AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Stats  

Partagez | 
 

 Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dresseur



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.    09.10.13 18:23

Hyacinthe Van Castel


Votre personnage


▬ Surnoms : Aucun. ( Essayez de trouver un diminutif au prénom de Hyacinthe, je crois qu'on va rire ! )
▬ Sexe : Masculin.
▬ Âge : Vingt-trois ans.
▬ Date de naissance : Le trois Août.
▬ Orientation sexuelle : Supposé bisexuel.
▬ Profession : Dresseur.
▬ Région : Actuellement à Johto. [ Originaire de Kanto, à Safrania ]
▬ Genre de Pokémon souhaité : Un Pokémon de type ténèbres ou poison. J'aimerais bien une petite boule de poils ( de peau, d'écailles, ... ) pourvu de grilles acérées, de dards ou de crocs monstrueux.  


Caractère


 


    « Folie n'est pas déraison mais foudroyante lucidité. »


C'est là un jeune homme plein de contradictions ! Il se démarque dans sa capacité à être tout à la fois : Le solitaire dépendant, l'opportuniste dévoué, le narcissique débordant d'auto-dérision, le joueur tricheur, le faux spontané, l'idiot cultivé, le vaniteux sans honneur ou encore le gaffeur gracieux, mais quoi qu'il en soit aussi marginal que possible.

Tout d'abord, non, Hyacinthe n'est pas quelqu'un de mauvais, il est juste particulièrement égoïste. Il dit poursuivre un but dont il ne connaît même pas le nom et donne vite l'impression d'être un Ponchien courant après sa queue. Il sait simplement qu'il veut se faire une réputation. Oui, monsieur, vous avez bien lu, une réputation ! Si notre garçon avait les pensées davantage lucides, peut-être aurait il comprit incompatibilité entre ce souhait et son attitude renfermée. Mais nous y reviendrons. Sachez tout de moins qu'il se veut charismatique en se la jouant caché dans un drap de mystère. La plupart diront juste de lui qu'il est cinglé, voir carrément agaçant.

Pardon, je vous ai dit qu'Hyacinthe était égoïste ? Et cela vous étonne ? Ah, elle est bien bonne ! Non, il ne se préoccupe absolument pas de votre sort lorsqu'il vous propose mielleusement son aide. Il cherche simplement à créer, chez les autres, des sortes dettes envers sa personne, histoire d'être certain d'avoir des alliés en cas de besoin. On ne dirait pas, mais il a une bonne mémoire celui là, ou du moins pour ce qui l'arrange ... Et il vous ressortira - vous voilà prévenu ! - un beau jour toute une liste de détails qu'il aurait, sois disant, fait pour servir votre intérêt. Vous aurez beau vous défendre, il prendra son air innocent et trouvera un moyen pour tôt ou tard vous faire payer votre naïveté. De toute manière, il est sans doute assez habile que pour retourner toutes situations à son avantage.

Comme il n'est pas un leader né et n'est d'ailleurs même pas tout à fait indépendant,  Hyancinthe à besoin d'un entourage pour le guider, le motiver, lui proposer, ... Avoir l'une ou l'autre personne dans sa poche est indispensable à son confort et ce malgré sa capacité à apprécier la solitude plus ou moins modérée. ( Nous en revenons donc à ce que je viens de dire ! ) Alors, certes, il est faux et tout à fait hypocrite par nature, mais lorsque ces personnes lui servent assez longtemps de béquilles il est capable d'éprouver une affection impressionnante qui mène à une dévotion ... Disons plus ou moins admirable : il admire et contemple comme un fidèle valet ( En un chouïa plus taquin et tant curieux qu'on dit de lui qu'il devient fouinard. ). Je vous l'accorde, ça peut mettre mal à l'aise quand on n'est pas habitué.

Hyacinthe, malgré ses insolences et ses quelques familiarités parfois perturbantes, emploi de beaux mots, il maîtrise sa langue et son vocabulaire développé, mais pas seulement, puisqu'il a également une bonne culture générale. Cela ne fait pas pour autant de lui quelqu'un de trop vif d'intelligence ( Disons que personne ne sait s'il s'agit d'un vaniteux idiot ou bien d'un génie oisif ! ), il est même généralement plutôt long à la réflexion quand ses intérêts ne sont pas en danger, un peu comme s'il avait la paresse de se concentrer.

Quoi qu'il en soit, ce fourbe prétentieux n'a pas de fierté. « Quelle drôle de phrase ! » me diriez vous. Mais là où il se vante de ses qualités et s'aime plus comme Narcisse que comme Hyacinthe [ Cfr mythologie Grec ] il arriverait pourtant lécher les bottes de son pire ennemi ... Pour mieux le prendre en traître par la suite. Oui, le jeune homme est rancunier et dans un tel contexte, il lui vient tout à coup et comme par magie un don indéniable pour ruser ( Sentez donc l'arôme délicat du sadisme dans mes sous-entendus. ). Il n'oubliera jamais votre tête si vous en avez trop fait pour lui déplaire, quand j'vous disais que sa mémoire n'était pas mauvaise ...

Spontané ! Oui, mais à quel niveau ? Là encore, ce n'est qu'une contradiction : Autant il choisit en bonnes circonstances ses mots avec soin, autant l'image qu'il s'est donnée, il l'a bien travaillée avant de l'enfiler, autant il a appris par elle à - lorsqu'il le peut - faire tomber librement les mots de sa bouche et esquisser les mouvements sans étreinte de la raison. Et là, plus que la véritable spontanéité que décrive les non-connaisseurs, on voit se dessiner un sens de l'absurde presque créatif qu'il semble lui-même tellement aimer chez lui. C'est là qu'il devient exubérant, parce que visiblement, être habillé de manière à ce qu'on risque de le prendre pour un hybride entre le chapelier fou et un bourgeois qui en fait de trop, ce n'était pas assez.

Il sait aussi très bien mentir, c'est aussi un fait. Et on ne peut pas réellement défendre qu'il ne le fait que rarement. Mais comme ses intentions ne sont pas toujours mauvaises et qu'il s'agit même plutôt d'une de ses techniques pour entretenir le mythe, je pense pour ma part qu'il mérite une certaine clémence de la part des abusés.

Il y a quelque chose de féminin chez Hyacinthe, en plus de son menton fin et de ses cheveux longs ; un on-ne-sait-trop-quoi de délicat, de gracieux, d'agile ... Peut-être même de félin ? C'est vrai que, bien qu'il ne soit pas vraiment propriétaire d'un charisme semblable à celui auquel il aspire, il est captivant de le regarder se trémousser à la manière d'un Chacripan. Oui, mais s'il progresse en semblant marcher sur un fil ou qu'on dirait de temps à autre que, dans sa folie, il lui pousserait les ailes d'Icare, il lui arrive comme à n'importe quel autre être humain de faire preuve d'une grosse maladresse, parce qu'il ne sait pas toujours se retenir de parler ou parce qu'il en fait de trop.

Dans la série des sept péchés capitaux, je citerais l'envie ! Oui, parce qu'avant même d'être un petit joueur de pseudo-orgueilleux, il est avant tout un énorme jaloux ( Que diable, encore des contradictions ... ). Il a pris Machin en grippe parce qu'il envie sa situation et lance des regards plissés à Truc depuis qu'il connaît le montant de son compte en banque. C'est bien simple, il ne sera jamais satisfait de ce qu'il a, mais s'en jouera quand même.

Des sourires, Hyacinthe en donne à tout va. Lorsque quelque chose vous tracassera, vous pourrez vous attendre à le voir débarquer, sans complexe, et vous tirer les fossettes par le bout des doigts. Plus contagieux encore, il a le rire facile. C'est un optimiste né. Il est gai et même s'il lui arrive de bouder comme un enfant, il ne restera jamais bien longtemps dans son coin. Il suffit qu'il se mette à philosopher sur la vie pour récupérer de son enthousiasme. Étrange, vous avez dit étrange ?

Hyacinthe se laisse guider par ses sentiments. Il est passionné. Passionné par les Pokémon, les beaux combats, la belle littérature, les contes, les légendes, le théâtre ! Ou la magie des choses, tout simplement. Mais ce n'est pas pour autant qu'il regrette avec mélancolie les anciennes époques et leurs habits clinquants - bon, d'accord, peut-être les habits clinquants ... - ni qu'il maudit l'arrivée d'un monde pressé et technologique. Bah, quoi ? On vit dans le présent, sapristi ! Et comme il tient certaines façons de voir les choses de l'épicurien, il trouve du bon dans son époque que les contes narrent pourtant moins bien. Et il en est d'autant plus convaincu lorsqu'il se trouve devant un bon repas ou en plein temps libres sous les nuages d'un été moyen : sa devise alors devient quelque chose comme « Carpe Diem. ».

Il y a tout de même des choses qu'il n'aime pas, comme tout le monde, même si, comme le personnage, ces dites choses sont parfois plutôt originales, et il en va de même pour ses peurs. Ce que je veux dire : vous connaissez sans doute quelqu'un qui a peur des Pokémon insectes ou spectres, peut-être même un phobique du type eau. Hyacinthe, lui, il a peur des Qwilfishs. Non, pas du poison, pas des poissons, rien de si général ! Juste des Qwilfishs. Parce que, je cite : « Ces immondes petites bestioles toutes rondes ont un regard mauvais ! ». Une autre peur intrigante qui l'anime est celle de se réveiller un beau jour enterré vivant ( On sent là la patte d'une petite claustrophobie, si je ne m'abuse ! ) . Pour le reste, il n'aime ni la nourriture trop amer, ni les gens qui se vantent d'avoir une grande gueule. Voilà pour ce qui est de ces goûts.

Mais Hyacinthe, c'est aussi ce garçon ayant la capacité de trouver tout et n'importe quoi prodigieux. Ce qui vient de lui surtout, tel que son incroyable don qu'est celui de faire de choses bizarres avec doigts comme s'il savait se déboiter les phalanges. Par contre, dois-je aussi vous dire qu'il aime faire profiter à tout le monde de sa magnifique voix versatile, ou bien vous a-t-il, vous aussi, secoué les tympans de son - trop - grand répertoire de chanson ? Non, vous avez compris tout seuls ? Très bien ! Parce qu'il n'y a pas que lui-même qui s'impressionne et j'ai encore à vous évoquer les lumières qui éclairent son regard de lapis lazuli lorsqu'un prestidigitateur lui fait l'honneur d'une démonstration ou tout simplement lorsque le printemps vient souffler ses couleurs dans les arbres ... Oui, bon, là, encore, c'est son âme de poète qui brille, et cela est partagé par un nombre assez grand de personne. Le truc moins subtile, c'est que cet effet se produit aussi sur lui lorsqu'il ramasse un joli galet. D'un autre côté, vu son attitude quasiment constamment théâtral et exagérée, on aurait dû le voir venir ...

Pour parler plus vulgairement, Hyacinthe, il est chiant et il a des manies un peu étranges. Par exemple, comme il est de ceux qui voient une âme dans les objets, il n'ose rien jeter. Il a aussi pris la fichue habitude de ne jamais répondre lorsqu'on lui téléphone, à croire qu'il a toujours la tête ailleurs ou qu'il est sans cesse occupé ! Mais quand même, le pire de ces dadas ressurgit lorsqu'il est en combat Pokémon : cette idée lui est un jour venue d'utiliser lorsqu'il en a envie des noms de codes pour commander à son équipe d'exécuter tel ou tel mouvement. Bon, d'abord, il embrouille parfois plus ses propres Pokémon que ses adversaires. Ensuite, oui, c'est à la limite de la triche ( Quel grand mot pour une technique si absurde ! ), mais il doit aimer se faire taper sur les doigts parce qu'il a l'air de n'en avoir rien à faire ...

En tant que dresseur, il est bon. Et je ne veux pas dire par là qu'il est extraordinairement puissant, non, pas du tout ! Mais il prend soin de ses Pokémon ( Qui le lui rendent relativement bien. ) et est le premier à s'indigner que certains puissent abandonner les leurs. Ce n'est pas parce qu'il n'est pas un ami du mot « Justice » qu'il a un cœur de pierre, après tout. Sans le montrer, il est même plutôt sensible à ces sujets.

Tiens, d'ailleurs, il paraît que « sensible » est un mot qui plait à la gente féminine ( Oh, mes amis, quelle transition sublime, n'est-ce pas ? ). Alors, nous pourrions nous demander si le charme d'un garçon qui, comme Hyacinthe, cultive le mystère s'opère sur les jeunes femmes. La réponse est « Pas particulièrement. » ! Il bien piètre dragueur malgré ses airs de beau parleur et pour cause, il est peut-être un peu lourd ( Oppressant ? ) dans ses approches. Mais comme tout le monde à le droit de sentir un jour battre son cœur, il doit bien être le type d'un genre de femme. Le principal, c'est qu'il sait mettre ce brin de timidité commun à tout homme de côté pour aborder l'objet de ses attirances et c'est déjà pas mal du tout. ( Et puis, comme on dit qu'il se fiche de genre de sa - ou son - partenaire et qu'en plus il n'est pas si difficile, cela lui ferait deux fois plus de chance de trouver quelqu'un : hourra ! )

En fin, il est important de dire que Hyacinthe est un rêveur. Mieux encore, c'est un ambitieux ! Il aime mettre la barre haute pour passer plus de temps à fantasmer sur une possible réussite. Voici qui rejoint son optimisme ! Mais on dit aussi de ce distrait qu'il est fantasque. Et ce mot-là, allez savoir pourquoi, il l'aime bien. On croirait qu'il associe personnellement ce terme à celui d'artiste, qu'il adore employer pour se qualifier lui-même. Et, au fond, on le lui accorde sans trop de mal, sous-entendant peut-être par vrais clichés son imaginaire sans limite et son désordre post-apocalyptique.



Histoire


 


    « La solitude est un très beau lieu à visiter mais un mauvais endroit où rester. »


D'un côté, il y a ceux qui se désespèrent d'avoir eu une vie banale à en pleurer et n'aime pour ce fait pas trop en parler. Et puis, il y a ceux qui prétendent que le vécu de chacun est unique. Avec des milliards d'êtres humains sur terre, Hyacinthe pensent que ses derniers sont hypocrites. Mais ce dont il est certain, c'est que, au moins, tout le monde - même l'amnésique le plus terriblement touché - a une histoire. Le passé pardonne toujours, alors il n'y a sans doute aucune raison d'en avoir honte : voici la courte biographie imparfaite d'un jeune homme de seulement vingt-trois ans et qui n'est pas et ne sera sans doute jamais destiné à devenir un prodige.

Comme toute histoire, elle commencera sans doute par une naissance, dans une certaine ville et à une certaine date, dépourvue d'originalité, elle aura une enfance et une adolescence, peut-être quelques rêves et son lots de secrets parmi ce à quoi nous n'aurons pas pensé le temps du récit. C'est tout simplement prévu ainsi.

Au début, nous avons donc un jeune couple de mariés ayant depuis peu emménagé dans ce que l'on peut considérer comme la de la région de Kanto, à savoir Safrania ; ce couple est formé par les Van Castel. C'était déjà ce genre de personnes que la classe moyenne ne peut tout bonnement pas aimer : la femme dépassant de peu la vingtaine d'année et déjà toute refaite - de la couleur de ses cheveux à ses seins en passant par ses ongles - est une fille de bonne famille dont le rire a l'effet sur les tympans du bruit que créeraient les griffes d'un Farfuret s'il les faisait glisser sur un tableau noir. Son époux a, quant à lui, bien quinze ans de plus qu'elle et s'avère être un parvenu dont le métier fait partie de ces obscures professions dont les personnes normales ne savent point en quoi il peut bien consister, si ce n'est à se faire pas mal d'argent tout en profitant des plus beaux paysages que l'on peut voir en étant en voyage d'affaire. Perséphone et Jason sont leurs prénoms si bien assortis. Et Hyacinthe Van Castel est leur premier enfant et unique fils, en apparence.

En apparence, j'insiste, parce que justement, les soigner ces dites apparences, ne suffit probablement jamais pour avoir une vie exemplaire. Mais cessons de tourner autour de pot : notre jeune homme est purement et simplement un enfant illégitime, conçu avec un amant de passage dans la vie de sa mère lors que le mari de celle-ci était parti à l'étranger ( Pour le boulot, parait-il. ). Monsieur Van Castel ne l'a appris de la bouche de sa femme elle-même que six longues années après ce fameux troisième jour du moi d'août qui célébra la naissance de Hyacinthe. Même s'il est difficile de se remettre de ce genre de nouvelle, il ne quitta pas sa femme pour plusieurs raisons : la première étant qu'il était homme à éviter toute complications financières et sociales, la seconde s'en rapprochant fort, étant quant à elle qu'il avait un profond dégout pour les rumeurs que cela aurait pu engendrer. Mais il y avait aussi qu'il avait commencé à éduquer Hyacinthe comme son fils et qu'il était ainsi plus difficile de trancher net tout lien qui aurait pu les unir et, finalement, il y avait aussi que Perséphone se retrouvait de nouveau enceinte ... De ses véritables enfants, cette fois-ci.


Les jumelles Van Castel, prénommées Ariane et Cassandre, sont nées en automne, le vingt-sept novembre avant le lever du soleil, pour être précis. Hyacinthe a toujours très bien sentit la différence qui le séparait de ses sœurs dans le cœur de ses parents, et ce même avant de savoir qu'il était avant tout fils d'adultère. Quoi de plus normal alors qu'il aie été, durant toute son enfance, jaloux d'elles deux au plus haut point ?

« Je désapprouve absolument cette conclusion ! »

Oh, tiens, voilà le concerné. J'espère que tu ne m'en voudras pas comme j'ai commencé à raconter ton histoire sans toi. Après tout, c'est le boulot d'un narrateur ! J'espère que tu tiens la forme ?

« Je te remercie, je vais bien ! Et je te laisse volontiers la parole ... Mais je reste pour te reprendre sur quelques points : je n'étais absolument pas jaloux d'Ariane et de Cassandre. Ou alors, oui, je l'ai été, mais pas plus intensément que ne l'est normalement un frère ainé de ses petites sœurs. La preuve, on était assez proches malgré tout ! Nos parents n'étaient pas toujours présents parce que, comme notre père bossait pas mal - et pour ta gouverne, ce n'était pas un métier incompréhensible qu'il exerçait, il tenait et tient toujours une agence de voyage - et que notre mère tenait à avoir un maximum de loisirs pour bien profiter de sa petite richesse et rencontrer du beau monde. Du coup, on se tenait compagnie tout les trois.  »

Autant pour moi pour ce qui est du métier de ton père, mais avoue que ça fait toujours plus classe d'utiliser ma formulation. Soit, tu dis que vous vous teniez compagnie ? Mais tes sœurs sont jumelles, ce n'est pas réellement comme si tu avais eu une petite sœur née seule. Il aurait été normal que tu te sentes un peu exclu, d'autant plus que j'ai cru comprendre qu'elles sont de véritables jumelles mono-zygote, elles étaient si semblables qu'on aurait dit la même personne ...

« C'est le désavantage à accepter quand on nait ainé d'une paire de jumeaux, on a toujours l'impression d'être un alien. Alors, oui, c'est véridique, j'avais une raison supplémentaire de le penser. Cependant, à l'époque, je n'étais pas au courant ! Je pensais juste tenir des parents de mon père que je n'avais pas connu ou quelque chose comme ça. Quoi qu'il en soit, ça ne m'a pas empêché de trouver ma place dans la fratrie quand j'ai été en âge de prendre soin de mes soeurettes.   »

Je vois. Mais ça fait quand même une bonne différence d'âge, six ans. Hyacinthe aurait - je continue mais n'hésite pas à m'interrompre si tu veux préciser quoi que ce soit. - donc dû trouver d'autres compagnons de jeux de son âge lors de son enfance. Et il aurait alors très bien pu les rencontrer, entre autres, dans les activités que sa mère l'encourageait sourdement à pratiquer pour qu'il puisse s'occuper plus sainement qu'en restant dans sa chambre. Manque de chance, comme il était têtu étant petit, il avait tendance à refuser cordialement d'apprendre ce que sa génitrice et ses professeurs lui proposait et qui n'était pas prévu dans le cadre du strict minimum à apprendre pour réussir une année scolaire. Ainsi, il abandonna le violon au bout d'un an, l'escrime après cinq mois et la natation après deux jours. Pour ce qui est de cette dernière activité, il faut savoir que le prix à payer pour ne pas avoir fait preuve de persévérance, est qu'il nage encore très mal aujourd'hui.

Les propositions d'activités s'enchaînèrent donc, mais pas les relations amicales. Ce gamin solitaire et de mauvais caractère se contente alors d'une amitié exclusive avec un garçon du même âge habitant à quelques habitations de chez lui, répondant au nom de Nanashi Shiho. Passionné de combat Pokémon, il va partager sa passion avec Hyacinthe durant plusieurs longues années, jusqu'à ce que le destin et l'âge les amènent à prendre doucement des chemins différents.

Il y a cependant une autre personne avec qui s'entend à merveille Hyacinthe durant son enfance : son unique tante, soeur ainée de son père, entretient également une passion ardente pour les Pokémon. Médée Van Castel raconte à son neveu avoir voyagé dans divers régions, vu des Pokémon rares et tenté des concours en amateur. Même si pour ces dernières expériences elle n'a reçu aucun ruban, cela lui aurait laissé un sens de l'esthétique dans ses combats que reprendra plus tard Hyacinthe. Soit, elle aurait finalement exercé la profession d'éleveuse, habitant désormais à la ville voisine de celle où grandissait la famille. Pendu à ses lèvres, le jeune garçon retenait ses histoires par coeur et racontait à ses jeunes soeurs celles qu'elles n'avaient pas encore entendu, en y mettant tant d'exagérations dans sa narration que cela finissait par ressembler davantage à des récits de fiction.

« Je tiens à préciser, avant que tu ne closes ce chapitre, que bien que je sois celui des trois qui allait le plus souvent voir ma tante, mes soeurs se sont assez rapidement décidée à m'y accompagner systématiquement, à la fois attirées par ces fameux récits, mais aussi répugnées par l'ambiance qui régnait à la maison. Comme nos parents n'avaient absolument pas pensé à divorcer, je ne vais pas vous faire un dessin, c'était reproches, pics et disputes à longueur du temps. On avait beau avoir une grande maison, elle n'avait jamais l'air assez grande pour tout le monde, même pour les petites préférées.  »

Ah, et bien tu vois, que tu les jalousais quand même ! Quoi qu'il en soit, il était vrai que l'atmosphère familiale allait de pire en pire, qu'alors que le père de famille était de moins en moins souvent présent, la mère semblait ne pas vieillir tant elle passait plus de temps à s'entretenir qu'autre chose. Sans doute était-elle tenaillée par la peur de voir passer encore plus d'année sur sa peau. Il aurait semblé qu'il ne lui restait que ça ...


C'est tout naturellement Médée qui offrit à son neveu son tout premier Pokémon - en même temps qu'une bicyclette - au jour de l'anniversaire de ses douze ans. Ce cadeau n'était pas innocent : comme elle comptait abandonner Kanto pour la ville de Rosalia, à Johto, elle craignait sans doute le chemin plus longs à faire si jamais Hyacinthe ne se passait pas de l'envie de venir la voir. C'était tout à fait normal de s'en inquiéter et ce malgré le fait que, résident déjà à Safrania, celui-ci n'aurait pas trop de mal à prendre le train. Lorsqu'il apprit la nouvelle, il se révéla au garçon qu'il n'eut jamais de sa vie autant hésité entre la joie éclatante - et en l'occurrence, celle d'avoir son propre Pokémon - et une crise de larme.

Pour ce qui était du Pokémon en question, il s'agissait d'un jeune Héricendre que son nouveau propriétaire - le chérissant immédiatement comme son plus beau trésor - surnomma Hurry. Ce dernier était aussi la sans conteste source d'envie chez ces cadettes qui, désormais et bien que trop jeune, rêvaient également à avoir leurs propres Pokémon.

« Une envie qui m'a d'ailleurs mené à faire une fichue bonne action quelques mois plus tard.  »

Oui, en effet, une action ! Bonne, ça je n'en sais rien, mais j'y viens : cette dite envie qui amusa d'abord beaucoup Hyacinthe finit par l'agacer, car ses soeurs étaient têtues à son égale, voir peut-être même davantage. Alors, un beau jour, le grand-frère alla chiper des Pokéball inutilisées dans les affaires de sa tante - ce fut, je pense, lors de sa quatrième ou cinquième visite à Rosalia - et s'enfonça en compagnie d'Hurry dans les hautes herbes d'un parc par lequel il passait pour revenir vers Doublonville et sa gare. Ce jour-là, il revint chez lui fièrement avec un Pokéball dans chaque main, l'une contenant un Chenipan qu'il offrit à Ariane et l'autre un Tournegrin pour Cassandre.

« Je me suis fait crier dessus suite à cela, mais elles ont pu garder leurs Pokémon tout neufs. J'avoue par contre que j'ai eu un mal de fou à me défaire de mes deux premières captures ! Par contre, aussi étrange que cela puisse paraître, je n'ai jamais agrandit mon équipe par la suite. »

Hyacinthe passait en effet le plus clair de son temps à parcourir la ville suivi de son Héricendre, comme pour se vanter d'en être le dresseur, jusqu'à ce qu'il se lasse de ce lieu qu'il connaissait par cœur. Alors, il se mit à faire le chemin jusqu'à Rosalia même lorsque Médée n'était pas disponible. Il tomba littéralement amoureux de cet endroit, en particulier des deux tours qui y trônaient, passionnantes.

Exaspéré que son fils soit de plus en plus souvent absent - et ce pourquoi ? seulement pour se pavaner dans une ville relativement lointaine - sa mère le repris tant qu'elle pu et alors arriva ce qu'il devait arriver : une dispute familiale éclata, tout le monde se reprocha ce qui leur brûlait la langue depuis longtemps. Entre ses missiles de frustration tirés dans touts les sens, Hyacinthe apprit la vérité sur son père qui ne l'était pas, mais qu'il avait prit comme tel durant quatorze longues années. Cette révélation eut l'effet d'une bombe sur lui, si bien qu'à quinze ans, il demanda l'autorisation d'aller vivre chez sa tante, ce qui ne lui fut permis qu'un an encore plus tard.

C'est ainsi qu'ayant tout juste seize ans, il se retrouva à habiter réellement dans cette ville dont il connaissait maintenant si bien les coins et recoins que les légendes dont elle était le berceau. Il aida, en y mettant tout son cœur, sa tante à prendre soin d'un grand nombre de Pokémon qu'elle gardait. Elle lui était fort reconnaissante, puisque sa présence lui permettait de s'offrir plus de repos qu'auparavant. Hyacinthe, pour sa part, en a apprit beaucoup durant les années qui suivirent. Il se mit même, sur le côté, au théâtre pour diversifier ses activités.

Cela aurait pu durer longtemps encore et aurait sans doute dans ce cas touché la perfection des situations, comme Hyacinthe est bien le genre de personne à avoir besoin d'un pareil appui. Mais ...


« Ça c'est passé le mois de mon anniversaire, je venais d'avoir vingt ans. Hurry était devenu un Feurisson des plus téméraire et, pour ma part, je commençais à parler à ma tante de mon éventuel départ, comme j'avais peut-être un peu trop bien trouvé ma place à Rosalia. Je n'ai jamais eu vraiment peur des orages et des tempêtes, alors je n'ai rien vu venir. »

Je ne vais rien vous apprendre, mais Johto n'a pas été épargnée lorsqu'en août de l'année deux-milles-dix, des catastrophes naturelles on redessiné la carte du monde. Nombreuses ont été les pertes. Hyacinthe étant comme tout le monde, à pleuré avant de remercier le ciel de l'avoir laissé en vie. Cette catastrophe lui a laissé ses sœurs et ses parents, mais pas sa tante, dont le corps n'a été retrouvé que bien plus tard. La deuxième perte qu'il a subit, c'était celle d'Hurry. Encore aujourd'hui, c'est la seule chose qui ne veut pas passer la barrière de ses lèvres. C'est pour cela que personne ne sais exactement ce qu'il s'est passé de son point de vue.

Ces dernières années qui nous sépare de ce cauchemars, Hyacinthe a prit grand soin des Pokémon survivant de sa tante, le temps que ceux-ci récupèrent. Il a également prit sous son aide quelques autres créatures blessées, perdues, traumatisées par les événements. Aujourd'hui, il laisse ces charges à ses sœurs cadettes et décide enfin de partir, comme il l'avait imaginé avant que tout ne change. Il est déterminé à se faire une réputation en tant que dresseur de Pokémon en reprenant tout à zéro.

« Je me suis demandé tout les jours si ces dernières années n'avaient été qu'un vaste rêve, comme il ne m'en restait plus grand chose. Je suis aussi resté sans réponse quant à savoir ce qu'étaient devenus ceux que j'avais connus : Nanashi, mon ami d'enfance, par exemple. Je n'avais aucune idée de qui il avait perdu, ni même de s'il avait survécu aux catastrophes. Son existence avait tout à coup prit, dans ma tête, un goût bien plus prononcé. Il en allait de-même pour un tas d'autres personnages qui avaient avait animé mon passé. Ombre parmi vos ombres, je n'ai jamais accepté que l'agence de mon père se fasse de l'argent sur le dos des villes qui englouties par l'eau en les faisant visiter par des curieux, comme je n'ai jamais avalé la mort d'Hurry. Je n'ai pourtant pas tout perdu. »  




Starter


▬ Surnom : Past.
▬ Race : Mimigal.
▬ Sexe : Femelle.
▬ Particularités (s'il en a) : Aucune.
Un Mimigal, c'est petit, c'est discret, c'est mignon, c'est coloré et en plus, ça crache des toiles. Si on suit la logique - qui ne l'est qu'à moitié - de Hyacinthe, c'est donc un Pokémon « idéal » pour entreprendre un nouveau voyage. Mais oui, voyons, c'est évident ! Même s'il n'est pas un Pokémon qu'on peut qualifier de puissant, il trouve à son Mimigal un côté amusant ou au moins distrayant à regarder, que ce soit lorsqu'elle monte le long de sa jambe sans qu'il ne le remarque tout de suite ou lorsqu'elle se met à tisser. Ce sont ces petits temps d'observation sur la vie de son ami de type Insecte qui peuvent redonner sourire et courage à quelqu'un qui, comme Hyacinthe, à un certain intérêt pour le beau. Et, en l'occurrence, Past - c'est le nom qu'il lui a lui-même pour symboliser avec l'ironie du cliché son nouveau départ ... ou bien parce qu'il n'avait pas plus d'idées le jour où il a décidé de surnommer le Pokémon - ne désapprouverait certainement pas ses pensées, puisqu'immitant Hyacinthe, elle se prend parfois pour une petite artiste à six pattes, même si elle n'est pourtant pas la plus futée de son espèce. Oui, biensûre, elle obéit aux ordres donnés par son dresseur, mais elle a toujours l'air de ne comprendre que la moitié de la situation. Heureusement, pour obéir lorsque qu'il lui ordonne d'exécuter tel ou tel mouvement, elle arrive à mettre toute sa confiance en lui. C'est bien là le timide Pokémon d'une seule personne.





Pseudonyme

▬ Prénom / Surnom : Rain.
▬ Sexe : Trans'.
▬ Âge : Vingt ans.
▬ Personnage sur l'avatar : Hermes - Puzzle & Dragon.
▬ Comment as-tu découvert le forum ? Si j'vous dit " Liens vers des sujets similaires " ?
▬ Autre Compte : Aucun, j'suis un membre tout neuf !
▬ Un commentaire? Honnêtement, j'ai peur de faire un truc de travers, parce que j'suis pas un super rôliste. Mais comme j'ai eu un foutu coup de coeur pour ce - magnifique - forum, ce serait très con de ma part de m'y arrêter. Let's try this !  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-inazuma.forumactif.com
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.    09.10.13 20:53

Bonjour !
Tout d'abord bienvenue sur Pokémon Powa, je tiens à te remercier pour ton inscription et les compliments que tu as fais sur le forum. J'aimerais beaucoup savoir aussi sur quel sujet tu es tombé avec les "liens vers des sujets similaires" parce que j'ai toujours cru que ça marchait vraiment jamais donc ça doit être un signe que tu sois arrivé ici; XD
Le choix du personnage est original, je connaissais pas du tout. Si tu as des questions envoie-moi un message ou pose la question si tu croises quelqu'un sur la chatbox (enfin en ce moment ça m'étonnerait). Et quand tu auras fini ta fiche je t'invite aussi à m'envoyer un message ou poster à la suite.

Bon courage pour finir tout ça ! :3

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dresseur



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.    13.10.13 15:04


Merci pour l'accueil ! =D

Compliments ? Il est normal de reconnaitre quand un forum est bien fichu alors ... Il n'y a pas de quoi ?
Pour ce qui est du sujet exacte sur le quel j'étais, et bien, je ne sais plus trop bien. J'ai juste pris l'habitude de cliquer sur ces dits liens par curiosité et tout ça ~ Alors ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Je veux dire, de tomber sur une petite perle en les parcourant. o/

Voilà, je viens d'achever ma présentation, j'espère ne pas avoir fait trop de fautes - je jure pourtant que je me suis relu - et ne de pas avoir fait de bêtises. >.< J'm'en remet à votre jugement, chef' !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-inazuma.forumactif.com
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.    18.10.13 21:43

 Moderation


Une description intéressante qui en fait un caractère détaillé. Voire un petit peu trop à mon goût. Mais après c'est juste pour moi parce que j'aime bien découvrir le personnage au fil du RP et pas le tout dans la fiche. Du coup soit on connait déjà tout du personnage, soit on est plus trop attiré par lui... Mais ce n'est qu'un avis personnel !
Conclusion : Validé.




Histoire très intéréssante ! Rien à dire.
Conclusion : Validé




Bonne fiche. Quelques problèmes au niveau de l'avis du lecteur sur la description mais sinon tout va.







Germignon

Héricendre

Kaïminus

Seviper

Vostourno

Mimigal

Coxy

Fantominus

Chovsourir
Seviper au niveau du physique irait bien avec Hyacinthe et comme je l'aime bien bah voilà.
• J'ai l'impression que ton personnage attend le moment propice pour attaquer mentalement les autres donc tu as le droit à l'ajout de Vostourno (parce que Vautour quoi !) et Mimigal !
• Il aime peut-être pas être en groupe, mais quand il l'est c'est pour ses propres intérêts. Donc je t'ajoute Coxy.
• Toujours dans le domaine du groupe, j'appelle la soumission et l'influence chez Fantominus
Chovsourir c'est l'idée d'Esfir (ahah ça rime)



__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dresseur



Feuille de personnage
Pokédollards: 3000P$
Points:
Equipe:
Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.    19.10.13 0:14

Ouaw, merci pour cette sélection alléchante ! ( Bon, d'accord, j'avoue, j'ai été un peu triste car je m'étais fait un mini' espoir de voir l'un de mes chouchou dans la liste, c'est-à-dire Rapion et Farfuret, mais, au fond, tant mieux, comme on ne cherche pas un starter pour moi, mais pour mon perso'. )  

J'ai vraiment hésité entre Seviper - parce que je suis tout à fait d'accord sur le fait que, physiquement, leur duo aurait fait un beau rendu - et lui ( ET Vostourno ET Fantominus, tant qu'à faire ! ) mais, finalement, j'ai craqué pour Mimigal. ( Parce que "petit" Pokémon poison, coloré et que, même s'il reste plutôt carrément faiblard, il prend une bonne tête en évoluant. De plus, ça m'a semblé être un choix plus original. ) Et là, j'm'arrête de monologuer, avant de me transformer en Rondoudou. Hum.

Ah, je suis désolé pour ma description psychologique. o.o C'est vrai que j'ai tendance à partir dans tout les sens. J'retiendrais tes critiques pour la prochaine présentation que j'aurais à écrire. ^.^" Loin de moi l'envie de t'ennuyer. ç.ç Bref, voilà donc ma fiche complète, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-inazuma.forumactif.com
Blond de la Mafia - Administrateur
Blond de la Mafia - Administrateur

avatar



Feuille de personnage
Pokédollards: 570 $P
Points: 826
Equipe:
Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.    21.10.13 23:51

Ravi que la sélection t'aii plu ! Donc tu es officiellement validé.
Je t'invite donc à aller créer ton Pokématos qui contiendra les informations rapides sur ton personnage, ton équipe, ton sac (ainsi que les transactions), le résumé de tes RP, et pour finir tes transactions bancaires (dates et RP du montant ajouté ou supprimé et pourquoi). Si tu vois pas ce que je veux dire tu peux aller regarder mon Pokématos. Il a pas été trop mis à jour sur les bonnes dates parce que j'écris sur le passé (par trop le temps en ce moment donc je prends du retard...) mais ça devrait le faire.
Tu peux aussi créer facultativement un journal pour raconter la vie de ton personnage !
Bref voici les informations de ton Pokémon.



Past
(Mimigal)
Lvl 5


Attaques
Dard-Venin
Secretion
Grimace

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec Hyacinthe Van Castle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Powa :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-