AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Oswald entre du côté obsur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Oswald entre du côté obsur.   08.05.13 13:35

Oswald Baltazar.


Votre personnage


▬ Surnoms : Vavald, Os, Oswald-Kun.
▬ Sexe : Masculin.
▬ Âge : 20 ans
▬ Date de naissance : 17/09/92
▬ Orientation sexuelle : Bisexuel.
▬ Profession : Team Rocket.
▬ Région : Kanto.
▬ Genre de Pokémon souhaité : Oswald aime les Pokémon Spectre/Poisons. La capacité de ses Pokémon à se camoufler dans l'ombre et la lumière, jouer des tours à leurs "proies". Les yeux rouges dans l'ombre, effrayants et paralysants.


Caractère


Passer du côté des méchants, n'empêche pas d'avoir un grand coeur et un esprit ouvert, c'est mon cas. Un peu naïf sur les bords, mais plutôt malin. Je m'adapte à mon entourage, je sais rester discret et invisible aux yeux des autres. J'ai atteins très tôt une grande maturité. J'ai vécu seul très longtemps, je me suis forgé une coquille de solitude, j'aime prendre les gens par surprise dans l'ombre. Un côté sadique qui peut déplaire, mais qui fait ma force. Quand il s'agit des Pokémon ou des êtres cher, ce n'est pas pareil, là, mon coeur se mets à battre la chamade, je donne tout pour les protéger et les aimer.

Continuons sur mon côté "grand coeur", comme je l'ai dis, avec des êtres chers et les Pokémons, je suis prêts à tout. Oui, je sais aimer, je sais rire et faire rire, c'est un de mes atouts majeurs quand je suis bien intégré. J'ai un certain charisme, qui attire l'attention lorsque je me fais remarquer, chose rare, mais possible pourtant. Je peux m'amuser à manipuler des gens avec ma tête d'ange, j'ai horreur de toute cette injustice, j'aime l'idée d'être le reflet obscur de la lumière.


Histoire


17/09/1992, Bourg-Palette (KANTÔ), Manoir Baltazar.
Il pleut, un orage assourdissant tombe sur notre petit village. Il y a des cris de douleurs... une femme crie à s'en déchirer la voix. C'est ma mère, mais que se passe-t-il ? Elle souffre à cause de moi, j'arrive au monde dans une des nombreuses chambres du manoir, qui autrefois était encore illuminé et rayonnant même pendant le mauvais temps.

« Oswald... Appelons-le Oswald. »
Ce sont les seuls et derniers mots qu'elle prononça avant de rendre l'âme... 9 mois de bonheur et 1h de souffrance pour arriver à la mort. J'ai tué ma mère, la déchirant que l'intérieur. Mais ça, je l'ignorais, au début... 5 ans plus tard, j'étais un jeune garçon plein d’entrain, souriant et drôle. Je jouais dans la forêt, il faisait sombre, froid et humide. Ma balle s'est échappée loin... mais j'y tenais. Je me suis engouffré au plus profond de la forêt, je ne comprenais pas, comment ma balle pouvait elle avoir atterrit si loin ? Au milieu de l'obscurité, un rond de lumière chaud avait trouvé refuge. Au milieu de cette lumière, ma balle, je m’apprêtais à la saisir, mais d'un coup, la lumière devint ombre et la température baissait de plus en plus.
Il y avait des rires et des regards effrayants, de la fumée, du gaz...
« Je me suis évanouis... Ou suis-je ? » était-ce un rêve ? Ou plutôt un cauchemar ? J'étais couché dans l'herbe devant le manoir; à ce moment là, j'ai eu très peur, mais j'étais aussi très rassuré de me savoir en sécurité à nouveau. Cette forêt... plus jamais... non, plus jamais.

Je n'avais parlé à personne de la forêt, d'ailleurs, j'ignorais toujours si c'était un simple rêve ou pas. Ce n'est que 6 mois après que les choses allaient devenir noires et effrayantes. Un repas, voilà une bonne occasion de rire et de s'amuser, surtout quand on a la permission de dépasser minuit. Pourtant, je n'étais pas à l'aise, ces gens, je ne les connaissais pas, mon père les connaissaient à peine, surement des collègues de travail ? Pourtant… je ne les aie JAMAIS rencontrés. Essayons de nous amuser…
Minuit, le repas est fini, mon père est partis dans une autre salle avec 3 des invités, les autres, sont rentrés chez eux, dans leur belle limousine. Et là, j’entends crier… ce ton de voix, c’était mon père. Des couteaux… des pistolets, du sang. J’avais peur, je savais bien que ces invités étaient louches. Ils m’ont vu l’assassiner, je devais donc courir sans m’arrêter. La forêt ? Je n’avais pas le choix, il fallait que je les sème. La lumière… elle est encore là ! Mais il fait nuit.

Les mêmes rires… les mêmes regards effrayants, mais la lumière est toujours là, je me suis assis au milieu de cette lumière chaude, je m’y sentais bien. Les assassins étaient là, à 500 mètre de moi, prêts à me tuer, mais je ne bougeais pas, la lumière me retenait. Ils s’approchaient, encore, encore, beaucoup trop prêts, pourquoi je ne réagissais pas ?
Le couteau tranchant prêt de ma gorge, il était tombé entre les mains, la lumière devint de plus en, plus brillante, je ne voyais rien. Puis, je m’étais endormi. Au réveil, le soleil rendait le cœur de la forêt sombre un peu plus claire. Des cadavres… des hommes qui avait tués mon père et ont voulus me trancher la gorge… je suis vengé ? Oui, les voix et les regards… c’était des Pokémons spectres. Fantominus, Spectrum et Ectoplasma. Ils m’avaient sauvé, je n’avais plus peu de la forêt. Mais… je devais retourner voir mon père. J’y étais, prêt du manoir, il y avait des gens, des Policiers, j’avais peur. Je suis retourné dans la forêt avec les Pokémon Spectres, 1 mois, 2 mois… 1 an. J’étais devenu un membre de la famille des spectres, je me nourrissais de baies, mais je n’avais pas beaucoup d’habits.
« Qu’est devenu le manoir ? », cette question avait embrouillée mon esprit. Avec mes amis spectres, je retournais voir ce qui autrefois, me servait d’abris. Finis le décor lumineux, ce n’était qu’un vieux manoir abandonné. Alors, c’est ici que je décidais d’y revivre, mais avec les Pokémon.
J’ai vécu comme ça jusqu’à mes 15 ans, ensuite, je suis allé plus loin, j’ai vu le monde qui m’entourais, il me suffisait de suivre l’ombre, pour ne pas que l’on me remarque. J’ai appris comment vivaient le gens, comment on s’adresse à quelqu’un, comment on achète des habits. Tout en restant dans l’ombre, je suis entré dans la lumière. Aujourd’hui, j’ai 20 ans, je suis prêt à partir à l’aventure comme beaucoup de ses gens avec les Pokémon… pour cela il m’en faut un.



Starter


▬ Surnom :
▬ Race :
▬ Sexe :
▬ Particularités (s'il en a) :
Écrire ici ; la description de votre Pokémon
4 lignes minimum





Oswald Baltazar.

▬ Prénom / Surnom : Ludovic (Ludo).
▬ Sexe : Masculin
▬ Âge : 20 ans.
▬ Personnage sur l'avatar : J'utilise le plus souvent Tanguy le champion de Rivamar dans P/D/Pl.
▬ Comment as-tu découvert le forum ? Par Hasard, je voulais trouver un bon RP, j'espère ne pas être déçu.
▬ Autre Compte : Non, je n'ai pas d'autre comptes ici.
▬ Un commentaire? Et bien, ce forum a l'air très sympathique, peut-être un peut trop sérieux, ceci est ma première impression je ne préfère pas juger trop tôt. Voilà, je suis nouveau, peut-être un peu paumé sur ce forum, je risque de vous demander de l'aide. Heureux de vous connaitre et j'espère faire partis très vite de la famille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Oswald entre du côté obsur.   11.05.13 16:27

C'est fini ? Parce que les dimensions de l'avatar et le nombre de lignes de la description ne sont pas respectées...

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oswald entre du côté obsur.   14.05.13 13:34

Désolé, j'annule ma présentation et si vous pouviez supprimer mon compte aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oswald entre du côté obsur.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oswald entre du côté obsur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-