boutique, je regarde rapidement dans ma sacoche et remarque que j'ai pu de pokéball mais qu'il me reste un peu d'argent. Avant d'entrer, je laisse Baudrive sortir de sa ball rouge et blanche qui s'attache immédiatement à ma ceinture grâce à une ficelle, on entre dans la boutique où il me lâche sans que je m'en rende compte. De toute manière, la boutique n'est pas grande et lorsque je réagis, je le vois de l'autre bout de la boutique. Il y a personne, je peux le laisser se promener un peu, je cherche et trouve rapidement les pokéballs, j'en prend cinq et me dirige vers la caisse, le ballon violet me rejoignant rapidement. Je discute avec le vendeur, lui racontant aussi que je travaillais dans la boutique de Parsemille. Quand je me mets à regarder Baudrive, je me rend compte que j'ai quand même un bon vécu dans ma ville de départ.


"Bonne journée, au revoir."

Je regarde le ciel et je vois qu'il ne pleut pu mais qu'il commence à faire nuit, toujours en marchant, je me retourne et j’aperçois le vendeur fermer la boutique. Me voila au début d'un pont et je peux voir des entrepôts, ne voulant pas m'aventurer trop loin. Je me tourne vers le pokémon attaché à ma droite et fais demi-tour, il vaut mieux rentrer passer la nuit au Centre Pokémon.
On y est rapidement, dans une petite chambre aux murs blancs, basique. Je me couche sur le lit, c'est vrai que ça fait du bien de se coucher un peu, je parle avec Baudrive mais je m'endors. Pendant cette nuit, je rêve d'Ogoesse, mon objectif et je sens une profonde tristesse, ma mère n'est plus de ce monde, partie sous la maladie.
Quand je me réveille, en sursaut, je suis en sueur et il fait encore nuit. Le pokémon violet est posé sur la table, il s'est endormi aussi. Je le rappelle dans sa pokéball et me lève, me dirigeant dans la salle de bain pour me faire un brin de toilette. Je descends dans le hall du centre, je meurs de faim ... Je regarde l'horloge, il est vingt-trois heures dix passées. Je sors et vois qu'un restaurant est ouvert, je me dirige rapidement vers lui et voit pas mal de monde à l'intérieur, je rentre, m'installe et je mange vite. Un bon repas mais je suis satisfait du dessert, comme toujours ... Je paie et retourne vers le Centre en repassant près du pont vu plutôt avec Baudrive.


"Qu'est-ce que tu fais dehors à cette heure là toi ?"

C'est à moi qu'on parle là ? Bref, toute façon je comptais rentrer mais, un homme, on dirait un marin, s'approche de moi. Bon, on est au Port Yoneuve, c'est normal de voir un marin je pense mais tout de même, je reste un peu surpris. Je lui demande ce qu'il y a à l'autre bout du pont et, en rigolant et me tapant sur l'épaule, me poussant avec sa force, me raconte que si je veux le savoir, le meilleur moyen est de m'y rendre. Puis il m'explique que c'est le Hangar Frigorifique. Une zone un peu spéciale car il y fait tellement froid qu'elle y habite des pokémons de type glace et que beaucoup de dresseur convoite ce lieu. On discute un moment lui expliquant que je ne suis pas un dresseur mais un voyageur, cependant, il reste bloqué sur le fait que si j'ai des pokémons, je suis forcément un dresseur. Je passe ce point, voyant que ça ne sert à rien de parler de ça avec lui puis me dirige vers le pont, accompagné du marin qui sent rapidement qu'il gène. Il s'en va en me disant de revenir le voir au quai pour que je lui donne de mes nouvelles si je m'en sort ...

"Tiens, quelqu'un a dû oublier sa canne là ..."

La canne est en mouvement, un pokémon doit mordre à l'hameçon, sous l'eau. Je regarde aux alentours et ne voit personne, je veux pas faire fuir le pokémon donc je ne cris pas et attrape la canne. Drôle de sensation, la créature aquatique doit être plutôt costaud pour arriver à me faire perdre l'équilibre. Après avoir manquer une ou deux fois de tomber dans l'eau, je laisse tomber la pokéball de Baudrive, le pokémon sauvage voudra forcément se battre. Le ballon violet, une fois en dehors de sa ball me regarde puis fixe la ligne, il n'a pas l'air rassuré et recule un peu, toujours en train de flotter dans les airs. Un, deux, trois ! Je tire sur la canne et laisse le pokémon surgir hors de l'eau, finissant tout éclaboussé. Je lève les yeux vers la créature, lance un regard à Baudrive et refixe la créature.

"C'est quoi ça ?"

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Il faut toujours regarder devant soi.   24.01.13 23:38

Un Chinchidou qui se baignait tranquillement dans l'eau glacée vient jouer avec votre canne à pêche. Et surtout à celui qui tira le plus loin.
Chinchidou lvl 6


Attaques
Joli sourire à 30% de chance de rendre l'ennemi de sexe opposé amoureux lors d'une attaque directe
Ecras'Face
Rugissement




-20pts au total de 53. 33 points pour le moment.
Bon je suis bien gentil donc j'ai accepté le truc avec la canne à pêche mais plus jamais ça s'il te plait.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eleveur
eleveur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 50P$
Points: 447
Equipe:
Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Il faut toujours regarder devant soi.   25.01.13 19:04



"Un Pokémon qui aime la propreté. Chez lui, il enlève sans cesse la poussière en utilisant sa queue comme un plumeau. Ils se saluent en se caressant mutuellement le corps avec la queue, qu'ils gardent toujours immaculée."

Ce pokédex, il se met en route pour un rien ... Enfin, on ne dirait pas un pokémon aquatique, je me demande ce qu'il pouvait bien faire dans l'eau ... Surtout qu'elle doit être froide au milieu de la nuit. En tout cas, le pokémon regarde Baudrive il se jette dessus, utilisant Ecras'Face. Oui, j'ai reconnu l'attaque, Nanméouïe l'utilise de la même manière, avec la queue. Baudrive fini projeté dans mes bras, cependant, une attaque de type normal contre un pokémon spectre, il n'a subit aucun dégât. Je laisse échappé un sourire à Baudrive et voit qu'il n'a vraiment rien. Quand je cherche à nouveau le pokémon sauvage du regard je le trouve à mes pieds, il a attrapé la ball du ballon violet et après un petit sourire, part en courant plus bas, vers les entrepôts.
Je prends malgré tout le temps de plier la canne et je cours après le pokémon, toujours Baudrive dans les bras quand je le lance en avant afin d'attaquer constriction. Ce qu'il arrive à faire mais après quelques secondes à le tenir, Baudrive le lâche et le laisse partir. J'arrive au niveau de Baudrive, le reprend dans mes bras et continue de poursuivre le Chinchidou. Je demande au pokémon que je pense paralysé ce qui lui est arrivé.


"La capacité Joli sourire de Chinchidou permet de rendre l'ennemi de sexe opposé amoureux lors d'une attaque directe."

Merci une nouvelle fois pokédex ... Cette petite chose est donc une femelle. Et Baudrive est un mâle, c'est vrai ... La galère ... Bref, j'ai perdu le Chinchidou des yeux, c'est malin ... Il a la pokéball de Baudrive et ... Celui-ci est amoureux. Bon, j'ai pas le choix, je dois le retrouver. Je range d'abord la canne, lui trouvant une place dans mon sac à coté de mon livre que j'ai pas encore lu, ensuite, je regarde un peu où je suis, il y a des bâtiments partout mais il y a quelques arbres là-bas. Je m'approche et retrouve le Chinchidou perché à une branche, en train de caresser la balle avec sa queue. Je ramasse un caillou au sol et l'interpelle, une fois qu'il me regarde je lance le caillou et le rate. Après avoir suivi la trajectoire du caillou des yeux, le pokémon perché me regarde et rigole, se moquant ouvertement de ma performance. Il rigole tellement bien qu'il donne un coup de queue et fait tomber la ball que je m'empresse de récupérer.
Alors que je commence à faire demi-tour, je rappelle Baudrive dans sa pokéball, mais le Chinchidou, toujours après moi, me la chipe des mains et repart avec, vers le Port. Une nouvelle fois, je cours après, je commence à en avoir marre, c'était déjà pas drôle de base, là, je me retrouve sans pokémon. Je hurle après la créature pelucheuse, faisant fuir des pokémons sauvages, je les entend partir sous mes hurlements, je pense à une chose, ils doivent souvent voir des humains ici, au hangar, pourquoi ont-ils peur ? C'est peut-être justement ça, ils ont peur des humains car ils en voient tout les jours et savent de quoi ils sont capable.
Je regarde même pu où je vais et je finis par foncer dans un bâtiment pus je m'écroule au sol. Et voila, je saigne du nez, c'est malin ... Me pinçant le nez d'une main, je cherche dans mes poches la seconde un mouchoir que je mets assez longtemps à trouver. Je patiente un peu, assis contre le bâtiment que le saignement passe ... Ça sert à rien que je poursuivre le Chinchidou, je sais pas où il est et de plus, en saignant du nez je risque d'avoir la tête qui tourne.


"Zi ?"

C'est quoi ça encore ? Un autre pokémon débarque. Enfin, celui-ci reste en retrait, laissant voir un la moitié de son visage, et de son corps à la fois. Je l'interpelle et il se cache un peu plus derrière le mur. Je lui explique que je lui veut pas de mal et que je veux juste lui parler un peu. Je commence à lui raconter mon soucis, tel un ami, il se découvre et se pose en face de moi, écoutant mes soucis. Je me lève, lui faisant de nouveau peur, il se cache une fois encore derrière son mur. Je fais un pas, lui lance un au revoir de la main et commence à partir, le saignement de nez n'ayant pu lieu depuis quelques minutes déjà. Je retourne aux arbres, en marchant cette fois, je veux pas foncer dans un mur ou m'étaler au sol.
Le mini sapin, Blizzi de ce que j'ai pu comprendre, me suit de loin, je m'arrête et me retourne, lui disant d'approcher. Il hésite un peu, je le vois regarder un peu partout avant d'avancer très lentement. Une fois à mes cotés, je lui demande si il accepte de m'aider à retrouver le Chinchidou. Il acquiesce et on prend route tous les deux vers les arbres qui ne sont plus très loin.
Je me cache derrière un bâtiment puis pointe Blizzi avec mon pokédex, celui-ci reste perplexe devant cet acte mais me fixe. Laissant l'engin parler. Celui-ci m'apprend que Blizzi connait Gros'Yeux, Tranch'Herbe et Poudreuse. Sa capacité rend les attaques sonores inutiles contre lui également. Tellement pressé de retrouver Baudrive, je n'écoute pas la description de celui-ci et ferme le pokédex avant même qu'il ait fini sa phrase. J'avance vers l'arbre et lève la tête, retrouvant le pokémon, perché une fois de plus à sa branche.


"Chinchidou, tu peux arrêter ça ? Vas-y, Blizzi, Tranch'Herbe !"

Le pokémon pelucheux regarde Blizzi avec curiosité. Celui-ci se met à courir quelques pas et saute, tendant ses deux bras devant lui et laissant échapper une rafale de feuille qui, en touchant à la fois le Chinchidou et la branche, le fait tomber ainsi que la pokéball de Baudrive. Le Chinchidou fonce avec Escras'Face que Blizzi bloque avec ses bras. Pendant ce temps, je récupère enfin la pokéball que j'attaque à ma ceinture. Je dis à Blizzi d'utiliser Gros'Yeux suivi de Tranch'Herbe, ce qu'il fait. D'abord, Chinchidou reste perturbé par la première attaque puis, il se prend de nouveau une attaque plante.
Chinchidou est allongé sur le sol, je m'approche de lui pour essayer de le poser confortablement dans un tas d'herbe mais je reçois un coup de boule, il se retourne et rugit sur Blizzi ce qui n'a évidement aucun effet grâce à sa capacité spéciale, vexée, Chinchidou donne une Ecras'Face à Blizzi qui lui, fier, se la prend en pleine poire. Les deux se regardent avec rage, Blizzi prend rapidement l'avantage avec Tranch'Herbe, car il peut rester à distance mais Chinchidou, elle, est rapide et les esquive aisément.


"Bon, on en termine ! Poudreuse !"

Le Chinchidou qui était grimpé en haut de l'arbre reçoit une rafale de neige et tombe du haut de l'arbre. elle atterri au sol, mais, les dommages encaissés depuis le début, additionné à ceux de la Poudreuse et de la chute l'empêche de se relever. De plus, elle est gelée. Je la prend à bout de main, douloureusement sous le touché glacé et la pose au pied de l'arbre. Je m'approche de Blizzi et le remercie, je saisi à nouveau mon pokédex et écoute cette fois les dire de l'engin.

"Blizzi vit sur les montagnes enneigées. Il est très résistant au froid et ne se soucie guère de blizzards qui pourraient le secouer. Au printemps, des baies en forme de glaces poussent autour de son ventre. Ce Pokémon est irrésistiblement attiré par les humains, et descend parfois en vallée pour les observer secrètement."

En entendant son nom sortir du pokédex, Blizzi l'attrape et le secoue. Je lui prend des mains lui expliquant que ça fonctionne pas comme ça. En me relevant, sacoche ouverte, je fais tomber une pokéball au sol. Je range mon pokédex dans cette même sacoche et regarde la scène se faire, Blizzi, curieux la touche et entre à l'intérieur. Je ne réalise pas réellement mais après quelques instants, la pokéball ne bouge plus. Après le coup de Nanméouïe, j'attends encore, qu'il ne sorte pas alors que je prends route, mais non, je l'ai bel et bien capturé sans trop le vouloir. Dans tout les cas, je suis content, j'ai un nouvel ami, et puissant de plus.
Je regarde le Chinchidou et me demande si je dois le capturer ou non. En tout cas, j'ai pas le cœur de la laisser là, gelée, au pied de l'arbre. J'ouvre mon sac et réalise que j'ai pu mon sac de couchage, j'ai dû l'oublier quand j'ai rencontré Nanméouïe ... Quel idiot ... En fouillant, je trouve un t-shirt. Je couvre Chinchidou avec la pièce de tissu et me dirige rapidement vers le Centre Pokémon, n'oubliant pas d'attacher Blizzi à ma ceinture.


__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Il faut toujours regarder devant soi.   31.01.13 22:29


Blizzi - Lvl5

Attaques
Anti-Bruit protège le Pokémon de toutes les capacités liées au son.
Groz'Yeux
Poudreuse
Tranch'herbe





Expérience de Blizzi

Expérience avant le combat : 0/60
ExpChinchidou : (60*6)/5 = 72
Blizzi monte au niveau 6
Expérience après le combat : 12/70




103 points en tout pour toi.
Encore un combat bien court dont j'aurais demandé la continuité surtout que le Chinchidou est censé être plus fort mais bon...

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il faut toujours regarder devant soi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut toujours regarder devant soi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: RPG-