AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
champion
champion

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points: 65
Equipe:
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   15.04.13 21:15

Bouh Akunn


▬ Nom : Bouh Akuun
▬ Surnom : " Le malchanceux " ou " La malchance ", mais la plupart du temps on m'appelle tout simplement Bouh
▬ Sexe : Masculin
▬ Âge : 27 ans
▬ Orientation sexuelle : Bisexuel
▬ Arène : Celle d'Unionpolis


Caractère


Mon caractère ? Même si ça peut parâitre un peu brusque, je ne suis qu'un clochard, tout simplement. Un gueux, un mendiant, un misérable, un miséreux, un nécessiteux, un pouilleux, un sans-logis, un vagabond, ou encore un va-nu-pieds, comme certains aiment m'appeler. Mais pour vous, un sans domicile fixe représente quoi ? Une personne sans foi ni loi, prêt à tout pour se faire un peu d'argent ? Qui n'hésiterais pas à vendre sa mère pour un peu de nourriture ? Et bien non, je ne suis pas comme ça. Loin de là. Je suis sûr que si un clochard disparaissant, vous ne le remarqueriez même pas. Par exemple, la fois où j'ai changé de milieu de vie pendant cinq ans, personne ne le remarqua. Personne ne fit de commentaire lorsqu'ils virent mon retour, d'ailleurs. Mais bon, ne commençons tout de même pas sur de si mauvaises bases, puisque vous vouliez simplement en savoir un peu plus sur ma manière de penser. Sans vouloir me vanter, peu de personnes n'ont eu la chance, si l'on peut le dire comme ça de cerner ma personnalité, mais, puisque vous m'avez l'air bien sympathique, je vais tout vous dévoiler.

Tout d'abord, vous devez surement me connaître pour ma célèbre malchance, qui est considérée pour un mythe par certaines personnes. Personnellement, je prends ça comme un don. Il faut dire que sans cette malchance, je ne serais qu'un clochard inconnu de tous. Quand je serais mort, l'on parlera sans doute de moi comme un clochard dont la malchance dépasse celle-de tous. Peut-être que certaines personnes en voyant ma chance incroyable se rassureront en pensant ne pas être le plus malchanceux. Mais en tout cas, ce que je souhaite, c'est ne pas finir oublier. Et sans cette chance incroyable, je serais inconnu de tous. Mais bon, parlons vraiment de ma malchance. La malchance, également appelée adversité, déveine, fatalité, hasard, infortune, mésaventure, poisse, scoumoune ou encore tuile. Si tous ces mots signifiaient une catégorie de malchance, ils pourraient tous me qualifier. Mais bon, d'un côté c'est déjà la cas. Je suis du genre à marcher sur tous les excréments de chien sur mon passage. Et jamais du pied gauche, bien entendu.

Je me souviens encore de cette journée, une journée comme les autres pourtant. Une société s'occupant de récupérer les Pokémon abandonnés avait retrouvé une horde de Chacripan, entassés dans une cage. C'est d'ailleurs moi qui les avait prévenus de cette horde de Pokémon. Faut dire qu'en vivant dans la rue, l'on sait souvent ce qui se passe aux alentours de nous. Tous mes autres collègues n'ont osé rien dire. Et, après avoir cherché le gérant de cette fameuse entreprise désirant protéger les Pokémon, je l'ai accompagné dans cet endroit crasseux. Après qu'il ait fait un état des lieux, il retourna chercher plus de personnes, afin de prendre des précautions, tout en me demandant de rester près d'ici, afin de voir si les responsables chercherait à revenir. C'était me faire prendre beaucoup de risque, mais pour lui, que valait la vie d'un clochard ? Rien. Mais revenons à notre histoire. C'était donc avec une grande bonté que j'eus accepter de rester à côté de cette horde de Chacripan. Mais c'est alors qu'en inspectant les lieux juste par curiosité, j'eus trébucher sur un marteau qui trainaît par terre, pour une raison inconnue. Et, comme si ça n'était pas assez, devinez ce que j'eus heurter ? Les cages de Chacripan empilées, rien que ça. Une d'elle tomba pile sur la tête de frappe. Les plus hautes, en tombant sur le sol, s'ouvrirent avec le choc. Et certains de ces Pokémon allèrent libérer le reste des Chacripan, en usant de leurs griffes. Et bien entendu, entre temps, la grande majorité des Pokémon eurent le temps de s'acharner sur moi. Je peux vous dire qu'un Combo-Griffe de 50 Chacripan ne fait pas du bien.

C'est à partir de ce jour-là, alors que les autres citoyens ignoraient que cette malchance me suivait pourtant depuis très longtemps, que ma malchance se mit à circuler, dans cette belle ville qu'est Vestigion. Je sais ce que vous devez vous demander, pourquoi suis-je comme ça ? Je n'en ai aucune idée. À vrai dire, le savoir ne m'intéresserait pas plus que ça, même si dans toute ma vie personne ne m'a jamais donné plus de deux centimes.

Mais, bien entendu, ma personnalité ne se résume pas qu'à ça. Même si je ne suis qu'une personne sans un sous, je suis, sans me vanter, quelqu'un de très gentleman. Celui qui tire le mieux les chaises afin qu'une femme puisse y poser délicatement son postérieur, vous l'avez devant les yeux. Non, ne regardez pas à côté, vous savez très bien que je parle de moi... Mais bon, continuons. Comme on dit, " Un gentleman est quelqu'un qui ne blesse jamais les sentiments d'autrui sans le faire exprès. ". C'est un peu comme ça que je résonne. Sans dire un mot, je laisse ma place aux jeunes femmes sur mon siège dans les tramways lorsque j'ai un long trajet à faire et que j'ai réussi à récolter un peu d'argent. Mais, comme je vous l'ai promis, je me dois de tout dévoiler, de mes qualités à mes défauts, même si c'est assez dur d'en parler. En fait, beaucoup de personnes me voient comme un pervers. Bon, d'un côté je mentirais en disant que ce n'est pas la vérité. En fait, en même temps que je tire une chaise pour laisser une jeune demoiselle s'asseoir, je tourne l'œil d'une façon pas toujours délicate vers son postérieure. Peut-être quelqu'un l'a remarqué ?

Sinon, comme vous l'avez souvent remarqué, je vouvoie toujours les autres personnes. Que cela aille des personnes âgées aux chiens en passant par les plus jeunes que lui, sans oublier les personnes s'étant moqué de moi par le passé ou me refusant le moindre liard. Et pourtant, cela ne me gêne pas du tout. En fait, c'est devenu instinctif avec le temps. C'est vrai qu'en agressant les passants pour avoir quelques sous, ce n'est pas du tout mon genre. Je suis également quelqu'un de très poli, cela va de soi. Si l'on me demande le chemin pour aller à tel endroit, je ne vais pas me contenter de le lui dire mais je lui proposerais également de l'accompagner. Certains trouverons ça assez pot de colle, mais je ne peux pas m'en empêcher : si je peux faire bien, autant le faire.

Je suis quelqu'un qui possède toujours le sourire, malgré les malheurs qui s'acharnent toujours sur moi. Lorsque je trébuche et que je tombe dans des excréments de divers animaux, je garderais le sourire, en oubliant tout ce qui s'est passé précédemment. Comme on dit, c'est sourire qui rend heureux ! Mais attention, ce n'est pas un sourire narquois ou quoi que ce soit du même genre, mais un véritable sourire qui montre ma joie de vivre, peu importe ce qui arrive. Cela fait partie entière de ma personnalité. Je suis également quelqu'un qui aime rire. Parfois, je ris seul en m'inventant des blagues que malheureusement personne n'aurait envie d'entendre.

Je suis également quelqu'un de très rusé, qui sait se faire discret. À vrai dire, en vivant dans la rue, j'ai souvent pris l'habitude de faire mon curieux et d'écouter attentivement toutes les petites histoires et rumeurs qui se baladaient en ville, tout en étant assez discret pour que personne ne le soupçonne. Parfois, ça me fait rire, tellement certaines rumeurs sont stupides. Et plus j'en entends, plus ça me donne envie de continuer à écouter les conversations des gens. Et grâce à ma discrétion, personne n'est rancunier envers moi pour cette raison. C'est génial, non ? Bon, après, ce qui est moins génial c'est que je vais devoir y aller. De toute façon, j'ai fini de vous raconter ma personnalité. Vous m'avez l'air très attentif, et j'aime ça. Néanmoins, j'espère avoir l'occasion de vous revoir, un jour, Invité.


Histoire






Le premier jour de ma vie dont je me souviens était sombre. Comme les autres jours d'ailleurs. J'étais allongés dans un buisson, les vêtements sales et déchirés, dans ce qui ressemblait à une forêt. Aucun rayon de soleil n'arrivait à se faufiler entre les feuilles épaisses des arbres. Un silence horrifiant régnait dans la forêt. Il n'y avait pas l'ombre d'une trace humaine. Mais pourtant, je réussis à m'en sortir.

À ce moment là, je devais avoir aux alentours six ans. Cependant, je ne possède aucune source sûre pour l'affirmer, et personne ne peut en être témoin. Actuellement, malgré ma mémoire qui est, sans me vanter, formidable, je ne possède aucuns souvenir de mon passé. Mais j'ai, d'un certain côté, peur de le découvrir.

Je n'avais pas la force de me relever, affamé et assoiffé. Pendant que ma triste vie se consumait petit à petit, je passais ma main sur mon visage, c'est alors que je pu remarquer, simplement avec mon touché, une cicatrice profondément gravée sur tout le long de mon visage, passant par mon œil gauche. Mes ongles était terriblement longs et crasseux, et le frottement entre mes ongles et mon visage ne faisait qu'augmenter ma douleur.

Soudain, j'entendis un bruit. Cela provenait des buissons, très probablement. Cependant, il n'y avait aucun bruit. Aucun qui ne pouvait affirmer que quelque chose de vivant était à ma portée. Cependant, il y avait bel et bien quelque chose ? Humain ? Non. Vivant ? Il n'y avait que peu de chance. À cette époque là, je n'avais pas conscience que le monde était peuplé de bêtes, qui peuvent être terrifiante ou non, nommées Pokémon. Mais, même en le sachant, je n'aurais même pas pus penser que ce genre d'être était proche de moi. Tremblant, je commençais à me lever. Un nombre incalculable d'os se mit à craquer. Je n'avais surement pas dus bouger depuis un moment. Un long moment, même. Je scrutais légèrement les environs, et j'apercevais une maison. Elle était terriblement lugubre, mais, pourtant, j'étais attiré par elle. Doucement, je me mis à marcher, tant bien que mal, vers la dite maison, insouciant, mais méfiant en même temps. Doucement, j'arrivais au manoir, jusqu'à ce que je puisse toucher le doux bois de la porte d'entrée. La porte était fermée. Je toquais, pensant que rien de pire que la situation actuelle ne pouvait arriver. C'est alors que je pus entendre ce qui aurait glacer le sang des plus grands aventuriers. Des rires incessants se mirent à résonner, allant même jusqu'à aller en extérieur. Et ce n'était pas le pire. Un bras, violet, inhumain, se mit à sortir de la porte. Instinctivement, je reculais de quelques pas en arrière, mais ce qui ressemblait à un humain continuait de sortir, jusqu'à ce que la chose sorte complètement du manoir. Une grosse boule violette au sourire qui faisait toute la largeur de son corps se mit à sortir. Son regard, à la base effrayant, ce mit à changer dès que son regard croisa le mien. Ses yeux se mirent à se baisser, et son sourire se ferma, petit à petit. Il rentra aussitôt dans la manoir, et la porte, grinçante, se mit à s'ouvrir. Je regarda, et à mes pieds se trouvait un écriteau, renversé.

« FERMÉ POUR CAUSE D'INVASION MASSIVE DE POKÉMON. »
Ça y est. Je savais maintenant que cette chose, ressemblant fortement à un humain, était un Pokémon. Drôle de bête, dis donc. J'avançais lentement dans la demeure, qui était allumée par des simples torches assez espacées pour éclairer la totalité de la pièce. Soudain, un claquement put se faire entendre. Je sursautais avant de me retourner vers la porte, qui était dorénavant fermée. Curieusement, l'idée de tenter de ressortir ne vint pas à mon esprit, et je continuais d'explorer cette maison qui est d'ailleurs la première maison que je me souviens avoir vu.



C'est alors que, tel des fantômes, d'autre Pokémon apparurent. Non, ils n'étaient pas tous rond et avec de petits membres, mais il étaient tous différents. De la cigale ayant une auréole au chandelier ayant des flammes bleues en passant par le golem gigantesque et le sarcophage vivant, tout ce qui pourrait effrayer était là. Et encore, beaucoup d'autres Pokémon terrifiant se trouvait dans ce dit manoir. Mais, curieusement, je me sentais à l'aise dans ce lieu lugubre. Des sortes de bougies se mirent à mes côtés et me firent signe d'avancer. Tous les autres Pokémon se trouvaient à mes côtés. Ils me firent monté par un escalier. Il était soigneusement construit, et aux bouts des rampes se trouvaient deux statues à l'effigie du golem. Mais l'unique véritable golem dut rester au rez-de-chaussée, probablement car il était trop grand. D'autres Pokémon lui ressemblant, mais plus petit, pouvaient cependant monter et m'accompagner. Après avoir gravit une bonne centaine de marches, les Pokémon m'emmenèrent vers une porte, qu'un des mini-golems s'occupa de m'ouvrir. C'est alors que je pu apercevoir une télé. Une télé dont l'écran faisait défiler une horde de pixels noir et blanc. Les Pokémon me firent y aller de plus près, et je pu apercevoir une sorte de toupie possédant un éclair de chaque côté de son corps, entouré d'une sorte d'aura bleu clair. Ses grands yeux affichaient un regard apeuré, et il se débattait tant bien que mal pour tenter de sortir de la dite télé. Tous les Pokémon me regardaient. Ils espéraient surement que je l'aide à s'en sortir. Instinctivement, je débranchais la télé. Je me mis après à tenter de désosser l'intérieur de la télé, avec la simple aide de mes mains. Après avoir finit de la désosser, tant bien que mal, sous les yeux des autres Pokémon, la toupie fantomatique réussit à s'en sortir. Elle se mit à flotter dans les airs, tout en remuant ses éclairs sous les yeux des autres Pokémon tout aussi joyeux qu'elle. Cela devait faire un moment qu'elle était coincée, la pauvre..

Les journées passèrent, et chaque jour, je sympathisais de plus en plus avec ces Pokémon. J'en arrivais désormais à comprendre leur langage, et à pouvoir désormais les appeler par leur véritable nom. L'on se nourrissait en arpentant la forêt la nuit à la rechercher de baies. Chaque jour, c'était la fête. Mon triste début devait désormais un véritable paradis. Jusqu'au jour où, une nuit, alors que l'on dormait tous, je fut pris d'une envie horrible de manger. Cependant, plus rien de comestible se trouvait dans la demeure. Les Pokémon dormaient tous, et je n'avais pas envie de les réveiller, par peur de rompre notre amitié. Après être sortit du manoir, qui ne s'ouvre que de l'intérieur, je me mis à la recherche de baies. Cependant, je ne trouvais aucune baie, ou alors certaines qui étaient trop haute pour que je puisse les attraper. Ma route s'arrêta à la sortie de la forêt, alors que je croisais une personne qui m'aborda, d'un air un peu horrifié. Faut dire que depuis, je n'avais toujours pas eu l'occasion de me laver ou de prendre soin de mon corps d'une quelconque autre manière. J'avais les ongles très longs et noirs, des cheveux qui tombaient à la moitié de mon dos et étaient devenus gris, pour une raison qui m'était inconnue. Mes vêtements étaient déchirés. Sans oublier, la cerise sur la gâteau, ma cicatrice qui parcourt le long de mon visage. À ce moment là, je devais tourner aux alentours de treize ans, si l'on dit que je suis arrivé dans la forêt à l'âge de six ans.

« Qu'est ce qu'il t'es arrivé, petit ? C'est dangereux de parcourir la forêt si tard, tes parents ne te l'ont pas dit ?
- ...
- Bon aller, file, retourne chez toi, mais évite de recommencer. »

Instinctivement, je continuais ma route. Un panneau indiquait « Vestigion ». Ce devait être le nom de la ville. C'était la première fois que je voyais ça. Un nombre incalculable de maison étaient alignées dans cette ville. Mais, pour moi, aucune ne valait le manoir. Après avoir fait le tour, je décidais de retourner au manoir, vu que l'homme n'était plus là. Mais seul hic : après avoir frappé, personne ne m'ouvrit. Après avoir patienté une heure, je me mis à commencer à en vouloir aux Pokémon, qui me laissaient dormir dehors. Je décidais donc de retourner à la ville. Pile au moment où je sortis, la pluie se mit à s'abattre sur la ville, me laissant tremper et geler. Je n'avais aucun lieux où aller, hormis les trottoirs de cette ville.

Et c'est d'ailleurs sur ces mêmes trottoirs que j'ai passé sept longues années. Ces années m'ont permis à me rendre plus autonome, je devais prendre l'initiative de demander de l'argent aux passants pour gagner ma vie. Je devais également élargir mon vocabulaire pour aborder les gens. Mais cependant, il y avait de nombreux coups durs comme les jours où je ne pouvais manger, où il pleuvait la nuit, les longs hivers, les agressions par les autres SDF désirant de l'argent, les attaques de Pokémon de rue.. Je mourrais d'envie de retourner voir au manoir, près des Pokémon qui me ressemblent. J'étais dorénavant un adulte, après tout. J'avais désormais beaucoup d'argent de côté, mais je voulais rester à habiter dans la rue. Habiter dans une maison m'appartenant m'aurait fait un trop gros choc. Et c'est avec mes vêtements classieux que je retournais à la forêt, en me prenant certaines crottes de Ponchien au passage.

Cela me faisait un choc de retourner là-bas. Je toquais la porte, hésitant. Des murmures que j'avais peine à comprendre se mirent à arriver, et la porte s'ouvrit seul. J'avançais, et tous les Pokémon se jetèrent sur moi, me demandant pourquoi j'étais partis ainsi, et m'affirmant qu'ils voulaient rester avec moi et ce, pour la vie. Très vite, nous nous mirent à aller plus loin que la manoir et la forêt, parcourant le monde entier. Je gagnais également une réputation de malchanceux et de dresseur de Pokémon Spectre à travers toute la région. C'est alors que j'eu connaissance des arènes, endroit où dresseurs se battent pour avoir la chance d'atteindre la ligue. Et, comme par hasard, la région cherchait à se procurer un dresseur de Pokémon Spectre, et j'avais envie de devenir ce champion, afin que les Pokémon Spectre qui sont adorables puissent apparaitre sous ce point de vue auprès du reste du monde, qui vivent en ayant peur d'en rencontrer un. Nous nous mirent à nous entrainer afin de remporter ce titre. Puis, un beau jour, les combats pour savoir qui gagnerait le titre de champion se mirent à débuter. L'on devait choisir trois Pokémon, mais mon choix, bien que très long, se tourna vers Ectolasma, Tenefix et Funécire. L'on avait le droit qu'à trois Pokémon d'un niveau pas trop élevé pour pas que le badge soit inaccessible aux challengers. Les combats s'enchainaient, et mes victoires également. La finale fut remportée sans trop de problèmes, et le titre de champion que va avec me dut accordé. Très vite, la dure vie de champion commença, et les combats devinrent une habitude.

Extrait de Biographie d'un clochard.



Equipe d'arène


▬ Race : Ectoplasma
▬ Sexe : Masculin
▬ Obtention : Dans la manoir. C'est lui qui m'a ouvert la porte, qui a eu pour effet de scellé mon destin.
▬ Description : Il est quelqu'un de blagueur et très serviable. Chez lui, les blagues sont toujours au rendez-vous. Après, malheureusement, elles ne sont pas toujours drôle pour les autres, mais il rigolera jusqu'au plus profond de son âme quand même. C'est lui qui ouvre toujours les combats, pour sa force hors-norme. Il est un combattant hors-pair, et c'est surement lui qui arrivera à prouver la force des Pokémon Spectre. Il préfère également commencer car il est le plus fort de la tribu, et préfère éviter aux autres de se blesser. Au fond, il n'est pas méchant du tout.

▬ Race : Tenefix
▬ Sexe : Masculin
▬ Obtention : Dans la manoir, il conservait mon argent.
▬ Description : Ce qu'on peut dire chez lui, c'est qu'il a l'œil. Parfois, des pièces traînaient dans la forêt, invisible à l'œil nu pour cause qu'elles étaient enfouies sous l'herbe. Mais lui, il les trouvait. Très vite, l'argent qu'il possédait se mit à grimper. Je n'avais pas beaucoup de relations avec lui à la base, mais à mon retour notre relation se mit à grandir. Il me laissait toucher à son argent, et me laissait même l'utiliser, et je suis le premier à avoir eu l'occasion de voir l'argent qu'il amasse depuis des années et des années. Il aime simplement voir l'argent et les pierreries, et lorsque je lui ais proposer d'y rajouter l'argent que j'ai amassé à Vestigion, il sauta de joie et accepta. Il est depuis devenu mon trésorier, et il fait attention à mes moindres dépenses.

▬ Sexe : Feminin
▬ Obtention : Au manoir. C'est un des Funécire qui m'a guidé vers le Motisma piégé.
▬ Description : C'est le plus petit Pokémon du groupe. Il est très attachant et affectueux, il est en quelque sorte le rayon de soleil du groupe. En plus, il apporte la chaleur lorsque l'on dort dehors. Il se pose souvent sur mon chapeau, et aime être en hauteur. C'est le plus faible du groupe et, pour lui éviter de se prendre les gros durs, il passe toujours en dernier. Il aime observer les autres combattre et espère devenir, un jour, un effrayant Lugularbre. La flamme qui brille sur sa tête est toujours dense, ce qui est courant chez les jeunes Funécire.

Starter


▬ Race : Miamiasme
▬ Sexe : Masculin
Miamiasme, c'est comme s'il était né avec une partie de la personnalité de Bouh. C'est simple : ils sont pareils. Malchanceux, pervers, curieux, discret, souriant, gentil.. Bref, lui et Bouh ne font qu'un. Sans compter qu'ils ont tous les deux eu à vivre dans la rue. Bon, c'est vrai que Miamiasme s'en est moins bien sortit et qu'il en a été réduit à vivre dans la rue. Il suit Bouh partout, mais n'aime pas entrer dans les Pokéball. Pour lui, sa maison c'est en quelque sorte les poubelles. Il traine toujours les bras, si on peux appeler ça comme ça, et ne les soulève que très rarement.





Pseudonyme

▬ Prénom / Surnom : Jimmy
▬ Sexe : Masculin
▬ Âge : 13 ans
▬ Personnage sur l'avatar : Undertaker de Black Butler
▬ Comment as-tu découvert le forum ? En faisant une petite recherche sur internet, simplement
▬ Autre Compte : Nada
▬ Un commentaire? Je sais pas si on peux, mais beaucoup de personnes l'on fait, mais j'aimerais particulièrement un Pokémon qui n'est pas gâté niveau physique. Pas une grosse peluche du genre Rondoudou. Un Pokémon qui peux devenir puissant me plairait beaucoup, et j'aime pas beaucoup en général les Pokémon d'un seul stade. Un Pokémon peu utilisé, j'aime l'originalité. Un Pokémon du genre aveugle et couvert de plaie et ayant deux évolution serait l'idéal, pour donner un indice direct. Evitez les Spectre please.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dresseur



Feuille de personnage
Pokédollards: 1330P$
Points: 403
Equipe:
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   16.04.13 7:32

Je me permets de te souhaiter bon courage pour ta fiche, et j'en profite aussi pour dire un truc. Vive Undertaker! \o/ *out*

Bref, bienvenue et bon courage x3

__________________________

Il ne faut pas se fier à ce que l'on voit, les apparences peuvent cacher tant de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
champion
champion

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points: 65
Equipe:
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   16.04.13 19:06

Merci !
Quand j'ai vu qu'Undertaker était libre, j'avais pas le choix, fallait que je le prenne *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dresseur



Feuille de personnage
Pokédollards: 1330P$
Points: 403
Equipe:
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   16.04.13 20:01

Ha ha, j'te comprends, Undertaker a juste trop la classe *-*

__________________________

Il ne faut pas se fier à ce que l'on voit, les apparences peuvent cacher tant de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
champion
champion

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points: 65
Equipe:
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   30.04.13 0:48

Finit !
Désolé pour le temps d'attente, mais c'est enfin fini.
J'espère ne pas avoir trop forcer en prenant des libertés à propos du manoir.
Je ne l'ais pas précisé, mais tous les Pokémon spectre hormis les trois que j'utilise pour l'arène sont retournés au manoir. Je savais pas trop comment l'expliquer en le plaçant dans l'histoire.
Egalement, je sais pas si ça se fais, mais j'ai placé un petit morceau d'histoire dans la portrait moral, tout simplement car je trouve que ça allait mieux là-bas.
Je sais, vous auriez peut-être aimé voir son côté malchanceux et clochard un peu plus mis en avant dans l'histoire, mais en fait j'avais aucune idée à mettre spécialement sur sa vie de SDF dans l'histoire. Certains me reprocheront également peut-être le manque cruel de dialogue, mais je n'ais JAMAIS aimé faire de dialogue hors les RP duo. Je suis aussi bon en conjugaison qu'un poichigeon, j'espère que c'est pas top flagrant.
Et également, j'ai pas trouvé vraiment de cohérence à apporter par le fait qu'il est les dents d'un blanc éclatant, j'espère que ça pose pas de problème. J'espère également ne pas avoir rendu la manoir trop grand comparé à ce qu'il est censé être x)

Là vache, elle en a des défauts ma fiche au final, j'espère que y'a quand même de quoi avoir le titre de champion T_T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guess the 3rd gender - modératrice
guess the 3rd gender - modératrice

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 2700P$
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 07/11/2012

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   30.04.13 2:15

Hello ! Tout d'abord, bravo pour ta fiche, elle est bien sympathique.
Par contre, je me permet de te dire que tes images déforment ma pages et j'ai eu un peu du mal à lire. Si tu peux mettre en spoiler ou les diminuer de taille. Je peux te les réduire si tu ne souhaites pas mettre sous spoilers. Après si tu tiens vraiment à les laisser tels quels, libre à toi, juste que je doute que tes lecteurs aient tous la même résolution.

Bonne chance pour la validation.

Shirley.

__________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
champion
champion

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points: 65
Equipe:
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   30.04.13 15:33

J'avais effectivement remarqué que ça déformait la page..
Mais j'ai oublié de remettre à la bonne taille les images ><
Je vais le faire de ce pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
champion



Feuille de personnage
Pokédollards: 4200 $P
Points: 458 Poképoints
Equipe:
Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   01.05.13 11:52

En même temps il file des images à Esfir pour un prochain design donc ça mériterait un peu de remerciement. (shiney par exemple)

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   01.05.13 15:00

J'ai juste envie de rappeler que les discussions sur les fiches sont interdites. La modération viendra plus tard.
Rabat-joie, fais la sélection au lieu d'être un modo exemplaire.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   03.05.13 16:52

Moderation


J'aime bien comment tu décris ton personnage. Mais je trouve dommage que certains tournures de phrase viennent gâcher le texte au moment où on était en plein dedans.
Conclusion : OK !




L'histoire est intéressante à lire mais on a le même problème que la description.
Par contre je n'ai pas compris cette phrase : "L'on devait choisir deux Pokémon, mais mon choix, bien que très long, se tourna vers Ectolasma, Tenefix et Funécire." Deux n'est pas trois.
Conclusion : Petit point à éclaircir.




Etant donné que normalement les membres n'ont pas le droti de poster dans les fiches des autres si tu veux que les messages soient supprimés pour une fiche propre tu peux me demander, ce sera rapide.
Sinon, c'est une bonne fiche. Les Pokémon d'arène sont bien choisis et il n'y a pas de problème à ce niveau là.
Par contre pour le métier secondaire tu as mis Dresseur mais qu'on soit d'accord, tu ne pourras jamais avoir de badge puisque tu es toi-même un champion. Pour ça qu'on laisse le choix entre Eleveur et Coordinateur...
Conclusion : Modifications mineures







Miamiasme

Limonde

Racaillou

Snubull

Chacripan

Paras
• Il faut se l'avouer les "clochards" personne ne veut. Donc... Miamiasme et Limonde.
Racaillou se cache facilement dans la nature pour voir les gens passer.
Chacripan qui fait un peu plus chat de goutière.
Paras c'est des champignons en décomposition. (Dit merci à Esfir)
Snubull ! Tu m'as demandé un truc qui fait pas peluche. Lui c'est une peluche mais un combattant.



__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
champion
champion

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points: 65
Equipe:
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   03.05.13 19:17

J'ai édit pour le passage où je me trompe de nombres.
Mais sinon, en fait j'ai longuement hésité à choisir mon métier secondaire, mais on est vraiment obligé d'en avoir un ? Mon perso est en quelque sorte un âme errante sans objectif fixe. Et j'ai trouvé que l'élevage de Pokémon et le fait de faire mettre ses Pokémon en valeur par divers manières n'est pas une chose bien pour lui. Je me suis donc dis que Dresseur était l'idéal, bien qu'il ne serait pas spécialement en quête de badges.

Et sinon pour le choix des starters, même si je voulais vraiment mon Solochi, je suis très satisfait des starters mis à ma disposition. En plus ce sont tous des Pokémon, d'après ce que j'ai vu des stats, qui ne sont pas joués. D'ailleurs, j'en arrive à un véritable dilemme.
Spoiler:
 
Le spoiler, relatant ma longue hésitation, d'ailleurs pleine de faute, n'est pas indispensable. Mais dans tous les cas, suite au choix que m'a imposé le tyrannique administrateur, je décide de prendre Miamiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   03.05.13 20:44

Le second-métier n'est pas obligatoire donc si tu n'en veux pas tu peux supprimer la mention de ta fiche. Mais sache que tu ne pourras pas changer d'avis.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
champion
champion

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points: 65
Equipe:
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   03.05.13 21:14

Après longue hésitation, j'ai décidé de ne pas prendre de métier secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   03.05.13 22:58

J'avais parié avec Esfir que tu aimerais Miamiasme et Limonde. Pour marcher Miamiasme saute. Limonde aussi. Donc c'est la même chose.
Je t'annonce que tu es donc validé en tant que Champion d'Unyonpolis sans métier secondaire. N'oublie pas de réserver ton avatar.
Je vais te demander d'aller faire ton Pokématos avant de commencer le RP et tu peux voir dans le règlement ce que tu dois y mettre (infomations personnages, sac (avec résumé des échanges d'objet), résumé des transactions bancaires, informations équipe). Tu peux aussi faire une fiche de relations ainsi qu'un journal mais ces deux sujets ne sont pas obligatoires. Voici donc les informations de ton starter ainsi que l'équipe de ton arène. De plus tu obtiens les droits de modération dans la catégorie de ton arène : tu peux y modifier les règles avec l'accord du staff et tu devras y mettre les informations de ton équipe.

Miamiasme
Lvl 5
Pokémon Sac Poubelle

Attaques
Boom Final inflige 25% de l'énergie maximum à l'adversaire si le lanceur est mit K.O par une attaque physique.
Ecras'Face
Gaz Toxic
Recyclage


Ectoplasma
Lvl 28
Pokémon Ombre

Lévitation permet d'éviter les capacités Sol
Hypnose
Lechouille
Depit
Regard Noir
Malediction
Tenebres
Onde Folie
Coup Bas
Poing Ombre
Represailles
Ténéfix
Lvl 25
Pokémon Obsurité

Permet d'utiliser les attaques de statue en priorité
Griffe
Groz'Yeux
Clairvoyance
Tenebres
Etonnement
Combo-Griffe
Bluff
Detection
Ombre Portée

Funécire
Lvl 22
Pokémon Chandelle

Marque Ombre empêche la fuite ou le changement chez l'adversaire
Etonnement
Flammèche
Liliput
Puredpois
Dansefalemme
Onde Folie
Tenebres
Feu Follet
Rebondifeu

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis la malchance incarnée, bouh. [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-